Toutes les statistiques

?Télécharger le calendrierVoir le calendrier

Stats du match

Bourg-en-Bresse
Cholet
0
Rebonds total
0
0
Passes décisives
0
0
Interceptions
0
0
Balles Perdues
0
0
Évaluation
0

Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Danilo Andjusic 37 4-6 3-9 46.7 6-7 85.7 0 4 4 4 1 2 123 22
Jackie Carmichael 26 5-8 - 62.5 3-4 75 2 2 4 2 3 4 013 14
Hugo Benitez 21 1-1 1-1 100 2-2 100 1 0 1 4 2 1 07 13
Zack Wright 15 2-4 - 50 2-2 100 0 1 1 3 1 0 16 10
Chris Johnson 21 1-3 2-4 42.9 3-3 100 2 1 3 0 0 1 011 9
Maxime Courby 23 0-2 1-2 25 - - 1 4 5 1 0 0 03 6
Pierre Pelos 18 2-3 - 66.7 - - 1 1 2 0 0 2 14 4
Zachery Peacock 32 2-10 0-1 18.2 3-4 75 0 3 3 2 2 3 07 1
Johan Randriamananjara 1 - - NAN - - 0 0 0 0 0 0 00 0
Ognjen Carapic 3 0-1 - - - - 0 0 0 0 0 0 00 -1
Frejus Zerbo 3 0-1 - - - - 0 0 0 0 0 0 00 -1

CholetCholet

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Chris Horton 34 7-7 - 100 2-2 100 4 5 9 4 0 1 216 30
Michael Stockton 27 2-7 2-3 40 - - 0 5 5 4 0 3 010 10
Vafessa Fofana 18 3-3 - 100 1-2 50 1 0 1 2 1 2 17 9
Jalen Riley 19 2-5 2-7 33.3 2-2 100 1 2 3 3 1 3 012 8
Peter Jok 22 0-3 2-2 40 2-2 100 0 5 5 0 0 2 08 8
Ilkan Karaman 21 2-5 1-3 37.5 - - 0 2 2 0 2 1 27 7
Abdoulaye Ndoye 22 1-4 - 25 2-2 100 0 3 3 5 0 3 04 6
Nianta Diarra 6 1-1 - 100 - - 1 2 3 0 1 1 02 5
Jonathan Arledge 18 1-1 1-3 50 - - 0 0 0 1 0 3 05 1
Karlton Dimanche 13 - - NAN 1-4 25 0 1 1 0 1 0 01 0
La feuille de match

Compte-rendu

Ekinox était l’hôte du choc de l’avant Leaders Cup entre les deux cinquièmes du championnat.

74

72

✈️ Ekinox
(Bourg-en-Bresse)

📅 23ème journée de Jeep® Élite

⏲️ Mardi 11 février à 20h00

LE FILM DU MATCH

Dans un face à face de cinquièmes qui s’annonce important pour la suite de la saison, la JL Bourg donne le ton dès les premières actions avec un 3+1 de Johnson suivi d’une percée de Benitez sur contre-attaque. Cholet réagit grâce à Karaman, mais Andjusic envoie à son tour un missile de derrière l’arc. Pour autant, le CB reste serein et profite de quelques erreurs pour recoller via Horton et N’Doye (3e 09-06). Andjusic poursuit son avancée de trois en trois en allant chercher cette fois la faute avec le panier en prime. De quoi garder la main même si Vafessa Fofana (7 points et 2 passes) profite d’un oubli sous le cercle pour scorer. Stockton enchaîne avec un primé et les visiteurs reviennent au score (5e 12-11). 

