Retrouvez les réactions d’après-match après le match victorieux face à Cholet.

95 / 86

À Ekinox (Bourg-en-Bresse), 12e journée de Jeep® Élite, le samedi 8 décembre à 20 h


Ce qu’il fallait retenir


Le retour de cette fenêtre internationale n’a pas été simple pour la troupe burgienne. Des débuts laborieux face à une équipe de Cholet qui voyait le retour d’Erman Kunter à sa tête. Un changement de coach montrant des Choletais sous un nouveau visage, mais qui se sont vus dominés la bonne prestation du duo Zack Peacock (28 points) – Youssou Ndoye (20 points et 14 rebonds).
Offensivement, les Rouge et Blanc ont fait du bon boulot pour renverser la tendance (passage de – 17 à + 14). Reste à trouver plus de stabilité défensivement avant les deux déplacements à Gravelines et à Villeurbanne.


Les mots de Savo Vucevic


Le plus difficile a été d’enlever de la tête des joueurs que cette équipe était dernière du championnat. On a fait 25 minutes de très haut niveau après 15 minutes où l’on n’existait pas, où l’on était amorphe, impatient. À partir de ce moment-là, le match commence pour nous. On aurait pu le perdre de 25 points. (…) Je leur ai dit : “n’ayez pas peur”, car on jouait à l’envers et il y a eu un déclic. Pour nous le match commence à moins dix-sept. (…) Je ne fais pas beaucoup de rotation, car il faut mériter sa place. Je joue pour gagner le match.


Les interviews


Au micro Radio Scoop de Didier Berthet.