Les Bressans se délaçaient dans le Sud pour lancer leur série de trois matchs loin de leurs terres.

77-75

Le film du match

Chez les Sharks, ce sont les arrières qui frappent les premiers avec Sanford et Blassingame. De retour de blessure et présent dans le cinq de départ, Peacock aligne un primé pour bien débuter son match alors que Simon fait du 1/3 sur la ligne des lancers. Antibes prend ensuite la mène avec l’imposant Mouphtaou Yarou (23 points et 9 rebonds) qui réalise le 2+1 dans la peinture (2e 07-04). Sim, Sanford et Simon poursuivent rapidement dans une rencontre où la défense est pour le moment délaissée au profit de l’attaque. Peacock et Yarou reprennent la main dans ce mano à mano (5e 13-12). 
La Jeu reste concentrée et c’est son capitaine Zack Peacock (16 points et 7 rebonds)  qui lui redonne l’avantage avec un primé, juste avant de rejoindre le banc. Lewis imite son coéquipier une minute plus tard pour aggraver le score sauf que Sanford reste attentif avec une réponse de l’autre côté. C’est sans compter sur ce diable de Lewis qui remet le couvert sur un catch and shoot (8e 16-21). Les Bressans défendent bien, mais laissent une deuxième chance à Harvey qui ne tremble pas à son tour à 3 points. Le score en reste à 19 à 21 après dix minutes.

 « Antibes s’envole,
puis la JL répond “

Zerbo et Gaddefors permettent aux sudistes de reprendre les devants alors que les Burgiens enchaînent les gamelles au shoot. En face, Harvey fait filoche de loin pour recréer un écart en faveur des locaux (13e 26-21). Savo Vučević arrête alors la partie avec son premier temps mort. Mais Antibes poursuit sa série (9-0) avec Blassingame avant un tir longue distance de Peacock qui fait arrêter le jeu à Julien Espinosa pour cette fois. Surtout qu’après, Chase Simon (14 points et 2 rebonds)  ramène la JL au contact des azuréens (15e 28-26). 
Kouguere soulage les Sharks avec un tir dans le corner alors que Simon et Vincent Sanford (23 points, 3 rebonds et 2 passes)  s’adonnent à un duel à l’arrière. Peacock réussit à régler la mire sur la ligne où la Jeu est plutôt maladroite depuis le début du match. Sanford, encore, poursuit sur sa lancée afin de laisser les siens devant. Lewis fait comme son coéquipier et capitaine aux lancers tandis que Blassingame met un coup sur la tête des Bressans avec un primé lointain en fin de possession (18e 39-32). Yarou ajoute même des lancers pour donner dix longueurs d’avance à Antibes ! Sim réduira la marque aux lancers francs et à deux points dans la dernière minute alors que Yarou ajoutera lui aussi deux points dans la peinture. 44 à 36 à la pause.

Ndoye au dunk et Yarou avec un flotteur lancent la seconde mi-temps en jouant à l’intérieur. Sanford reprend ses aises avec un primé dans le corner tandis que Trey Lewis (16 points, 3 rebonds et 3 passes) aligne cinq points de suite (23e 49-43). Sanford ne faiblit pas, Sim répond du tac au tac puis Ndoye fait le job avec un panier dans la raquette suivi d’une interception qui termine avec la planche. Le temps mort est pris côté antibois avec ce retour burgien (25e 51-49).
C’est au tour des Burgiens de passer une grosse série à leur adversaire (15-0). D’abord Sim de loin ajouté à un lancer de Lewis et par la suite, Simon de loin après une passe du genou de l’arbitre et deux lancers de Ndoye (38e 51-58). Yarou stoppe enfin la série bressane après une remise en jeu, mais Courby réagit dans le corner sur la phase d’attaque qui suit. Sanford passe sur la ligne des lancers francs avant d’inscrire le dernier panier du quart suivant le alley-oop de Lewis pour Ndoye. La Jeu fait désormais la course en tête 57 à 63. 

« Blassingame au buzzer »

Peacock écope de deux fautes dont une antisportive, à la reprise, ce qui porte son quota à quatre. Yarou et Zerbo en profitent pour réduire le score et le temps mort est vite pris lorsque les Bressans enchaînent avec une nouvelle balle perdue (32e 61-63). Dinal la joue comme un meneur pour relancer ses coéquipiers dans le match. Les défenses sont bien en place et le score n’évolue pas pendant deux minutes. Yarou, Ndoye et Jerel Blassingame (14 points, 2 rebonds et 7 passes) relancent les attaques puis c’est Gaddefors qui remet les compteurs à zéro à cinq minutes du terme (35e 67-67). 
Une nouvelle fois, les balles perdues et les tirs ratés se succèdent. C’est Sanford qui refait passer les Sharks devant avec un tir à 3 points qui réveille l’Azur Arena. Simon répond assez rapidement avec un tir ligne de fond tandis que Yarou reprend ses aises. Aux lancers francs, Lewis ne tremble pas pour laisser le plein suspense (38e 72-71). Blassingame réussit quant à lui un shoot casse-croûte et c’est le moment choisit pour capitaine Peacock pour sortir une pénétration concluant sur un 2+1 à l’entame des dernières secondes. Antibes échoue au scoring puis, à quatre secondes du terme, Sim se retrouve sur la ligne des lancers pour ajouter seulement un point. Temps mort local et un tir de Blassingame à 3 points qui met un terme aux espoirs burgiens. Défaite dommageable de la JL Bourg 77 à 75.

La stat : 10

Comme le nombre de points laissés sur la ligne des lancers francs par la JL. Un total qui fait mal au moment de faire les comptes à la fin de la rencontre.


À l’Azur Arena (Antibes)
31e journée de Pro A, le samedi 28 avril à 20 h 30
Sharks Antibes bat la JL Bourg 77 à 75 (19-21 / 44-36 / 57-63)
Crédit Photos : ©Jacques Cormarèche