Le meneur américain n’est pas en reste en alignant un nouveau tir longue distance et faisant par la même occasion passer les siens en tête. Heureusement, Chris Johnson (11 points et 3 rebonds) est là pour ajouter quatre nouveaux points avant qu’Andjusic ne shoot à nouveau à 3 points. Avec ce 7 à 0, la Jeu reprend du poil de la bête. Fofana ne reste cependant pas inactif en récupérant une balle sous le cercle. En face, l’ancien Choletais qu’est Peacock met ses premiers points sur la ligne des lancers tandis que son vis-à-vis du soir, Arledge, inscrit lui aussi son premier tir à mi-distance (8e 21-18). Les attaques sont donc bien en place et Wright puis Andjusic peuvent alimenter le compteur aux lancers francs. C’est finalement Horton qui marque les derniers points de ce premier acte au dunk, 26 à 22.

La JL et le CB ne se lâchent pas

Riley signe cinq points d’entrée pour remettre les joueurs des Mauges devant. Il faut dire que les Bressans semblent un peu plus laxistes. C’est même un 8 à 0 qui est en cours lorsqu’Alridge score à son tour de loin. Savo Vučević en profite alors pour arrêter le jeu pour la première fois de la soirée (12e 26-30). Mais la série continue avec Fofana qui passe les bras en pénétration et il faut attendre près de cinq minutes pour que Zack Wright (6 points et 3 passes) mette fin au carnage (15e28-34).


Pour autant, Jalen Riley (12 points, 3 rebonds et 3 passes) ne faiblit pas avec un nouveau shoot mi-distance avant la prise de pouvoir de Diarra. Coach Savo est très énervé par la défense complaisante de ses joueurs et doit prendre un nouveau temps mort. Peacock est alors choisi pour remettre la maison Blanche sur le bon rail. Carmichael l’imite en allant provoquer une faute avant de filer droit au dunk (18e 34-38). N’Doye laisse néanmoins le CB sur la bonne voie après le temps mort d’Erman Kunter en grapillant deux lancers. De son côté, Carmichael reste au diapason en allant encore se frotter à la raquette adverse. Et Andjusic sort de sa boîte pour vraiment mettre un petit coup aux visiteurs avant la pause. Le Serbe aligne de loin avant de profiter de la balle perdue adverse pour courir jusqu’au cercle et donc laisser la JL Bourg devant, 41 à 40.

Si Wright rate son premier tir à la reprise, il n’en est pas de même du second. Les Bressans montrent de suite plus d’agressivité en défense et le duel Horton-Peacock se neutralise toujours à 4 points chacun. Mais il n’y a pas que la JL qui est bien en place, Cholet l’est aussi. Ainsi, les allers-retours prennent place sur le parquet d’Ekinox et Benitez est obligé de voler un ballon pour provoquer une antisportive de Michael Stockton (10 points, 5 rebonds et 4 passes) afin de scorer (23e 45-40). Karaman, quant à lui, règle la mire longue distance pour relancer les siens. Sur le parquet comme au classement, on a le droit à un véritable mano à mano ce soir. D’ailleurs, la parité est de mise à la suite d’un 2/2 d’Horton aux lancers francs. Carmichael et Horton s’adonnent à un duel à distance tandis que Stockton retrouve du tonus sur pénétration (26e 47-49).


Personne ne veut vraiment prendre ses distances dans cette rencontre. Danilo Andjusic (23 points, 4 rebonds et 4 passes) provoque une nouvelle faute avant le spécial de Johnson dans le corner. Jok lui répond de suite dans ce face à face d’ailier et Benitez vient lui aussi se joindre à ce festival de 3 points. Horton s’est réveillé dans ce troisième quart-temps et Stockton l’a bien suivi. Pelos veut se joindre à cette petite fête en claquant un dunk pour garder le même, très court, avantage à dix minutes du terme, 57 à 56.

Cholet pas loin de tout renverser

La Jeu et Peacock n’ont pas envie de lâcher ce match si important pour la suite de la saison. Andjusic non plus, lui qui est une nouvelle fois meilleur marqueur burgien. Les deux Bressans ont pu scorer grâce à la bonne défense qui a stoppé par deux fois le CB. Le temps mort arrive de suite côté Choletais même si la balle reste pour la JL qui score encore via Andjusic. Au bord du gouffre sur une possession, la réussite reste pour la JL puisque Pelos parvient à marquer à mi-distance (33e 65-56). On dirait que le phénomène passé lors du dernier acte contre Pau se répète, car Cholet tombe sur un roc. Heureusement que Jok parvient à aligner de loin pour garder son équipe dans le match (35e 65-59). 

