Toutes les statistiques

?Télécharger le calendrierVoir le calendrier

Stats du match

ASVEL
Bourg-en-Bresse
0
Rebonds total
0
0
Passes décisives
0
0
Interceptions
0
0
Balles Perdues
0
0
Évaluation
0

ASVELASVEL

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Amine Noua 27 1-1 3-7 50 12-12 100 0 3 3 1 3 0 023 26
David Lighty 20 5-7 2-2 77.8 3-4 75 1 3 4 0 1 0 119 22
Theo Maledon 23 2-3 1-1 75 7-8 87.5 0 3 3 4 3 3 014 19
Livio Jean-Charles 14 3-4 1-1 80 - - 0 4 4 1 1 0 09 14
Matthew Strazel 17 1-1 1-2 66.7 2-2 100 1 1 2 4 1 1 07 12
Tonye Jekiri 15 3-6 - 50 - - 4 3 7 2 0 2 06 10
Adreian Payne 21 4-5 0-2 57.1 1-3 33.3 1 4 5 0 0 0 09 9
Jordan Taylor 14 0-1 1-2 33.3 1-2 50 0 0 0 4 1 1 04 5
Edwin Jackson 21 2-4 1-2 50 - - 0 1 1 1 0 1 07 5
Charles Galliou 14 - 1-3 33.3 0-2 - 1 1 2 3 0 0 03 4
Antoine Diot 4 - - NAN 3-4 75 0 0 0 2 0 0 03 4
Rihards Lomazs 10 - 0-1 - - - 0 0 0 1 0 0 00 0

Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Danilo Andjusic 29 2-5 3-4 55.6 10-10 100 0 3 3 1 1 3 023 21
Ognjen Carapic 19 3-3 - 100 3-4 75 0 0 0 5 2 2 09 13
Zack Wright 21 2-4 0-1 40 2-2 100 0 3 3 7 1 2 06 12
Chris Johnson 30 3-3 2-6 55.6 2-3 66.7 1 0 1 1 1 3 014 9
Jackie Carmichael 25 3-6 - 50 5-8 62.5 0 1 1 1 0 2 111 6
Maxime Courby 22 0-1 0-1 - 1-2 50 1 2 3 3 0 0 01 4
Pierre Pelos 6 - - NAN - - 0 1 1 0 0 0 00 1
Frejus Zerbo 10 0-1 - - 1-2 50 0 2 2 0 0 0 01 1
Hugo Benitez 2 0-1 - - - - 0 0 0 0 0 0 00 -1
Johan Randriamananjara 2 - 0-1 - - - 0 0 0 0 0 0 00 -1
Zachery Peacock 34 1-5 1-2 28.6 1-3 33.3 0 5 5 0 1 6 06 -1
La feuille de match

Compte-rendu

La JL s’en allait pour un derby au sommet ce dimanche.

104

71

✈️ Astroballe
(Villeurbanne)

📅 19ème journée de Jeep® Élite

⏲️ Dimanche 19 janvier à 16h00

LE FILM DU MATCH

L’intensité est là dès les premières secondes comme le montre Jackie Carmichael, (11 pts, 1 rds, 6 d’eval) déjà au contre. C’est bien les défenses qui font la part belle avant le premier panier de Jekiri en tête de raquette après près de deux minutes de jeu. Peacock lui répond dans la peinture et le match est lancé. Après une faute offensive de Jekiri (6 pts, 7 rds, 10 d’eval), Andjusic pose un flotteur au-dessus de la peinture et Edwin Jackson sort son premier tir mi-distance. La Jeu met du rythme sur ses phases offensives et cela permet à Johnson de régler la mire à 3 points (3e 04-07). Andjusic ajoute lui aussi trois points, mais c’est sur la ligne de lancers francs puisqu’il provoque une faute sur son shoot. LDLC ASVEL reste au contact grâce à la bonne vision de Taylor sur la touche pour un alley-oop vers Jean-Charles. Carmichael s’impose ensuite dans la peinture, mais Taylor réduit encore la marque à 3 points. Heureusement, Johnson (14 pts, 1 rds, 9 d’eval) va au charbon chercher un 2+1 et la JL est sur un bon rythme (5e 09-15). 

Payne (9 pts, 5 rds, 9 d’eval), tout juste rentré en jeu, inscrit un 5 à 0 idéal pour les Villeurbannais. Johnson poursuit sur sa lancée à mi-distance et les deux équipes étant dans la pénalité, Diot peut inscrire facilement deux lancers francs. La Jeu est toujours devant, mais plus pour longtemps puisque Lighty intercepte un ballon pour finir seul au cercle. Carapic fait sauter son adversaire, mais Payne est encore là pour scorer. C’est encore sur contre-attaque que la JL arrive à mettre à mal la défense rhodanienne puisqu’Andjusic aligne à 3 points avant que Carapic n’inscrive deux lancers-francs (8e 20-24). Les Burgiens montrent qu’ils ont de belles ressources en passant un 9 à 0 complété par un primé d’Andjusic ajouté à un lancer de Zerbo. Johnson inscrit les deux derniers points burgiens, bien servi par Courby dans le trafic. Mais c’est bien Noua qui a l’ultime mot avec un primé.

