Toutes les statistiques

?Télécharger le calendrierVoir le calendrier

Stats du match

Bourg-en-Bresse
Orléans
0
Rebonds total
0
0
Passes décisives
0
0
Interceptions
0
0
Balles Perdues
0
0
Évaluation
0

Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Danilo Andjusic 30 3-5 4-6 63.6 6-7 85.7 0 4 4 4 4 3 024 28
Zachery Peacock 32 6-6 2-5 72.7 3-4 75 1 4 5 1 2 5 021 20
Jamar Wilson 24 3-7 1-4 36.4 2-2 100 1 2 3 8 1 1 011 15
Jackie Carmichael 21 3-6 - 50 1-2 50 2 4 6 4 3 2 07 14
Pierre Pelos 18 2-3 0-1 50 - - 2 5 7 1 0 1 14 10
Maxime Courby 27 2-3 1-5 37.5 2-2 100 0 5 5 0 1 1 19 10
Chris Johnson 30 3-5 1-4 44.4 1-2 50 1 1 2 1 0 2 010 5
Zack Wright 6 2-4 - 50 - - 2 0 2 1 0 1 04 4
Frejus Zerbo 7 - - NAN - - 0 1 1 1 0 0 00 2
Hugo Benitez 4 - - NAN - - 0 0 0 0 0 0 00 0
Johan Randriamananjara 1 - - NAN - - 0 0 0 0 0 0 00 0

OrléansOrléans

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Miralem Halilovic 28 10-14 - 71.4 4-6 66.7 3 5 8 3 0 2 324 30
Giovan Oniangue 27 3-3 1-3 66.7 4-4 100 2 4 6 4 0 4 013 17
Chris Evans 27 3-6 2-4 50 6-8 75 0 3 3 2 3 2 018 17
Brandon Jefferson 36 0-4 6-11 40 - - 0 0 0 4 2 2 018 13
Malela Mutuale 16 - 0-1 - - - 0 1 1 2 1 1 00 2
Dominique Johnson 22 - 2-6 33.3 - - 0 0 0 0 0 0 06 2
Geoffrey Groselle 19 0-1 - - - - 0 4 4 0 0 2 00 1
Paulius Valinskas 7 - - NAN - - 0 0 0 0 0 0 00 0
Gaylor Curier 18 0-1 0-6 - - - 0 3 3 2 1 2 00 -3
La feuille de match

Compte-rendu

Face au promu orléanais, la JL Bourg était à la poursuite d’une quatrième victoire en autant de rencontres.

90

79

✈️ Ekinox (Bourg-en-Bresse)

📅 4ème journée de Jeep® Élite

⏲️ vendredi 11 octobre à 20 h

Le film du match

Si Wright ouvre le score en prenant son propre rebond, c’est bien Orléans qui prend les devants grâce notamment à Halilovic et Evans à l’intérieur. Peacock répond à l’offensive orléanaise, mais D. Johnson et Miralem Halilovic (24 points, 8 rebonds et 3 passes) poursuivent le bon démarrage de leur équipe (4e 06-08). La Jeu continue de s’en remettre à son capitaine. D’abord à deux points, le Bressan répond ensuite au missile d’Evans par 3 points.

La JL resserre un peu ses rangs dans un début où l’adresse est au rendez-vous et où l’OLB a déjà réussi quelques stops. Wright et C.Johnson enflamment le public burgien pour repasser en tête. Le chassé-croisé prend alors place et seul Oniangue de loin parvient à calmer les ardeurs de Zack Peacock (21 points et 5 rebonds) et Andjusic (9e 25-21). Le match est parti à une folle vitesse ! On connaît évidemment la philosophie des deux coachs du soir qui prônent le jeu de transition. Le score en reste là, 25 à 21.

"Une avance qui tient..."

Zerbo réalise un travail de l’ombre depuis maintenant plus de sept minutes. Le pivot ivoirien a complètement éteint Halilovic qui ne score plus depuis qu’il est sur le parquet. De l’autre côté, Courby s’infiltre au sein de la défense et Jamar Wilson (11 points, 3 rebonds et 8 passes) pique un ballon pour finir au dunk. L’OLB n’arrive plus à trouver facilement le chemin du cercle et on trouve seulement Halilovic au scoring. C’est au tour d’Andjusic d’aligner de derrière l’arc et de provoquer le premier arrêt de la partie par Germain Castano (13e 32-23). Halilovic, compatriote de Wright, est vraiment le seul à surnager depuis que la JL Bourg a fermé les portes. Sans le relais de Jefferson complètement muselé par la mène burgienne, les joueurs du Centre ne parviennent pas à recoller, même s’ils restent tout près (15e 32-27).

Peacock est de retour pour encore leur jouer un mauvais tour et Oniangue se rattrape en face après avoir subi les foudres du Captain bressan. Andjusic et Courby font une nouvelle fois parler la foudre pour passer l’écart à +10. Suite au temps-mort adverse, Giovan Oniangue (13 points, 6 rebonds et 4 passes) score aux lancers-francs, un domaine où la JL n’a pas encore eu la joie d’évoluer et ce qui fait gronder le public d’Ekinox. Wilson est là pour apporter à son tour deux points et, enfin, les Bressans peuvent goûter aux lancers grâce à une faute provoquée par C.Johnson (19e 43-32). Une nouvelle bonne défense permet à Peacock de retrouver la balle dans la peinture à quelques instants de la pause. Ce sont finalement deux lancers d’Evans qui concluent ces vingt premières minutes, 45 à 34.

