Le groupe NM2 se présentait dans ce championnat avec beaucoup d’humilité au regard des effectifs des équipes de la poule, mais avec beaucoup d’insouciance, de force et de jeunesse.

Les matchs de pré saison ont confirmés au moins deux choses: l’équipe était prête (seulement un nouveau joueur) et l’équipe était compétitive (victoire contre Prissé, Beaujolais, Le Puy et l’OLB pour s’adjuger le challenge Alexis MENTREL)

Cette impression allait rapidement être confirmée par les 3 premiers matchs de championnat, tous remportés de belle manière dont le premier contre le leader actuel et récent finaliste perdant du trophée coupe de France, AUBENAS.

Par la suite, la montée en puissance des équipes et le fait que notre groupe soit pris très au sérieux ont fait que certaines sorties se sont avérées très compliquées, mais extrêmement formatrices.

En s’appuyant sur un état d’esprit irréprochable, et sur une défense intraitable (la 5ème de toutes les poules de NM2 confondues), le groupe a su passer au-delà des difficultés et repousser ses limites. Des succès probants contre des équipes reconnues et calibrées de NM2, composées de nombreux joueurs professionnels, comme FEURS, PFASTATT, et plus récemment PRISSÉ, mais aussi des succès plus laborieux contre les équipes moins bien classées, comme CLERMONT, MULHOUSE, Le PUY ou encore MONTBRISON, ont permis à ce groupe de toujours naviguer relativement loin des eaux troubles de la zone de relégation.

Il reste désormais 3 matchs à jouer et le maintien est déjà acquis, ce qui, pour une équipe ESPOIRS de centre de formation, de 19,7 ans de moyenne d’âge, qui a régulièrement intégré des U18 dans sa rotation, est un véritable exploit !
À la vue encore une fois des effectifs de la poule, extrêmement homogène, dans laquelle une série de 2 succès conduisait au podium, mais parallèlement, une série de 2 défaites faisait flirter vers la zone rouge.
D’ailleurs les pronostics n’étaient pas favorables à notre jeune bande en début de saison, et à l’heure de prédire les 3 équipes qui seraient reléguées, l’équipe espoir de la JL BOURG apparaissait souvent…

Au-delà des chiffres, c’est la progression globale du groupe et la progression individuelle des joueurs qui sont à noter. Cette saison de NM2 aura été une formation accélérée dans beaucoup de domaines pour nos joueurs qui savent désormais comment se situer par rapport aux premiers niveaux semi-professionnels du basket français. Ils ont aussi beaucoup appris dans des salles difficiles, contre des joueurs étrangers de fort calibre, contre d’anciens pros, et contre des coachs renommés (Jean-Luc MONSCHAU, Nicolas FAURE, pour ne citer qu’eux).

Notre formation peut s’enorgueillir de reverser sur le marché du basket français des joueurs qui, pour certains ont passés 6 ans à Bourg-en-Bresse, vécu un final four cadet, une montée en NM2, et un maintien acquis de haute lutte.

Les 3 derniers matchs seront l’occasion d’embellir un peu plus le bilan, et d’aller chercher encore de belles victoires. Il faut aussi jouer jusqu’au bout notre rôle d’arbitre et ne rien lâcher, car le respect du championnat et des autres équipes doit aussi faire partie de la formation.

Enfin ce sera l’occasion de passer quelques moments encore avec ces jeunes joueurs qui ont porté haut les couleurs du centre de formation de la JL BOURG, qui en ont donné une image digne et respectable et qui montrent qu’avec du courage, de l’ambition et des valeurs collectives, tous les pronostics pouvaient être déjoués. En tous cas ils auront su faire de leur jeunesse un atout et non pas un handicap…

Le samedi 29 ils feront leur dernier match à Ekinox contre la belle équipe d’OULLINS dans laquelle évolue “2 anciens” du centre de formation, Pierre HILD et Philippe HAQUET. L’équipe sera ensuite présentée entre le 1er et deuxième quart temps du match JL BOURG – POITIERS.

Venez les applaudir, ils le méritent !

Retrouvez la galerie photo de Jacques Cormarèche du dernier match face à Prissé-Mâcon: