Toutes les statistiques

?Télécharger le calendrierVoir le calendrier

Stats du match

Bourg-en-Bresse
Lietkabelis
0
Rebonds total
0
0
Passes décisives
0
0
Interceptions
0
0
Balles Perdues
0
0
Évaluation
0

Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Jordan Floyd 25 6-8 1-4 58.3 6-7 85.7 0 7 7 2 2 3 021 23
Isiaha Mike 25 3-5 2-5 50 3-4 75 3 2 5 3 1 0 115 19
Maxime Courby 25 3-4 3-3 85.7 - - 2 0 2 1 0 2 015 15
Axel Julien 20 2-3 1-6 33.3 1-2 50 3 3 6 3 0 0 08 10
Alexandre Chassang 24 3-4 - 75 2-3 66.7 2 3 5 1 0 3 08 9
Pierre Pelos 15 1-3 1-6 22.2 2-2 100 1 4 5 0 0 0 07 5
Hugo Benitez 15 2-2 0-2 50 - - 1 0 1 2 1 3 04 3
Frantz Massenat 16 - 1-3 33.3 - - 0 2 2 1 0 2 03 2
Kevin Kokila 14 1-2 - 50 0-2 - 1 1 2 1 0 0 02 2
James Palmer 21 0-3 1-4 14.3 - - 0 2 2 2 0 0 03 1

LietkabelisLietkabelis

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Jamel Morris 31 3-3 3-6 66.7 6-7 85.7 0 4 4 2 0 3 021 20
Vytenis Lipkevicius 28 2-2 2-5 57.1 2-4 50 3 1 4 2 0 1 012 12
Gyorgy Goloman 12 1-1 1-1 100 1-2 50 0 4 4 1 2 1 06 11
Gabrielius Maldunas 19 2-3 - 66.7 1-2 50 0 6 6 0 1 0 05 10
Benas Griciunas 18 4-9 - 44.4 2-2 100 3 1 4 0 1 0 010 10
Zeljko Sakic 31 1-5 2-6 27.3 5-6 83.3 1 2 3 1 1 1 013 8
Paulius Murauskas 16 1-2 0-1 33.3 - - 0 1 1 0 1 1 02 1
Kristian Kullamae 27 0-2 1-6 12.5 - - 0 1 1 3 2 2 03 0
Stefan Peno 18 0-4 0-1 - 1-2 50 0 2 2 3 1 2 01 -1
La feuille de match

Compte-rendu

Avec son public, la JL Bourg souhaitait enchainer avec un troisième succès qui le porterait seul en tête de sa poule.

EUROCUP / JOURNÉE 3

86

73

Score par quart-temps : 18-24, 17-11, 23-22, 29-15

LE RÉSUMÉ

Pour ce duel inédit en Eurocup et devant une salle bien remplie, la JL Bourg et Lietkabelis s’adonnent à un spectacle de très bonne qualité entre dunks spectaculaires et tirs primés convertis (5e 10-09). L’ambiance est festive avec le bandas venue animer les travées d’Ekinox.
Les visiteurs sont plutôt bien en place défensivement en emmenant les possessions burgiennes au bout et en les obligeant à prendre des tirs compliqués. Avec une adresse longue distance plutôt positive, Kullamae et ses coéquipiers peuvent prendre la main, 18 à 24.

Le jeu est très ancré sur le physique, typique des formations des pays de l’Est. Nos Bressans subissent l’impact et la dureté du meneur au pivot adverse. Le grand Benas Griciunas en profite et Panevezys garde son avantage au tableau d’affichage (15e 22-30).
Mais la Jeu commence à se mettre au niveau et avec un énorme poster d’Isiaha Mike, la révolte est lancée. Sauf que trois tentatives à 3 points ratées font manquer à nos Rouge et Blanc un retour à parité. Ceci est vite corrigé par Courby et Pelos qui sanctionnent la zone adverse et remettent par la même occasion les compteurs à zéro à la pause, 35 partout.

Floyd et Courby portent la Jeu

La seconde mi-temps repart sur les mêmes bases rudes. Grâce aux missiles de Pelos et Floyd, la JL parvient à repasser devant d’une courte tête. Une JL qui reste maladroite lorsqu’il est le moment de faire le break, mais qui peut compter tout de même sur plusieurs chances en attaque pour respirer un peu. Sakic et Moric choisissent ce moment pour aligner deux primés qui montrent bien que ce face à face va être tendu jusqu’à son terme (26e 51-48).
La nouvelle panne sèche bressane pour les tirs à 3 points ne permet pas à l’équipe de convertir ses positions ouvertes. Encore une fois, l’agressivité adverse bloque les occasions de trouver des shoots faciles sous le cercle et font donc leur affaire. En attaquant le cercle sur les dernières actions, nos Aindinois limitent la casse, 57 à 58. 

D’ailleurs, c’est en continuant à s’incruster au plus près du cercle qu’un nouveau visage bressan semble émerger notamment avec Floyd et Chassang. Surtout, l’intensité est montée d’un cran de l’autre côté du parquet et cela crée le plus gros écart en faveur de la Jeu. Le retour de Morris, bloqué par ses quatre fautes jusqu’alors, fait un bien fou aux Lituaniens qui, encore une fois, retrouve des couleurs. C’était sans compter sur le retour du roi, Max Courby, qui pour sa 300ème, débloque l’adresse longue distance des siens et emporte avec lui Isiaha Mike (35e 76-66).
En fin stratège, coach Fauthoux apporte des consignes d’allonger les possessions, chose qui permet à la JL de faire face à la fatigue accumulée et surtout, qui offre de moins en moins d’opportunité aux visiteurs. 
Avec notamment un Jordan Floyd à 21 points uniquement sur la deuxième mi-temps (0 à la pause), c’est désormais seule que la JL Bourg se trouve en tête de son groupe d’Eurocup. Victoire, 86 à 73.

HIGHLIGHTS DE LA SOIRÉE

SUIVRE LE MATCH

Réseaux sociaux

Alors, aviez-vous le bon Prono ?

N’oubliez pas de participer à notre jeu, “LES PRONOS by MINCIDELICE” sur l’application JL Bourg. A chaque match européen, tentez de gagner un cadre photo dédicacé ! Un cadeau offert par notre partenaire Mincidelice 

Crédit photo : Jacques Cormarèche

À propos du match

mer 26 octobre 2022
Eurocup #3 – La JL veut poursuivre en tête
Retour à la maison pour un troisième duel en 7Days Eurocup et l'espoir d'un 3/3.…

Les photos du Match