Toutes les statistiques

?Télécharger le calendrierVoir le calendrier

Stats du match

Bourg-en-Bresse
Umana Reyer Venezia
0
Rebonds total
0
0
Passes décisives
0
0
Interceptions
0
0
Balles Perdues
0
0
Évaluation
0

Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Jordan Floyd 26 8-9 0-3 66.7 8-8 100 0 1 1 2 1 1 024 23
James Palmer 23 6-8 - 75 5-6 83.3 1 2 3 0 2 2 017 17
Amida Brimah 17 4-4 - 100 0-1 - 2 5 7 2 0 2 28 16
Pierre Pelos 24 4-6 1-2 62.5 1-2 50 0 8 8 0 1 3 012 14
Hugo Benitez 24 3-5 0-2 42.9 3-4 75 1 1 2 3 0 0 09 9
Alexandre Chassang 16 2-2 0-1 66.7 - - 1 2 3 1 0 1 04 6
Isiaha Mike 17 0-1 1-4 20 - - 0 6 6 1 0 1 13 6
Axel Julien 16 0-1 2-3 50 - - 0 0 0 1 0 1 06 4
Frantz Massenat 14 - 1-2 50 - - 0 1 1 1 1 2 03 3
Kevin Kokila 6 - - NAN - - 1 2 3 0 1 2 00 2
Maxime Courby 18 0-1 - - - - 0 3 3 0 0 0 00 2

Umana Reyer VeneziaUmana Reyer Venezia

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Jayson Granger 29 2-3 2-6 44.4 2-2 100 2 2 4 3 3 1 012 16
Derek Willis 34 5-8 3-5 61.5 4-5 80 0 2 2 0 0 3 023 16
Amedeo Tessitori 22 4-6 0-1 57.1 1-1 100 0 4 4 4 1 1 19 15
Michael Bramos 25 - 2-4 50 - - 0 3 3 1 3 0 06 11
Jordan Parks 16 3-6 1-2 50 2-2 100 0 0 0 0 1 0 111 9
Marco Spissu 27 2-5 1-5 30 - - 0 3 3 6 1 4 07 6
Andrea De Nicolao 15 - 1-2 50 - - 0 0 0 1 0 1 03 2
Allerik Freeman 11 2-4 0-2 33.3 - - 0 0 0 2 0 0 04 2
Mitchell Watt 12 1-5 - 20 2-2 100 1 1 2 0 0 1 04 1
Riccardo Moraschini 3 - - NAN - - 0 0 0 0 0 0 00 0
Matteo Chillo 7 0-2 - - - - 0 1 1 0 0 0 00 -1
La feuille de match

Compte-rendu

EUROCUP / JOURNÉE 11

86

79

Score par quart-temps : 24-24 / 19-14 / 17-19 / 26-22

LE RÉSUMÉ

Dans ce face à face où l’enjeu et la première place du groupe A de l’Eurocup, nos Rouge et Blanc prennent leurs marques en engrangeant sept points consécutifs. Un début prometteur qui ne laisse pas pour autant les Vénitiens dans le doute puisqu’ils parviennent à leur tour à passer un 14 à 0. On le savait, Venise a su glaner de gros succès en Europe en imposant son rythme et l’impact de Tessitori sur pick and roll fait donc flancher la Jeu (5e 07-14).
Pour autant, la grinta d’Axel Julien, qui signe deux primés, montre que la partie s’annonce sympathique. Les belles actions se suivent notamment avec Willis et Pelos qui font le spectacle et portent le score à 24 à 24 après dix minutes.

L’intensité se démultiplie dans cette rencontre avec un PP qui reste très actif des deux côtés du parquet. Les Italiens essaient de poursuivre sur leur adresse longue distance, mais n’enchaînent pas comme souhaité dans ce domaine. Ils ne sont pour autant pas fortement distancés, trouvant des alternatives à mi-distance (15e 34-30).
De son côté, la Jeu garde sa constance et se retrouve en bonne gestionnaire de son match. Un temps Floyd, un temps Palmer, et nos Bressans utilisent leur force de pénétration pour créer un premier écart de plus de dix points. Sauf que ce petit matelas qui aurait été important n’est pas conservé à la pause puisque le Reyer revient à 43 à 38 à la mi-temps.

Le break au bon moment

Au retour sur le parquet, la JL retombe dans ses travers en encaissant un 13 à 2 qui redonne la main aux visiteurs qui retrouvent de l’efficacité loin du cercle via notamment Jayson Granger. On pourrait encore croire que nos joueurs vont sombrer après ce nouveau run, mais la réaction s’effectue défensivement avec plusieurs changements réactifs pour garder le contact (27e 51-51).
L’offensive reprend un petit peu et avec l’apport conjoint de Floyd et Pelos, c’est d’une courte tête que la JL, 60 à 57.

Un mano à mano vient donc logiquement s’installer dans cette partie qui se veut plus physique. Une nouvelle fois, nos Bressans arrivent à réaliser un mini break, lancé pour le coup par Hugo Benitez, en allant chercher notamment des lancers francs précieux (33e 69-62). On se doute bien que Venise ne va pas lâcher si facilement cette belle rencontre même si Floyd fait extrêmement mal avec son premier pas dévastateur, embarquant l’équipe dans un 8 à 0 (35e 77-64).
Les multiples échecs italiens avec une défense de zone qui se fait aisément sanctionner enlèvent de grosses options au club latin. La Jeu fait tourner le temps un maximum, même si elle doute un peu dans ses choix avec à l’esprit les dernières remontées qu’elle a subies. Sans une sérénité pleine donc, puisque Venise parvient à réduire la marque, nos Rouge et Blanc assurent l’essentiel et conservent le fauteuil de leader, confirmant par la même occasion leur double succès contre Venise, 86 à 79. 

SUIVRE LE MATCH

Réseaux sociaux

Crédit photo : ©Jacques Cormarèche

À propos du match

lun 16 janvier 2023
Eurocup #11 – Assurer ses arrières face à Venise
Venise débarque en Bresse avec l'envie de rejoindre la JL Bourg au premier rang du…

Les photos du Match