Une entame encourageante

Noua commence son deuxième acte comme il a fini le premier, avec un tir longue distance. Jekiri reste quant à lui ligne de fond pour marquer et Villeurbanne et Savo Vučević se doit de prendre un temps mort, surtout que ses hommes sont à quatre fautes après deux minutes. La balle reste pour les locaux qui repassent en tête via l’expérience de Lighty. Andjusic réveille la JL avec une contre-attaque en soliste sauf que Galliou ne tremble pas à 3 points et le score reste bien serré (13e 34-33). Encore une fois, les deux formations sont rapidement dans la pénalité et Strazel puis Wright et enfin Noua (23 pts, 3 rds, 26 d’eval) en profitent pour inscrire des points faciles. Le quart-temps va être long ! Surtout que Savo Vučević s’énerve des trois fautes sifflées rapidement à Pelos et prend une technique qui donne trois lancers à Malédon. LDLC ASVEL en profite logiquement (15e 43-35).
Les lancers se poursuivent bien évidemment avec cette fois un Bressan, Andjusic. De quoi faire un peu souffler l’équipe. On retrouve un peu de jeu avec Lighty qui dépose un flotteur, mais c’est de courte durée puisque Noua retrouve la ligne par deux fois. En tout cas l’écart continue de s’accroître avec les fautes et les lancers. Constat 24 fautes à la pause et un score de 60 à 40.

Un match déjà terminé

Le jeu reprend à l’Astroballe et c’est Zack Wright (6 pts, 3 rds, 11 d’eval) qui redonne le premier brin d’espoir de cette seconde période. C’en suit plusieurs passages à vides des deux côtés du terrain, jusqu’au primé de Chris Johnson. 5-0 pour la JL, l’orgueil va peut être parler côté bressan et les aider à remonter la pente après ce quart-temps si compliqué (et si long). Une faute de Chris offre tout de même 2 lancers à l’Asvel, et 5 points suivent. L’orgueil ne va peut-être pas suffire face à l’ogre. En effet, David Lighty (19 pts, 4 rds, 22 d’eval) inscrit son 17ème point derrière la ligne pour enfoncer, encore un peu plus, les Rouge et Blanc. 

Jackie sur la ligne des lancers lui répond avec un 2/2, Lighty l’imite. Le quart-temps n’est pas aussi haché que le précédent mais quand même, le jeu est souvent arrêté avec les deux équipes qui se rendent coup sur coup au lancer franc. Jackie n’y est pas étranger, il provoque plusieurs fautes pour nourrir un peu le compteur. 

Le problème qui se pose clairement depuis le deuxième quart-temps, est que Carmichael et Andjusic sont déjà à 4 fautes, la marge d’erreur est donc à 0. Les Villeurbannais le savent et en profitent, ils s’enflamment : Jackson à 3 points, Livio dans le cercle et Malédon au dunk. Le quart-temps se termine donc de cette manière (83-58). Puis à l’entame de ces 10 dernières minutes, rien ne change vraiment… En 4 minutes, aucun point ne s’ajoute au compteur bressan, seul l’Asvel inscrit ses points, tranquillement de son côté. Le match est vraiment difficile à vivre pour la Jeu, l’Asvel est dans une démonstration de force. Zack Peacock parvient enfin à inscrire 3 points « libérateur » et Jackie dunke derrière. 

Finalement, les Bressans parviendront à inscrire 13 points pour terminer le match mais c’est sans compter qu’ils observent en même temps, impuissants, leur hôte dépasser les 100 points et filer vers une nouvelle victoire. Ce match aura vraiment été compliqué pour la Jeu. Les espoirs du premier quart-temps se sont vite envolés, face à des Villeurbannais survoltés. Maintenant, place au prochain rendez-vous et c’est demain soir avec le tirage au sort de la Disneyland® Paris Leaders Cup. 

LE CHIFFRE DU MATCH
80
points

30 points, voilà ce que les Bressans ont inscrit dans le premier quart-temps alors qu’ils n’en mettent que 41 les 30 minutes restantes. 

LE BRESSAN DU MATCH

Danilo Andjusic

23

points

3

rebonds

1

interception

21

évaluation

LES ESPOIRS

64

80

De retour dans le groupe, Hugo Benitez a porté samedi après-midi sa troupe vers une victoire avec ses 21 points, 6 rebonds et 9 passes. Les Bressans effacent leur revers face à Chalon et repartent de l’avant dans leur championnat.Thomas Van Oussem n’a pas été en reste avec lui aussi 21 points.

©Arthur Viguier

Les sons du match

Retrouvez les réactions après la lourde défaite dans le derby.

104

71

✈️ Astroballe 
(Villeurbanne)

📅 19ème journée de Jeep® Élite

⏲️ Dimanche 19 janvier à 16h00

EN BREF

Difficile dimanche après-midi pour la JL Bourg et pourtant tout avait bien commencé. Un premier quart parfait, 30 points inscrits face à l’une des meilleures défenses de Jeep Élite et puis un sentiment de ne plus vouloir laisser nos joueurs prendre part à ce qui aurait pu être encore un beau derby. 24 fautes à la pause et un écart de vingt points créé sur la ligne de lancers. Alors certes, LDLC ASVEL a défendu dur et il ne faut surtout pas enlever cette performance au voisin qui jouait quand même son troisième match de la semaine. Mais les Bressans se sont sentis frustrés, comme l’a évoqué Max Courby, de ne pas pouvoir s’exprimer et montrer qu’ils pouvaient rivaliser plus que dix minutes avec le co-leader.

LES MOTS DU COACH

"Il faut nous respecter un peu plus"

Je regrette qu'on n'est pas vu de match ce soir. Le fait d'avoir 23 lancers-francs au 3e quart-temps contre une équipe qui vous lâche pas. On est sanctionné de notre côté. C'est l'explication de pourquoi mon équipe a été frustrée. (...) Je veux comprendre mes joueurs.
Savo Vucevic
Coach
LES RÉACTIONS

L’ensemble des réactions sont à retrouver au micro Radio Scoop de Didier Berthet.

Les photos du Match