Toutes les statistiques

?Télécharger le calendrierVoir le calendrier

Stats du match

Pau-Lacq-Orthez
Bourg-en-Bresse
0
Rebonds total
0
0
Passes décisives
0
0
Interceptions
0
0
Balles Perdues
0
0
Évaluation
0

Pau-Lacq-OrthezPau-Lacq-Orthez

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Petr Cornelie 30 5-8 2-2 70 2-2 100 0 4 4 1 0 0 018 20
Vincent Sanford 36 4-10 3-6 43.8 - - 1 3 4 6 1 3 017 16
Nicolas De Jong 17 4-5 1-3 62.5 1-1 100 0 3 3 0 0 0 012 12
Justin Bibbins 23 3-6 1-4 40 2-2 100 1 0 1 5 1 1 011 11
Jeremy Leloup 34 - 2-6 33.3 - - 0 4 4 4 1 1 06 10
Hamady N'diaye 21 1-2 - 50 0-2 - 1 5 6 1 0 0 22 8
Remi Lesca 17 - 1-4 25 - - 0 3 3 2 1 1 03 5
Digue Diawara 12 1-2 - 50 - - 0 3 3 0 0 1 02 3
Ousmane Drame 7 2-4 0-1 40 1-1 100 0 0 0 0 1 2 05 1
Gerald Ayayi 3 - - NAN - - 0 1 1 0 1 2 00 0

Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Pierre Pelos 28 3-5 5-6 72.7 - - 1 5 6 2 0 2 021 24
Maxime Courby 24 3-3 4-7 70 0-1 - 1 1 2 0 3 0 018 19
Ivan Buva 20 8-11 0-2 61.5 1-3 33.3 3 5 8 1 0 2 117 18
Hugo Benitez 28 1-4 1-2 33.3 2-2 100 2 4 6 6 0 1 07 14
Danilo Andjusic 31 4-7 2-6 46.2 1-1 100 1 4 5 2 1 5 015 11
Thomas Scrubb 18 - - NAN - - 0 3 3 2 0 1 10 5
Luka Asceric 19 1-4 0-1 20 - - 0 2 2 3 2 1 02 4
Thibault Daval-Braquet 11 0-1 - - - - 0 2 2 2 0 0 00 3
Zachery Peacock 21 0-5 1-3 12.5 - - 0 1 1 5 1 0 03 3
La feuille de match

Compte-rendu

De retour en Jeep®Elite avec un cinquième déplacement consécutif depuis le 22 décembre, la JL avait l’envie de renouer avec la victoire.

JEEP®ELITE / JOURNÉE 12

ELAN BEARNAIS

76

83

JL BOURG

Score par quart-temps : 16-12, 12-27, 30-20, 18-24

LE résumé

"French touch" dans le 2e acte

Dans cet ultime déplacement avant d’enfin retrouver Ekinox mercredi prochain, les Burgiens ont du mal à contenir, comme à Podgorica, la raquette adverse. Après un premier missile du petit meneur Bibbins, De Jong et Cornelie se font plaisir offensivement au plus près du cercle. Un peu en mode diesel, la Jeu revient par un premier coup de patte de Buva puis le talent d’Andjusic. Benitez ramène à deux longueurs ses joueurs, lui qui tient sa place de titulaire en l’absence de Zack Wright (douleur au mollet) (5e 10-08).
Le shooteur attitré de cette formation paloise, Vee Sanford, se lance dans son match avec deux tirs mi-distance qui permettent toujours aux locaux de garder la main. La Jeu est tout de même mieux en place et poursuit son retour avec Buva qui semble très bien s’acclimater au jeu de transition burgien, mais pas assez pour reprendre la main. Cornelie en contre-attaque écrase un gros dunk et Pau peut profiter des quelques maladresses burgiennes pour mener 16 à 12 après dix minutes.

Avec un cinq de « frenchies », les Rouge et Blanc prennent enfin l’avantage. Entre la vivacité de Asceric qui part avec dextérité au cercle et Courby qui enclenche parfaitement à trois points en transition, le temps mort de Laurent Vila ne peut que suivre. Dramé et Diawara trouvent enfin des solutions et la partie devient équilibrée. En bon souvenir de cette salle où il a passé la fin de sa formation, Pepe envoie deux primés puis mord tout juste la ligne et enfin est bien trouvé dans la raquette. S’il était resté aphone l’an passé (0 point), il signe un 10 à 0 très important pour la JL (16e 23-30).
La petite série burgienne continue jusqu’au nouveau temps mort local puisque Courby est envoyé en l’air par Asceric. L’ailier bressan fait un deuxième quart de haut niveau alternant bonne défense et attaque réussies. Cet arrêt de jeu permet à Cornelie de stopper les ardeurs des Bressans avec un tir dans le corner, soulageant les siens. L’intérieur palois fait même le spectacle en allant encore au dunk, avec rage ! De quoi mettre en rogne le technicien burgien. Pour l’ultime minute, le retour de Buva se fait ressentir rapidement avec quatre points sous le cercle et c’est Benitez, avec un tir au buzzer à 3 points sans trembler, qui termine en beauté cette mi-temps où nos Français auront fait le job, 28 à 39. 