Tout cela ne plaît guère au coach burgien qui voit ses joueurs se relâcher. Horton vient semer le doute, mais Carmichael n’a pas peur d’aller au charbon provoquer le and-one. Karaman se rattrape de sa faute en se démarquant ligne de fond même s’il voit Jackie Carmichael (13 points et 4 rebonds) garder le dessus sur lui offensivement. C’est au tour de Courby de mettre le feu à Ekinox avec un primé en solitude. On sait que rien n’est fait, mais on a envie d’y croire fortement. Riley, lui, n’est pas vraiment de l’avis de nous laisser tranquille en régalant via catch-and-shoot (37e 73-66). Horton prend le relais en véritable patron de la team des Mauges alors que Riley ne relâche pas la pression avec deux lancers. Ce 7 à 0 remet donc les visiteurs dans le rétro de la Jeu dans un money-time haletant. Et ce qui devait arriver arriva, Chris Horton (16 points, 9 rebonds et 4 passes) vient récupérer un rebond offensif qui ne donne plus qu’un petit point d’avance à nos Rouge et Blanc qui manquent beaucoup d’occasions. Le temps tourne et la JL n’y arrive plus. Bien heureusement, la pièce tombe du bon côté avec ce rebond offensif. Et même si Peacock ne réussit qu’un lancer, Riley ne parvient pas à aller chercher la prolongation.

Il fallait la prendre, cela n’aura pas été simple, mais ils l’ont fait. Victoire dans un match loin des standards des deux formations, 74 à 72.

LE CHIFFRE DU MATCH
0
d'evaluation

Pour la première fois de la saison, les Bressans ont remporté une rencontre qu’ils n’ont pour autant pas dominée à l’évaluation puisque Cholet termine en tête avec un total de 86. Une statistique due à de meilleurs totaux aux rebonds et passes ainsi qu’un meilleur pourcentage.

LE BRESSAN DU MATCH

Danilo Andjusic

23

points

4

rebonds

4

passes

22

évaluation

LES ESPOIRS

83

88

Deuxième défaite de rang pour les jeunes pousses bressanes. Face au leader invaincu du championnat Espoir, l’équipe de Fab Serrano a tenu le contact sur Cholet avant un troisième quart-temps fatal.

©Jacques Cormarèche

Les sons du match

Retrouvez les réactions après le beau duel entre la JL et Cholet.

74

72

✈️ Ekinox 
(Bourg-en-Bresse)

📅 23ème journée de Jeep® Élite

⏲️ Mardi 11 février à 20h00

EN BREF

Le duel entre cinquième aura été aussi serré que ne l’est la bataille que se donne les deux équipes depuis le début de saison à distance. Si Cholet a bien gardé son point average, la Jeu a récupéré une victoire qui pourrait bien compter pour la suite de l’exercice. La soirée n’aura pas été simple avec un quatrième quart où la JL a, un temps dominé, avant de voir Cholet très proche d’un retour. Mais la pièce est tombée pour la Jeu qui part à la Leaders Cup avec l’esprit libéré.

LES MOTS DU COACH

"Il nous a manqué un peu de lucidité "

On est très très content, c’est peut-être le résultat le plus important de notre championnat. (…) On n’a pas beaucoup de joueurs disponibles aux entraînements avec les maladies (…) On a dépensé beaucoup d’énergie ces dernières semaines contre les équipes du top 5.
Savo Vucevic
Coach
LES RÉACTIONS

L’ensemble des réactions sont à retrouver au micro Radio Scoop de Didier Berthet.

Les photos du Match