Après avoir effectué le bilan d’une année 2017 pleine de bonheur, Julien Desbottes s’est désormais orienté sur la fin de la saison burgienne avec les objectifs à court et moyen terme du club. Une réaction récoltée au micro de Radio Scoop.

Dans un premier temps, il a tenu à faire ses voeux au public burgien et à rendre hommage à son homologue, Frédéric Forté, décédé la veille de la nouvelle année en parlant d’un homme “qui comptait dans le paysage du basket français » avec bien sûr une pensée à ses proches, son club et tous les supporters du Limoges CSP.

Pour la JL Bourg en 2018, le président réitère son vœu de placer “le club dans le top 10 de la Pro A ». Il évoque également les points forts comme l’innovation que la JL veut continuer à renforcer et un travail sur “la préparation psychique et mentale » , qui s’inspire du modèle de la NBA visité dernièrement, que le club veut cette fois développer.

C’est à la Jeu “d’être le chasseur et non le chassé » sur cette fin de saison. L’étape de la Leaders Cup ne sera pas négligée si à l’issue des deux derniers matchs de la phase aller, les Bressans se maintiennent dans le top 8. Mais le président préférerait terminer dans ces huit premiers à la fin de saison pour jouer les Playoffs.

Le cas de Gilvydas Biruta est également évoqué avec la signature imminente d’un nouveau joueur pour pallier à son absence jusqu’à la fin de saison et d’ajouter que “tant que les personnes ne sont pas là définitivement, cela ne sert à rien de perdre son temps avec des suppositions ».

Pour conclure, Julien Desbottes parle d’une “probable » arrivée de la Jeu en Coupe d’Europe dans les années à venir. Tout en restant prudent sur les nécessités d’avoir « un groupe dimensionné » pour jouer ce type de championnat et des moyens logistiques qui permettent l’enchaînement des rencontres avec la Pro A.

Retrouvez l’ensemble de ses propos grâce à Didier Berthet de Radio Scoop.