Toutes les statistiques

?Télécharger le calendrierVoir le calendrier

Stats du match

Bourg-en-Bresse
Roanne
0
Rebonds total
0
0
Passes décisives
0
0
Interceptions
0
0
Balles Perdues
0
0
Évaluation
0

Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Amida Brimah 26 6-9 - 66.7 2-4 50 5 3 8 0 2 2 714 24
James Palmer 34 4-6 1-5 45.5 7-8 87.5 2 5 7 3 0 2 018 19
Hugo Benitez 21 3-4 - 75 3-3 100 1 4 5 5 1 1 19 19
Alexandre Chassang 18 2-3 3-4 71.4 1-2 50 0 3 3 2 0 2 114 15
Pierre Pelos 21 2-4 1-2 50 - - 0 6 6 1 0 1 17 11
Axel Julien 24 1-2 3-5 57.1 - - 0 2 2 2 1 4 011 9
Maxime Courby 17 1-1 0-1 50 - - 1 3 4 2 1 1 02 7
Jordan Floyd 30 5-13 1-5 33.3 2-2 100 0 2 2 4 1 4 015 6
Frantz Massenat 15 1-3 1-4 28.6 - - 0 4 4 1 0 1 05 4
Isiaha Mike 18 1-3 0-1 25 3-3 100 1 1 2 1 1 2 05 4

RoanneRoanne

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Ronald March 31 9-12 1-6 55.6 5-8 62.5 0 7 7 3 4 1 026 28
Maxime Roos 28 3-5 3-4 66.7 2-2 100 1 3 4 0 0 0 117 19
Yannis Morin 28 7-14 0-1 46.7 1-2 50 2 5 7 2 3 1 215 19
JaKeenan Gant 20 4-6 1-2 62.5 1-1 100 3 3 6 1 2 1 012 17
Stefan Moody 37 0-2 0-5 - 2-2 100 1 4 5 12 4 4 12 13
Kadri Moendadze 17 1-3 2-4 42.9 2-2 100 2 1 3 0 1 0 010 10
Kyle Foster 35 1-8 3-5 30.8 3-7 42.9 3 2 5 1 0 2 014 5
Silvio De Sousa 17 2-4 - 50 2-2 100 0 1 1 0 0 2 06 3
Ray Ona Embo 8 - 0-1 - - - 0 0 0 1 0 0 00 0
Arthur Bruyas 3 0-1 - - - - 0 0 0 0 1 1 00 -1
La feuille de match

Compte-rendu

La der’ de 2022, nous y sommes, enfin, l’heure de la trêve arrive pour nos joueurs et notre staff. Pour ce 26eme match officiel depuis le 24 septembre, la JL reçoit Roanne, pour l’un des grands classiques de notre championnat. 

BETCLIC ELITE / JOURNÉE 15

100

102

Score par quart-temps : 21-27, 16-21, 21-22, 17-24, 10-12

LE RÉSUMÉ

Avant de souffler, un dernier à gagner pour officialiser la Leaders Cup et savourer les prochaines fêtes. 

Le duel entre deux des meilleures attaques de Betclic n’aurait pu démarrer plus vite. A peine quelques secondes de jeu et Ronald March avait déjà déclenché une première flèche à longue distance. Son compère américain et lui aussi all-star James Palmer Jr  ne laissait pas de place aux doutes, la JL veut répondre. La meilleure entame est bressane, 20-14 après 10 minutes. Amida Brimah s’est signalé des deux côtés du terrain, à la conclusion d’un alley-oop magnifique mais aussi en défense signant son dernier contre du fameux geste de Dikembe Mutombo, le doigt levé. 

La suite est toujours dominée par les hommes de Freddy Fauthoux, bien impulsés par un Pierre Pelos incisif et Jordan Floyd tranchant, 31-17. La défense aindinoise est particulièrement bien en place, les ballons de relance sont bien gérés et la JL fait le premier vrai break de la rencontre. Les initiatives roannaises se soldent régulièrement par un contre de notre géant ghanéen, déjà 6 pour lui en une mi-temps. La Jeu gaspille quelques minutes et les ligériens en profitent, 37-31, puis 45-37. Pas cher payé avec un avantage maxi à 14. 

Un match en demi-teinte

Le retour des vestiaires est nettement plus compliqué. La Jeu encaisse un 10-3 et forcément Roanne revient tout proche, 48-47, puis 50-51. La press Roannaise ralentit les intentions bressanes et c’est tout le collectif bressan qui en pâtit dans l’intervalle. Alex Chassang, discret jusque là, se signale par deux fois à longue distance, cela fait du bien, 58-59. Le quart se conclut sur un avantage rognais, 63-67 et déjà 15 points pour l’ancien, Maxime Roos. 

A l’exception d’un lay-up de Jordan Floyd, l’attaque bressane a perdu de son efficacité, 65-71. Il va falloir faire sauter le verrou et Hugo puis James nos Allstars s’y emploient, 71-73 obligeant Jean-Denys Choulet à stopper la partie. Derrière la tension monte d’un cran, en tribune comme sur le terrain. Chaque attaque, chaque défense, chaque coup de sifflet, tout est disputé, discuté. Cela devient irrespirable à Ekinox, ce ne sont pas les fans de match à suspense qui s’en plaindront. La Jeu reprend l’avantage 81-80, avant une série adverse, 81-84, 130 secondes à jouer. On entre dans la dernière minute et la JL compte toujours un point de retard, Chass’ redonne l’avantage 87-86. Maxime Roos obtient deux lancers, 87-88. Toute la région pense le match perdu quand la Jeu perd ce qui semble être la balle de match, Roanne mène 87-90 à 4 secondes du terme. Jordan Floyd pousse fort la balle, trouve James Palmer Jr qui trouve le temps, on ne sait toujours comment, de feinter son adversaire et d’égaliser au buzzer. 90-90, prolongation. 

Dans le temps supplémentaire, Ronald March donne toujours le ton. L’américain permet aux siens de traverser la prolongation avec 4/5 points d’avance, jusqu’à 95-101 à l’entrée de la dernière minute. Brimah réduit l’écart 97-101, les chances de victoire deviennent minces. Jordan Floyd sanctionne à trois points, mais rate le tir de la gagne. Score final 100-102. 

SUIVRE LE MATCH

Réseaux sociaux

Crédit photo : Jacques Cormarèche

Les sons du match

Retour sur cette 15ème journée face à la Chorale.

BETCLIC ELITE / JOURNÉE 15

100

102

Le résumé vidéo

La réaction de Freddy

« On aurait du avoir une différence beaucoup plus importante à la mi-temps. Le retour des vestiaires je ne l’explique pas… (…). Les joueurs sont très fatigués et physiquement et mentalement, les joueurs doivent récupérer. »

À propos du match

lun 26 décembre 2022
Betclic Elite #15 – Nos Bressans veulent enchanter la Chorale
La JL Bourg cherchera à décrocher son dixième succès de la saison en championnat pour…

Les photos du Match