Toutes les statistiques

?Télécharger le calendrierVoir le calendrier

Stats du match

Bourg-en-Bresse
Pau-L-Orthez
0
Rebonds total
0
0
Passes décisives
0
0
Interceptions
0
0
Balles Perdues
0
0
Évaluation
0

Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Danilo Andjusic 33 4-8 3-5 53.8 4-4 100 1 3 4 6 1 4 021 22
Zachery Peacock 24 3-6 2-4 50 - - 1 7 8 0 1 0 112 17
Chris Johnson 26 4-4 1-5 55.6 4-5 80 2 3 5 0 1 1 015 15
Maxime Courby 26 3-5 1-4 44.4 - - 3 6 9 1 1 3 09 12
Hugo Benitez 25 1-3 0-1 25 1-2 50 1 1 2 6 1 0 03 8
Jackie Carmichael 19 2-10 - 20 5-5 100 2 3 5 0 1 0 19 8
Johan Randriamananjara 1 - 1-1 100 - - 0 0 0 0 0 0 03 3
Ognjen Carapic 15 3-4 0-1 60 1-4 25 1 1 2 0 0 1 07 3
Pierre Pelos 24 1-5 0-3 12.5 1-2 50 1 2 3 1 3 0 03 2
Frejus Zerbo 5 - - NAN - - 1 0 1 0 1 0 00 2
Mbaye Ndiaye 1 1-1 - 100 - - 0 0 0 0 0 0 02 2
Thomas Van Ounsem 1 - - NAN - - 0 0 0 0 0 0 00 0

Pau-L-OrthezPau-L-Orthez

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Ekenechukwu Ibekwe 36 4-7 2-5 50 6-8 75 2 5 7 2 0 3 020 18
Leopold Cavaliere 33 - 0-1 - - - 1 6 7 1 3 2 10 9
Thibault Daval-Braquet 10 3-3 1-2 80 1-2 50 1 1 2 0 0 2 010 8
Tyrus Mcgee 28 2-4 3-7 45.5 - - 0 3 3 1 0 3 013 8
Justin Dentmon 32 0-3 4-10 30.8 - - 0 3 3 3 0 2 012 7
Yohan Choupas 11 - - NAN - - 0 0 0 2 0 0 00 2
Petr Cornelie 12 1-1 0-1 50 - - 0 1 1 0 0 0 02 2
Digue Diawara 6 1-1 0-2 33.3 - - 0 1 1 0 0 0 02 1
Ronald Moore 20 - 1-1 100 0-2 - 0 0 0 3 1 4 03 1
Cheikh Mbodj 12 0-5 - - - - 0 4 4 0 0 1 00 -2
La feuille de match

Compte-rendu

Face à Pau, la tâche ne s’annonçait pas simple pour les Bressans.

84

62

✈️ Ekinox
(Bourg-en-Bresse)

📅 22ème journée de Jeep® Élite

⏲️ Vendredi 7 février à 20h00

LE FILM DU MATCH

Abnégation d’entrée pour Benitez qui va chercher un rebond offensif dès la première action burgienne et ouvre le compteur burgien. Il va sûrement en falloir d’autres, car McGee enclenche de suite à 3 points. Johnson est le suivant dans la peinture, mais difficile pour le moment de s’adapter à la défense paloise. McGee enchaîne avec un nouveau primé et une grosse défense, lui qui avait subi l’arrivée d’Andjusic en octobre dernier. Encore une fois, c’est Chris Johnson (15 points et 5 rebonds) sous le cercle qui prend le dessus avec un 2+1. Mais l’ailier bressan est déjà sanctionné de deux fautes (4e 07-06). Cela n’enlève rien à son agressivité défensive qui permet à Carmichael de décrocher à son tour le and-one. McGee est le seul à trouver la mire pour les joueurs du Béarn avec cette fois-ci un shoot mi-distance. Au tour alors de Courby d’y aller dans la peinture et les points s’enchainent sur le parquet d’Ekinox puisque Cornelie est en réussite ligne de fond tout comme Carmichael aux lancers (7e 14-10).

Daval-Braquet remet Pau dans le sillage avec un primé face au cercle même si Andjusic obtient une faute qu’il convertit sur la ligne, grâce à la pénalité adverse. Le serbe poursuit avec une pénétration comme Carapic alors qu’entre temps, la réussite paloise à 3 points ne s’arrête plus avec deux missiles de Moore et Dentmon. Ceci permet à Pau de prendre la mène avec un dernier dunk de Daval-Braquet, 20 à 22.

30 minutes de va et vient

Andjusic doit encore s’employer pour trouver un trou dans la défense des visiteurs. Le retour de Johnson fait du bien avec une faute provoquée et deux nouveaux lancers. En face, Ibekwe récupère une balle au sol pour dunker et garder la parité (13e 24-24). Zack Peacock (12 points et 8 rebonds) peut à son tour revenir et faire sa place dans la peinture tandis que Johnson reste imparable au plus près du cercle. Cependant, avant le premier temps mort de Savo Vučević, l’ÉLAN ne se laisse pas distancer (15e 28-27).

Pau garde son agressivité et Peacock décroche un tir en fin de possession. Diawara répond de l’autre côté et enfin, un Burgien trouve la mire à 3 points avec Andjusic. Néanmoins ce match manque franchement de tonus avec beaucoup de balles perdues et d’aller-retours sur le parquet. Un premier écart est tout de même créé lorsque Carapic va au bout de son double pas qui provoque le deuxième temps mort de Laurent Vila (18e 35-29). Dans un calme engendré par une rencontre sans spectacle pour le moment, Ekene Ibekwe (20 points et 7 rebonds) s’en va dunker en contre-attaque. Andjusic secoue un peu tout ça via un primé sauf que la réponse ne tarde pas avec Ibekwe. Une fin plus soutenue des Burgiens avec encore Andjusic et une antisportive récupérée par Benitez donne un peu de marge à la JL à la mi-temps, 41 à 34. 

