Toutes les statistiques

?Télécharger le calendrierVoir le calendrier

Stats du match

Bourg-en-Bresse
Chalon
0
Rebonds total
0
0
Passes décisives
0
0
Interceptions
0
0
Balles Perdues
0
0
Évaluation
0

Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Zachery Peacock 23 5-5 3-6 72.7 2-2 100 4 7 11 4 0 1 021 32
Chris Johnson 27 3-4 5-8 66.7 1-1 100 1 3 4 1 0 0 222 25
Danilo Andjusic 31 0-1 6-9 60 5-7 71.4 0 1 1 4 0 4 023 18
Jackie Carmichael 25 4-6 - 66.7 2-2 100 1 5 6 4 0 1 010 17
Zack Wright 21 1-3 1-2 40 - - 0 3 3 9 2 2 05 14
Pierre Pelos 15 3-5 1-1 66.7 2-2 100 0 2 2 0 1 0 011 12
Ognjen Carapic 20 2-3 - 66.7 2-2 100 0 0 0 5 0 1 06 9
Maxime Courby 20 1-2 1-3 40 - - 1 2 3 2 0 1 05 6
Johan Randriamananjara 9 - 1-2 50 - - 0 2 2 1 0 0 03 5
Frejus Zerbo 9 1-2 - 50 1-2 50 0 1 1 1 0 0 03 3

ChalonChalon

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Jaka Klobucar 22 2-2 2-4 66.7 5-5 100 1 2 3 4 0 1 015 19
Assane Ndoye 14 3-4 1-2 66.7 - - 2 3 5 1 2 0 09 15
Marcus Thornton 22 2-4 3-6 50 0-1 - 0 1 1 2 0 0 013 10
Ousmane Camara 17 4-6 - 66.7 1-2 50 1 2 3 1 0 1 09 9
Mickael Gelabale 29 4-5 1-5 50 2-3 66.7 1 1 2 0 0 1 013 8
Myles Hesson 15 2-3 0-2 40 6-6 100 0 0 0 2 0 1 010 8
Hugo Besson 18 1-1 1-2 66.7 - - 0 2 2 3 0 1 05 8
Ronald Roberts 20 1-4 - 25 3-4 75 0 3 3 2 1 0 05 7
Justin Robinson 22 1-1 0-2 33.3 2-2 100 0 1 1 3 0 0 04 6
Yvann Mbaya 2 - - NAN - - 0 0 0 0 0 0 00 0
Jaron Johnson 14 1-2 0-3 20 - - 0 2 2 2 0 3 02 -1
Babacar Niasse 5 - 0-2 - - - 0 0 0 0 0 0 00 -2
La feuille de match

Compte-rendu

En recevant le voisin chalonnais pour le derby, la Jeu comptait bien lancer 2020 avec un succès.

109

85

✈️ Ekinox
(Bourg-en-Bresse)

📅 18ème journée de Jeep® Élite

⏲️ Samedi 11 janvier à 20h00

LE FILM DU MATCH

La folie des après-fêtes prend part d’Ekinox avec des points à gogo. C.Johnson signe huit points dès les deux premières minutes de la rencontre alors que Chalon ne trouve de solution qu’une fois de loin via Thornton. Peacock ramasse quant à lui les miettes avec une claquette sur le premier tir raté de Chris Johnson (22 points à 5/8 à 3 points et 4 rebonds) (3e 10-03). La réussite fuit le voisin bourguignon et la Jeu en profite assez facilement avec un Peacock qui s’en va en double pas vers le cercle puis un Carmichael qui décroche le and-one dans la peinture. Philippe Hervé est obligé de secouer ses troupes après cette entame ratée (5e 15-03).

En fin de possession, Thornton trouve une solution longue distance afin de relancer sa formation. Carmichael reste maître de sa raquette et va chercher un nouveau 2+1 même si Camara parvient à scorer avec la planche. Les Bressans déroulent à l’image des trois primés seuls en scène d’Andjusic et Peacock (8e 27-08). Le calme revient un peu lorsqu’Hesson et Zerbo passent par la ligne des lancers francs. Pelos relance la machine avec un tir ligne de fond tandis que Camara lui répond en face à face de l’autre côté du parquet. Finalement, la JL passe la barre des trente points grâce à une ultime pénétration de Carapic, 32 à 12.

Chalon coule à Ekinox

L’ÉLAN laisse vraiment trop de facilité pour le moment aux Bressans dans ce match. Pelos, face à trois défenseurs, peut facilement trouver la filoche. Hesson n’alimente pour le moment le tableau d’affichage que par des lancers francs avant d’être envoyé au alley-oop sur contre-attaque. Zerbo se retourne sous le cercle pour continuer à alimenter le compteur. Klobucar est lui à la limite des trois points, une ligne que ne mord pas Wright pour son retour après blessure sous le maillot Rouge et Blanc (13e 39-18). On joue même désormais au football américain puisque c’est une passe de quarterback qui termine dans les mains de C. Johnson à l’autre bout du parquet. Le staff chalonnais cherche des solutions et faire rentrer le jeune Besson est une bonne idée puisque le meneur déclenche de derrière l’arc avec réussite (15e 41-23).


