Les espoirs jouaient encore contre un “gros” au classement. 

Avec un départ pourtant réussi (5-0), les jeunes du Centre de Formation ont livré un 1er quart de haute voltige et à la hauteur des attentes de la rencontre. Une grosse adresse extérieure permet aux Bressans de se lancer convenablement dans ce match. Pour autant, les Dijonnais sont eux aussi en grande forme ce qui lance ce match sur un score-fleuve (25-24).

Derrière les Dijonnais resserrent beaucoup plus leur défense tandis que dans le même temps les Burgiens accusent le coup au niveau des fautes. Sans autres solutions défensives, les locaux prennent alors de l’avance et file aux vestiaires avec un petit break de fait (46-37).

La mi-temps a été bénéfique pour les hommes de Jean-Luc Tissot qui a semble-t-il trouvé les mots pour remobiliser ses troupes. Les bressans resserrent leur défense et parviennent alors à remonter petit à petit l’écart fait en 1ère mi-temps au point même de repasser devant à plusieurs reprises avant que Dijon ne réagisse (57-56).

Le dernier acte est celui où les Bressans ont craqué. Le manque d’inspiration offensif des Bressans donnent de trop longues possessions muettes à des Dijonnais qui en profitent pour prendre confiance. La pression change de camp et les shoots ne rentrent plus côté burgien qui voit alors les locaux s’envoler vers la victoire (78-67).