Dernière sortie lointaine avant un retour pour trois journées à Ekinox.

JEEP® ÉLITE / JOURNÉE 29

13

AVR. 2021

20:00

BOULAZAC

JL BOURG

Le PALIO
BOULAZAC

La présentation

En s’arrachant à Gravelines durant le dernier quart-temps pour remonter une dizaine de points de retard et finalement l’emporter en prolongation, la troupe burgienne s’est soulagée après trois revers consécutifs. Un “ouf” qui ne veut pas dire que tout est encore réglé, loin de là. Mais dans un calendrier surchargé, la victoire redonne le sourire au groupe.
Ce mardi au Palio de Boulazac, la JL jouera sa quatrième et dernière rencontre d’affilée à l’extérieur avant de retrouver Ekinox pendant une grosse semaine. A court terme, la Jeu va continuer d’affronter des équipes hors du top 6 mais qui jouent toutes une course pour le maintien ou les Playoffs. Il faudra alors garder le cap et rester bien concentrés sur ces rencontres qui s’avèrent tout aussi dangereuses que celles des semaines passées.

Le BBD s'est réveillé

Jusqu’au début du mois de mars, Boulazac restait sur huit revers consécutifs en championnat. Il aura fallu attendre la reprise définitive de l’Elite pour entrevoir une première lueur face à Roanne (82-72) puis début avril pour s’imposer à Nanterre (84-86), et ce en plus du match remporté par forfait à Cholet. Les possibilités de maintien restent bien entre les mains des joueurs du Périgord qui pour autant ne sont pas trop aidés par les blessures.

Après avoir réajusté son effectif sur la longue période du début de saison, Thomas Andrieux semblait avoir trouvé un peu plus de stabilité dans son groupe. Mais la blessure récente au mollet pour plus d’un mois du puncher Kevin Harley (8 points et 3,1 rebonds), accumulée à celle du canadien Aaron Best (10,9 points) revenu à Dijon ce week-end après plusieurs semaines d’absence ou encore de son compatriote Owen Klassen (8,1 points 5,1 rebonds) remplacé depuis par l’intérieur dominicain M.J. Rhett (6 points et 4,5 rebonds) et enfin Jean Fred Morency (5,1 points et 4,1 rebonds) opéré des adducteurs, le banc est souvent moins bien fourni que celui de ses adversaires. C’est surement ce qui a d’ailleurs coûté la défaite, presque toute faite, contre Le Mans il y a deux journées (99-105) où Jérémy Nzeulie était aussi malade.
Alors, le BBD essaie tout de même de tenir avec des joueurs qui ont l’habitude d’évoluer dans la première division. L’axe 1-5 symbolisé par Benjamin Sene (13,6 points et 4,9 rebonds) et le béninois Mouphtaou Yarou (12,2 points et 8 rebonds) fait mieux que tenir. A leurs côtés, l’ancien bressan John Flowers (13,9 points et 3,9 rebonds) reste une valeur sûre au poste d’ailier. Ce qu’il manque surtout, c’est donc de la profondeur de banc. L’arrivée du sénégalais Mouhammad Faye (5,6 points et 4,8 rebonds), lui aussi en pige de remplacement jusqu’à la fin de saison essaie de compenser une raquette affaiblie. Quant à Cameron Wells (10,1 points et 4 passes) qui a débuté la saison avec Gravelines à la mène, il a su s’acclimater au jeu en Dordogne et s’avère être un baromètre de réussite pour son équipe.

Blessé mais pas mort, les Boulazacois ont encore beaucoup de belles choses à aller chercher et viendront sans aucune pression après leur rencontre jouer à Dijon ce samedi.

Encourageants retours

Les Bressans connaissent leurs atouts et leurs faiblesses depuis quelques rencontres. Le retour à l’équilibre qui faisait la réussite de l’équipe en début d’exercice n’est peut être pas encore tout trouvé mais il n’est plus très loin.
Ce qui a peut être le plus de valeur dans le succès nordiste sont le retour sur le devant de la scène d’un Thomas Scrubb (15 points, 5 rebonds et 3 passes) qui trainait toujours une fatigue physique liée à son arrêt dû à la mononucléose mais aussi la capacité à dominer dans la raquette sur la durée pour Alen Omic (12 points et 16 rebonds). Continuer à capitaliser dessus pourrait être positif pour les semaines à venir.

Allez la Jeu !

©Christelle Gouttefarde

La feuille

#BBD

#JLB

Meneurs

🇫🇷 Benjamin SENE
🇺🇸 Cameron WELLS

Codi MILLER-MCINTYRE 🇺🇸
Zack WRIGHT 🇧🇦

Hugo BENITEZ 🇫🇷

Arrières

🇫🇷 Jeremy NZEULIE
🇨🇦 Aaron BEST
🇫🇷 Kevin HARLEY ⛑️

Danilo ANDJUSIC 🇷🇸
Luka ASCERIC 🇫🇷

Ailiers

🇺🇸 John FLOWERS
🇫🇷 Jean-Frédéric MORENCY ⛑️

Thomas SCRUBB 🇨🇦 
Maxime COURBY 🇫🇷

Ailiers forts

🇩🇴 M.J. RHETT
🇸🇳 Mouhammad FAYE

Zachery PEACOCK 🇺🇸
Pierre PELOS 🇫🇷

Pivots

🇧🇯 Mouphtaou YAROU
🇬🇲 Babacar MBYE
🇨🇦 Owen KLASSEN ⛑️

Alen OMIC 🇸🇮
Bangaly FOFANA 🇫🇷
Thibault DAVAL-BRAQUET 🇫🇷 ⛑️

Coachs

Thomas ANDRIEUX

Savo VUCEVIC

#BBD

Meneurs

Benjamin SENE 🇫🇷
Cameron WELLS 🇺🇸

Arrières

Jeremy NZEULIE 🇫🇷
Aaron BEST 🇨🇦
Kevin HARLEY 🇫🇷 ⛑️

Ailiers

John FLOWERS 🇺🇸
Jean-Frédéric MORENCY 🇫🇷 ⛑️

Ailiers forts

M.J. RHETT 🇩🇴
Mouhammad FAYE 🇸🇳

Pivots

Mouphtaou YAROU 🇧🇯
Babacar MBYE 🇬🇲
Owen KLASSEN 🇨🇦 ⛑️

Coachs

Thomas ANDRIEUX

#JLB

Meneurs

Codi MILLER-MCINTYRE 🇺🇸
Zack WRIGHT 🇧🇦

Hugo BENITEZ 🇫🇷

Arrières

Danilo ANDJUSIC 🇷🇸
Luka ASCERIC 🇫🇷

Ailiers

Thomas SCRUBB 🇨🇦 
Maxime COURBY 🇫🇷

Ailiers forts

Zachery PEACOCK 🇺🇸
Pierre PELOS 🇫🇷

Pivots

Alen OMIC 🇸🇮
Bangaly FOFANA 🇫🇷
Thibault DAVAL-BRAQUET 🇫🇷 ⛑️

Coachs

Savo VUCEVIC

LES PLUS

Arbitres

COLLIN Jean Charles
CRETON Philippe
JOVANOVIC - MURILLON Morgan

SUIVRE LE MATCH

Réseaux sociaux

Le mot de savo en avant-match

"On joue dans un championnat vraiment homogène. Boulazac fait de très bons matchs ces derniers temps. Mais je fais confiance à mes joueurs, ils le méritent !"

Savo Vucevic