La JL Bourg baisse un peu de régime depuis quelques instants et cela n’est pas du goût de Savo Vučević. Peacock, en bon capitaine, relance ses coéquipiers avec un tir à 3 points tandis que Thornton se joue de la défense burgienne. Danilo Andjusic (23 points et 4 passes) garde la main chaude sur catch-and-shoot et ne laisse pas beaucoup d’espoir à la formation de la Saône-et-Loire. C.Johnson poursuit avec un flotteur cependant l’écart reste bloqué à une vingtaine de points grâce à un 3 points en première attention de Klobucar. Le constat est là pour l’ÉLAN, aucune faute en plus de sept minutes. Lorsque la première arrive, elle est sur Andjusic à 3 points. Le finaliste du concours à trois points ne se fait pas prier pour rentrer ses tentatives avant d’être trouvé dans le corner (18e 55-29). Le temps mort chalonnais n’arrive même pas à faire changer les choses. Peacock servi par Carmichael dans la peinture puis encore (et encore) Andjusic de loin font passer rapidement la JL au-dessus de la barre des trente points d’avance. Peacock en remet une couche et à la pause, l’addition est salée, 63 à 32.

La seconde mi-temps voit Hesson sur une ligne de lancers francs qu’il aura déjà bien visité durant vingt minutes. Bourg repart de l’avant avec un Wright qui coupe dans la peinture et un Johnson toujours adroit dans le corner. Chalon a un peu plus de répondant dans cette rencontre. Camara fait sa place et on voit enfin Robinson et J. Johnson pénétrer dans la raquette. Cependant, la JL répond à chaque tir, à l’image du duo Peacock-Carmichael (23e 72-42). Les visiteurs montrent donc un tout autre visage dans ce match avec plus d’agressivité. Klobucar parvient à obtenir une faute sur sa contre-attaque conclue face à Carmichael. Une antisportive d’Hesson sur Peacock lui donne ensuite deux lancers et il n’y a pas de grande différence au scoring. D’autant que Courby se joint à la fête avec un tir longue distance avant de délivrer une passe dans le dos à Johnson qui y va aussi de son primé (25e 80-46). 

La JL Bourg est en route vers une soirée record si elle poursuit sur ce rythme durant encore quinze minutes. Courby est sur un bon élan et le montre en réalisant une claquette dunk sur son propre tir raté. Ndoye et Thornton réduisent tout de même un écart conséquent avec deux tirs (28e 82-54). Jackie Carmichael (10 points, 6 rebonds et 4 passes) n’a pas encore sorti les muscles sur un dunk même s’il reste redoutable sous le cercle. En face, Gelabale décroche enfin un tir primé avant d’aller chercher une faute. Après trente minutes, nos Rouge et Blanc peuvent voir venir, 86 à 60.

La Jeu surclasse la rencontre

Si Ndoye dunk d’entrée, Pelos joue avec la chance et la planche pour scorer à 3 points. Klobucar ne tarde pas à lui répondre. L’ÉLAN parvient enfin à respirer lorsque la JL met moins d’intensité. Gelabale en tête de raquette puis Besson en contre-attaque réduisent leur retard à vingt points. Savo Vučević n’est d’ailleurs pas satisfait par ce relâchement (32e 90-69). Andjusic sonne la fin de la récréation avec un tir longue distance puis Zack Peacock (21 points, 11 rebonds et 4 passes) dunk sur contre-attaque pour confirmer la supériorité bressane ce soir. C.Johnson envoie à son tour un missile et voilà la Jeu en bonne voie pour battre son record de points à Ekinox (35e 98-72). 

Pelos se met en marche dans la peinture avec quatre points de suite qui font passer la barre des cent points. Carapic participe aussi à la fête avec quatre points et le public, debout, ne peut que saluer l’incroyable performance burgienne. C’est Randriamananjara avec un primé qui vient péter le record de points marqué (107) dans un match à Ekinox et égaler celui à domicile (109). Gros succès, 109 à 85. De bon augure avant le déplacement à Villeurbanne.

LE CHIFFRE DU MATCH
80
Evaluation

Si la JL Bourg a égalé son record de points à domicile, elle a établi un record à l’évaluation avec une efficience passant la barre des 140 ! Un autre record est aussi tombé avec le nombre de tirs à 3 points réussis (18) 

LE BRESSAN DU MATCH

Zachery Peacock

21

points

11

rebonds

4

passes

32

évaluation

LES ESPOIRS

90

97

Si Mbaye Ndiaye a cartonné (36 points et 8 rebonds pour 43 rebonds), la Jeu a subi son troisième revers de la saison et voit recoller Dijon sur sa deuxième place.

©Jacques Cormarèche

Les sons du match

Retrouvez les réactions après l’énorme performance de la JL Bourg dans le derby contre l’ELAN Chalon.

109

85

✈️ Ekinox 
(Bourg-en-Bresse)

📅 18ème journée de Jeep® Élite

⏲️ Samedi 11 janvier à 20h00

EN BREF

Dès les huit premiers points de Chris Johnson, le ton était donné. La JL Bourg a d’entrée mis une intensité qui a fait déjouer les bourguignons qui étaient pourtant en bonne forme avant Noël avec trois victoires en quatre matchs.

L’ensemble de l’effectif burgien a pu participer à cette belle épopée qui a vu tomber de multiples records comme le nombre de points inscrit à Ekinox (109), l’évaluation (141) ou encore le nombre de tirs primés réussis (18). Jamais la Jeu n’a tremblé, jamais la Jeu n’a été dominée. En somme, une bonne rentrée.

LES MOTS DU COACH

"Il fallait le faire ce soir"

Chaque match est difficile car on en sait jamais de quelle manière ca va évoluer mais on est content d'avoir gagné, avec la manière en plus.
Savo Vucevic
Coach
LES RÉACTIONS

L’ensemble des réactions sont à retrouver au micro Radio Scoop de Didier Berthet.

Les photos du Match