 

Brandon Jefferson (18 points à 6/11 à 3 points), deuxième meilleur marqueur orléanais, trouve enfin la mire dans cette rencontre avec un tir à 3 points. Les Rouge et Blanc vont donc devoir surveiller le petit meneur qui pourrait bien faire du mal dans cette seconde mi-temps. Wilson aligne deux lancers-francs, avant justement un nouveau primé de Jefferson. On avait prévenu ! Heureusement, la JL ne perd pas le nord avec C.Johnson dans le trafic  (23e 50-40). Carmichael parvient lui aussi à ouvrir son compteur dans ce 3e quart. Espérons qu’il soit aussi performant que Jefferson qui enfile déjà ses troisième et quatrième triplés (25e52-46).

Bourg doit vite réagir en retrouvant la défense de la première mi-temps. Jackie Carmichael (7 points, 6 rebonds et 4 passes) et Johnson réalisent en tout cas le nécessaire pour alimenter le score et provoquer un temps mort. Mais l’OLB reste en difficulté et l’arrivée de la défense tout terrain n’aide pas beaucoup. Andjusic avec quatre lancers francs et Wilson sur contre-attaque font grimper l’avantage possession après possession (28e 62-46). Le 10 à 0 est stoppé par deux points sur la ligne d’Evans. La Jeu ne lâche rien grâce à un Courby au dunk, toujours présent dans les bons moments. Jefferson et Andjusic se répondent quant à eux à 3 points et le quart se termine, encore, par deux lancers d’Evans. À dix minutes du terme, l’écart reste quasi le même, 67 à 55.

"... jusqu'au bout"

Wilson et D.Johnson lancent le dernier acte en alignant les tirs longues distances. Halilovic fait quant à lui son retour sur le devant de la scène en enchaînant tir puis lancers francs. Andjusic choisit alors ce moment pour remettre le couvert. Mais Jefferson répond à son tour emmenant tout le monde sur le banc puisque Savo Vučević prend un temps mort (32e 73-65). Carmichael casse la zone adverse en marquant sous le cercle et Oniangue fini lui aussi avec la planche pour Orléans. Ce match n’est pas fini même si l’OLB n’arrive pour le moment pas à revenir, ratant plusieurs tentatives longues distances. Pelos maintient ces dix longueurs qui, pour le moment, sont parfaites pour la JL Bourg (35e 77-67).

Le temps mort orléanais doit permettre aux visiteurs de revenir au plus près. Sauf que Peacock gâche la tactique de son ancien coach qui l’a fait venir en France il y a quelques années avec un tir mi-distance et une interception qui offre deux lancers francs à Courby. Jefferson arrive à envoyer Halilovic au dunk en transition avant que Chris Evans (18 points et 3 rebonds) ne trouve une solution de loin (38e 82-72). Le score tient toujours, mais Evans sort de son terrier. Attention à ne pas se faire peur. Si Wilson rate son shoot, Pelos est attentif pour compléter une claquette si importante. Bien évidemment, le dernier temps mort de l’OLB est pris. D.Johnson enchaîne avec un primé et la JL perd la balle sur sa remise en jeu. De quoi offrir une cartouche importante à Orléans qui convertit ses deux points via Halilovic. Le suspense est bien là et Savo Vučević se doit de remobiliser ses troupes (39e 84-79). Le ballon passe, comme souvent, par Peacock qui provoque une faute et inscrit deux points. Ekinox pousse les Bressans à défendre fort et c’est chose faite à trente secondes du terme. Deux lancers francs de Danilo Andjusic (24 points à 4/6 à 3 points, 4 rebonds et 4 passes) viennent sceller le sort des visiteurs qui perdent Evans et Halilovic pour cinq fautes. La Jeu peut savourer son quatrième succès consécutif avec deux derniers points d’Andjusic pour conclure, 90 à 79.

À noter que Zack Wright sorti sur un coup à l’intérieur de la cuisse en début de rencontre a été ménagé toute la partie.

Le chiffre du match

0
matchs

Comme le nombre de matchs de notre speaker Arafat Gorrab qui a reçu une petite surprise en fin de rencontre par le public d’Ekinox. En tout cas, les Burgiens lui ont offert un beau cadeau ce soir avec cette quatrième victoire.

Le Bressan du match

Danilo Andjusic

24 points, 4 rebonds et 4 passes pour 28 d'évaluation

Les Espoirs

JL Bourg 101-62 Orléans
📅 4ème journée du championnat Espoir

©Jacques Cormarèche

Les sons du match

Retrouvez les réactions après la victoire de la JL Bourg face à Orléans

90

79

✈️ Ekinox (Bourg-en-Bresse)

📅 4ème journée de Jeep® Élite

⏲️ vendredi 11 octobre à 20 h

En bref

Quel beau début de saison que réalise nos Bressans. Après être allé chercher trois succès dont deux loin d’Ekinox, les joueurs de Savo Vucevic ont construit leur quatrième triomphe en arrivant à maintenir Orléans à dix points tout au long de la rencontre. Encore quelque chose de positif pour le groupe qui va désormais s’attaque à Levallois, qui, avant de jouer demain, n’a toujours pas connu la défaite. En cas de cinquième victoire, la JL Bourg réaliserait son meilleur départ en première division.

Les mots du coach

"On a géré pendant 40 minutes"

Orléans a très bien joué tout au long du match avec beaucoup d’agressivité. (…) On est très content de gagner surtout avec la blessure de Wright, la deuxième au poste de meneur. (…) On est sur un très bon départ et on voit que ce soir, deux victoires à l’extérieur c’est très précieux.

Les réactions

L’ensemble des réactions sont à retrouver au micro Radio Scoop de Didier Berthet.

Les photos du Match