Duva - Pelos - Courby, trio magique

Buva retrouve le parquet avec réussite. Si entre ses deux paniers réussis, De Jong score de loin, le nouveau pivot aindinois semble s’avérer être un point de fixation au fort potentiel pour l’équipe. Bibbins à l’intérieur puis Leloup, qui trouve enfin la mire de loin, montrent tout de même de meilleures choses pour les Béarnais. C’en suit même une bonne percussion de Sanford et l’avance a bien fondu comme neige (24e 38-42). 
L’arrêt de jeu de coach Savo ne semble pas redonner de suite des couleurs à ses joueurs puisque De Jong reprend ses aises au plus près du cercle. Andjusic fait, pour autant, la différence sur la phase offensive suivante avec un double pas qui peut le rassurer pour la suite. Pau poursuit encore et encore, alternant tirs longue distance et intérieurs. Heureusement que Buva reste intraitable dans la peinture !
Pour les locaux, cette seconde mi-temps est pleine de réussites avec Sanford qui s’est vraiment réveillé, lui le leader offensif de cette formation du Sud-Ouest qui reprend la tête. Un nouveau mano  a mano dans ce match prend alors place avec Pelos qui, de retour, aligne un énième tir primé (28e 50-51). D’ailleurs, c’est par son adresse longue distance que la JL va tenir le contact. En fin de possession où le ballon est très bien partagé, Courby vient sanctionner la défense adverse. Andjusic l’imite alors Ndiaye et Cornelie ne lâchent pas. Cette abnégation permet d’ailleurs à Pau de prendre la main à quelques secondes de la fin de ce 3e acte, jusqu’à l’ultime faute provoquée de Benitez qui conclut à nouveau un quart-temps, 58 à 59.

Les trente points encaissés par les Bressans via la réussite adverse vont devoir être corrigés pour remporter cette rencontre. Un concours de tirs longue distance se lance alors avec deux réussites pour Cornelie et Lesca et une pour Andjusic. Courby vient apporter une variation avec une bonne coupe dans la raquette, servi par Pelos. Sauf que Sanford reprend rapidement le rythme des tirs à 3 points, bien décalé par ses coéquipiers. Il va vraiment falloir calmer cette “vista” des Vert et Blanc. Andjusic, en équilibriste, va lui aussi chercher trois points, mais avec un 2+1. Décidément, les deux équipes se tiennent la bourre… La Jeu n’est pas loin de reprendre un peu davantage, mais gâche une contre-attaque qui finalement termine pour De Jong ligne de fond, de l’autre côté. Un nouveau missile vient alors percer le cercle avec Pelos, sur un nuage lui aussi (36e 69-70).
 Qui sort enfin de sa boîte pour le money-time alors qu’il n’est pas du tout dedans ce soir ? Captain Zack ! L’ailier fort dans le corner fait filoche à 3 points et Courby le suit lorsque l’offensive revient aux Bressans. Au meilleur des moments, Bourg se creuse un petit écart qui fait plaisir. Surtout, Pelos en remet une couche et Pau craque complètement face à la défense burgienne enfin décisive (38e 69-81). Leloup fait mouche après un temps mort pour mettre un terme à ce 14 à 0. Cette fois, cela semble bien dans la poche des Burgiens, qui profitent même des rebonds offensifs pour faire tourner le chrono et scorer. Les Bressans renouent avec la victoire, 76 à 83. Que ça fait du bien !

 

© Cyril Cabanne

LES PLUS DU MATCH

Le chiffre du match

0
% à 3 points

La JL Bourg a enfin retrouvé son adresse longue distance avec un joli 13/27 à 3 points. Mention spéciale à Pierre Pelos (5/6) et Max Courby (4/7) qui ont brillé ce soir.

LE BRESSAN DU MATCH

PIERRE PELOS

21

points

6

rebonds

2

PASSES

24

évaluation

LES STATISTIQUES

Les sons du match

De retour en Jeep®Elite avec un cinquième déplacement consécutif depuis le 22 décembre, la JL avait l’envie de renouer avec la victoire.

JEEP®ELITE / JOURNÉE 12

ELAN BEARNAIS

76

83

JL BOURG

Score par quart-temps : 16-12, 12-27, 30-20, 18-24

LE résumé EN VIDÉO

EN CHIFFRES

LE DUEL

ELAN BEARNAIS

JL BOURG

10/26

RÉUSSITE À 3 PTS

13/27

31

REBONDS

37

88

EVALUATION COLLECTIVE

103

Le chiffre du match

0
% à 3 points

La JL Bourg a enfin retrouvé son adresse longue distance avec un joli 13/27 à 3 points. Mention spéciale à Pierre Pelos (5/7) et Max Courby (4/7) qui ont brillé ce soir.

LE BRESSAN DU MATCH

PIERRE PELOS

21

points

6

rebonds

2

PASSES

24

évaluation

LES STATISTIQUES

À propos du match

ven 15 janvier 2021
Jeep®Elite #12 – Retrouver des couleurs à Pau
Dans une mauvaise passe, la JL Bourg compte sur le championnat pour rebondir. Poursuivre la…

Les photos du Match