Après une large victoire contre Boulazac la semaine dernière à Ekinox, les Bressans affrontaient Cholet sur son parquet.

  89-82 
À Meilleraie (Cholet), 20e journée de Jeep® Élite, le samedi 9 février à 20 h


Le film du match


Un début de match qui met du temps à se lancer, beaucoup de tentatives échouées, mais après 1’40 min, Youssou N’Doye fait son retour et ouvre le bal avec un premier lancer franc. Frank Hassel (14 points, 3 rebonds) ne perd pas de temps et rétorque de suite avec un dunk. Abdoulaye N’Doye (6 points, 1 rebonds, 3 passes) profite de cet élan pour assurer deux points supplémentaires. Juste derrière, une faute est faite sur Peacock qui inscrivait deux points, au final, le panier est accordé et un lancer franc avec en bonus.

Antywane Robinson (10 points, 6 rebonds, 2 passes) inscrit le premier primé de la rencontre. Peacock remet 2 points, la Jeu passe devant pour la première fois. Mais Robinson continue son épopée avec deux lancers francs qui mettent de suite un terme à ce retard. Le duel de deux hommes est sans fin, Peacock sévit derrière au shoot. Les deux équipes jouent sur les fautes et les lancers francs s’enchainent. Arthur Rozenfeld (10 points, 1 rebonds, 5 passes) inscrit son premier 3 points pour coller au score. Mais Cholet repond avec un primé au buzzer qui laisse 5 points d’avance pour finir ce premier QT (23-18).

 

« Une première période au coude-à-coude »

 

Zack Peacock (26 points, 5 rebonds) reprend la main sur le début de ce deuxième quart-temps avec un doublé qui offre 5 points à la Jeu. Mais le CB joue l’effet miroir et enchaine aussi un deux points puis un trois points. Maxime Courby shoot derrière à deux points et inscrit un lancer franc. C’est une déferlante de tirs longues distances sur ce 2ème QT, et London Perrantes (16 points, 1 rebonds, 7 passes) a décidé d’y contribuer. Les hommes de Erman Kunter se montrent très adroits, que ce soit sur la ligne de réparation ou au shoot, ce qui commence à créer un petit écart. Mais la JL rebondit, Ulmer au alley-oop puis aux lancers francs ensuite : 3 points supplémentaires pour la JL. L’hôte ne se laisse pas impressionner, mais la Jeu, quant à elle, ne compte pas etre distancée avant la rentrée aux vestiaires. Une passe décisive de Ulmer, dunk de N’Doye, puis le duo NDoye-Ulmer réitère pour entrer un second panier. Maxime Courby (9 points, 1 rebonds) revient sur la ligne de lancer franc pour égaliser avec Cholet à seulement 2’50 de la fin de cette première période. Lamonte Ulmer (8 points, 3 rebonds, 3 passes) ne s’arrête plus : deux points de plus, 42-42. Courby tente de revenir pour repasser devant les Choletais. L’intérieur, Frank Hassel, enchaine un double-pas, Cholet ne veut pas donner trop d’avance aux Bressans avant la mi-temps. C’est finalement London Perrantes qui clôt cette première période avec un primé parfaitement maitrisé. (47-44)

À l’image des deux premiers quart-temps, le QT3 est long à commencer. C’est Cholet qui rompt ce vide après 1’20 avec Frank Hassel au double-pas. Cholet continue son épopée en profitant de plusieurs balles bressanes perdues. La JL n’inscrit son premier panier qu’après 3 minutes de jeu et un temps-mort de Savo Vucevic pour remettre ses hommes dans le droit chemin. Celui-ci ne semble pas prendre effet immédiatement. Mais 5 points d’affilée de Mike Moser réconforte l’équipe. Après plusieurs minutes sans points marqués, Bathiste Tchouaffé s’avance sur la ligne du lancer franc pour inscrire 2 points et revenir à 3 points de l’adversaire. Mais c’est sans compter sur le numéro 2 qui rétorque avec un shoot derrière la ligne. Ulmer à trois points. London Perrantes à deux points. Arthur à 3 points. Depuis le début de la rencontre, les deux équipes se renvoient la balle avec succès et l’écart est difficile à creuser pour les Choletais qui finissent ce troisième quart-temps (67-64).

 

“Une fin de rencontre en faveur des Choletais”

Cholet reprend la mène dès les premières secondes. Et comme tous les débuts de quart-temps de cette rencontre, la Jeu a beaucoup de mal à démarrer pendant 2’50 avant que Youssou N’Doye débloque la situation et inscrive 2 points. Mais ces minutes ont laissé le temps à Cholet de marquer 4 points. Savo Vucevic ne perd pas de temps et prend un temps mort pour tenter de sauver ce match. Après ça, Garrett Sim inscrit un primé en espérant rompre avec cette mauvaise passe, mais Cholet passe la barre des 10 points d’avance à 5 minutes de la fin de ce match. Capitaine Zack Peacock à deux points puis un point au lancer-franc. London Perrantes prouve encore son adresse avec un primé en réponse. La fin de cette rencontre est difficile pour les Bressans qui voient la victoire s’éloigner avec des balles perdues et des fautes en faveur de leur adversaire. Bourg prend un dernier temps-mort. Garrett Sim inscrit ensuite 2 points au lancer-franc après une faute provoquée sur une tentative de 3 points. Malheureusement, cela ne suffira pas aux Bressans à rattraper leur retard, d’autant plus que Cholet s’accorde ses derniers points du match avec deux lancers. Cette rencontre se termine alors avec un goût amer pour la Jeu, sur le score de 89 à 82.

©Simon Godet