Justin Dentmon (12 points, 3 rebonds et 3 passes) à 3 points montre bien que l’ÉLAN revient avec de grosses intentions. Si Carmichael a lui du mal à trouver le chemin du cercle, il permet quand même de réaliser quelques stops. Ibekwe enchaîne et Carmichael peut enfin reprendre confiance après trois échecs, dont un dunk raté (23e 43-39). McGee revient aux affaires en alignant de loin comme en début de rencontre. Fort heureusement, Peacock lui répond de suite. Mais Pau ne lâche rien et Dentmon fait à son tour mouche (25e 46-45). 

Carapic apporte de l’alternative via ses pénétrations et Ibekwe a une nouvelle fois beaucoup de chance pour récupérer un ballon sous le cercle. Attention ! Les Palois retrouvent bien leur adresse longue distance avec un nouveau missile de Dentmon. La parité reste tout de même de mise avec un Danilo Andjusic (21 points, 4 rebonds et 6 passes) qui dépose un flotteur au-dessus de la défense adverse. Les Bressans ne sont pas vraiment dans leur rencontre et Ibekwe peut engranger cinq lancers francs avec la pénalité burgienne (28e 50-55). Le temps mort est évident pour le coach burgien qui voit son équipe sans solution. Et lorsque Courby met un peu de rythme, on voit enfin Johnson finir au cercle. Andjusic ajoute les derniers points sur la ligne et le score reste serré, 54 à 55.

La Jeu chirurgicale

Andjusic se rappelle-t-il de son match aller ? En tout cas ce soir, il est encore dans d’excellents standards en inscrivant ce primé bienvenu. Et pour faire lever Ekinox rien de mieux qu’un contre monumental de Johnson qui s’arrête de l’autre côté à la ligne à 3 points. Enfin tout le monde semble prendre son pied et le temps mort arrive de suite pour Pau (33e 60-55). Cet arrêt de jeu coupe l’ailier bressan qui provoque une antisportive et rate son premier lancer. Qui plus est, la JL manque de faire un plus gros break alors que les joueurs du Sud-Ouest sont à la peine. Pelos prend le relais en allant scorer et prendre des rebonds. Max Courby (9 points et 9 rebonds) dans son sillage poursuit la belle série burgienne (35e 65-55). 


Effectivement, l’ÉLAN béarnais n’a pour le moment trouvé aucune solution face à une défense bien différente pour la JL. Laurent Vila en est même obligé de reprendre un temps-mort. Mais Peacock reste réactif en contrant deux nouvelles offensives paloises. Les Bressans n’en profitent pas vraiment avec deux lancers francs laissés en route par Carapic et Pelos. La satisfaction peut quand même être là, car après près de sept minutes et un nouveau panier de Peacock, les visiteurs restent muets. L’ultime temps mort adverse est pris pour débloquer cela, mais rien ne va plus (37e 69-55). Le coup de massue arrive avec le missile de Peacock et le alley oop servi sur un plateau par Andjusic à Courby. À deux minutes du terme, McGee met fin au 20 à 0 Burgien. Phénoménal ! Courby et Ibekwe se répondent de loin dans une fin de match sans suspense et la JL Bourg peut respirer. Ndiaye peut participer à la fête avec un dunk et le mauvais geste de Moore sur Carmichael en dit long sur le coup reçu par les Palois. Randriamananjara termine avec un tir longue distance alors qu’on notera la première entrée de Van Ounsem. Belle victoire qui se sera jouée en dix minutes, 84 à 62.

LE CHIFFRE DU MATCH
0
point

En presque huit minutes, nos Rouge et Blanc n’ont encaissé aucun point ! Ils ont alors signé un 20 à 0 dont Pau n’a pas pu se relever.

LE BRESSAN DU MATCH

Danilo Andjusic

21

points

4

rebonds

6

passes

22

évaluation

LES ESPOIRS

81

86

Après une superbe victoire à Dijon, les Bressans chutent de nouveau à domicile. Un dernier quart-temps raté a donné l’espoir aux Palois de revenir puis de s’imposer.

©Jacques Cormarèche

Revivez le match en vidéo

Les sons du match

Retrouvez les réactions après le succès face à l’ELAN Béarnais.

84

62

✈️ Ekinox 
(Bourg-en-Bresse)

📅 22ème journée de Jeep® Élite

⏲️ Vendredi 7 février à 20h00

EN BREF

Pendant 29 minutes, Pau aura mené la vie dure à la JL Bourg. Surtout, le troisième acte a montré que l’équipe du Sud-Ouest qui revenait d’une rencontre jouée il y a quarante-huit heures n’était pas venue avec l’idée en tête de perdre. Il aura fallu une adaptation défensive dans le dernier acte pour voir les Bressans s’envoler avec un 20 à 0 ! La réussite a fuit les Palois et Ekinox s’est enflammé pour un nouveau succès en terre bressane. 

LES MOTS DU COACH

"A -5, on a eu un déclic"

Dans le moment crucial on a été dominant. Pau s'est installé dans le 3e quart et a contrôlé le match. (...) À - 5, on a eu un déclic et on a changé complétement de défense. (...) On a trouvé du rythme en attaque.
Savo Vucevic
Coach
LES RÉACTIONS

L’ensemble des réactions sont à retrouver au micro Radio Scoop de Didier Berthet.

©Christelle Gouttefarde

Les photos du Match