Toutes les statistiques

?Télécharger le calendrierVoir le calendrier

Stats du match

Boulogne-Levallois
Bourg-en-Bresse
0
Rebonds total
0
0
Passes décisives
0
0
Interceptions
0
0
Balles Perdues
0
0
Évaluation
0

Boulogne-LevalloisBoulogne-Levallois

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Assem Marei 24 9-12 - 75 2-5 40 2 5 7 1 0 1 020 21
Maxime Roos 23 2-2 4-5 85.7 - - 2 1 3 0 0 0 016 18
Tomer Ginat 26 4-5 1-4 55.6 - - 1 3 4 5 1 2 011 15
Brandon Brown 25 1-4 2-4 37.5 3-4 75 0 0 0 6 3 1 011 13
Lahaou Konate 25 1-1 1-2 66.7 2-2 100 1 1 2 0 1 0 07 9
Anthony Brown 26 1-5 1-5 20 2-2 100 1 1 2 1 0 1 17 2
Vitalis Chikoko 16 0-3 - - 2-2 100 0 4 4 2 0 3 02 2
Neal Sako 7 0-2 - - - - 0 2 2 0 0 0 10 1
David Michineau 15 0-4 0-2 - 2-2 100 0 1 1 3 0 0 02 0
Bastien Pinault 13 - 0-2 - - - 0 1 1 1 1 2 00 -1

Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Zachery Peacock 27 5-7 1-3 60 1-1 100 0 3 3 4 3 1 014 19
Thomas Scrubb 25 3-3 1-1 100 - - 1 3 4 3 1 1 09 16
Zack Wright 24 2-4 1-2 50 2-2 100 1 3 4 5 0 0 09 15
Danilo Andjusic 29 2-6 3-5 45.5 1-2 50 1 5 6 1 0 2 014 12
Kadeem Allen 14 3-5 1-2 57.1 5-6 83.3 0 1 1 2 0 1 014 12
Pierre Pelos 19 3-5 0-3 37.5 - - 2 3 5 1 1 1 16 8
Alen Omic 33 3-9 - 33.3 1-3 33.3 1 4 5 2 0 0 17 7
Maxime Courby 15 2-3 - 66.7 - - 1 2 3 1 0 1 04 6
Hugo Benitez 8 1-2 0-1 33.3 - - 2 0 2 0 0 1 02 1
Luka Asceric 6 - - NAN - - 0 0 0 0 0 0 00 0
La feuille de match

Compte-rendu

Après presque 6 semaines d’arrêt en championnat, les Rouge et Blanc retrouvaient la Jeep®Elite sur le parquet des Metropolitans 92 avec un match de très haut niveau !

JEEP® ELITE / JOURNÉE 10

METROPO-LITANS 92

76

79

JL BOURG

Score par quart-temps : 11-17, 25-15, 13-24, 27-23

LE résumé

Le choc des Titans

La rencontre entre deux des invaincus du championnat démarre. Il ne restera donc plus qu’une équipe victorieuse à 100% dans quelques heures, avec peut-être Dijon en fonction du résultat de leur match de ce soir, sur le parquet de Monaco.

Et en direct sur vos écrans, Thomas Scrubb ouvre le score de cette 10 journée de Jeep®Elite. Plusieurs offensives ratées sur ces premières minutes, jusqu’à ce que Lahaou Konaté déverrouille le panier Boulonnais avec les 3 premiers points. Des deux côtés, les chiffres sont timides au compteur, Scrubb revient dans la raquette après quelques minutes (4è 5-6). Levallois prend les premiers lancers de ce match, ce qui lui permet de prendre les devants. La meilleure défense (Metropolitans 92) affronte la meilleure attaque (JL Bourg) du championnat, et ça se voit ! Mais défensivement, les Bressans leur rendent bien sur ce début de rencontre en limitant les offensives de leur hôte. Kadeem Allen ouvre son compteur personnel avec un lancer franc + un tir intérieur. L’ancien joueur NBA, très attendu par les supporters, s’impose et pourrait bien tirer son épingle du jeu cet après-midi. Il reste 1’30 à jouer dans ce premier quart-temps (9è 11-15). Pierre Pelos, le bressan phare des derniers matchs européens, conforte l’avance dans la peinture avant le buzzer (11-17).

C’est Kadeem Allen qui profite du bref passage à vide à l’entame de ce QT2 avec deux points de plus à son compteur. Tomer Ginat ne tarde pas à lui répondre sous le panier, suivi par Marei. Et Maxime Ross avec un primé. Aïe Aïe Aïe ! Boulogne grapille doucement et revient sur les talons de la Jeu à seulement un petit point, ça ne manque pas d’agacer coach Vucevic qui prend une pause pour redresser son équipe. Maxime Courby prend les crocs et va trouver le filet de suite, sauf que les Metropolitans n’ont pas perdu la main avec ce temps-mort et repasse devant (14è 24-23). On sent que ce match va encore nous faire palpiter le coeur jusqu’au bout, un peu à l’image du dernier à domicile contre Istanbul ! Il faut attendre Zack Wright aux lancers francs et qui spriiiinte jusqu’au panier pour revenir égaliser après quelques minutes derrières. 

Pas facile de retrouver la Jeep®Elite après 6 semaines. On le rappelle, les problèmes dûs au COVID-19 ont contraint la Jeu à repousser de nombreuses journées, puis avec le confinement, la LNB a décidé de suspendre la Jeep®Elite… À l’exception de quelques matchs puisque Levallois, LDLC Asvel et Monaco ont bien voulu continuer de recevoir les matchs, même à huis-clos. 
Revenons à Levallois ! Il reste une minute dans cette première mi-temps et les Bressans se démènent pour coller au score des Métro. Oh, mais voilà Maxime Roos qui plante un tir douloureux derrière la ligne… Et avantage pour Levallois à la pause qui mène de 4 points (36-32).

Un money time enflammé

On recommence avec une anti-sportive de suite pour Anthony Brown. Les Bressans en profitent mais pas assez, les Metropolitans 92 ne lâchent rien et enchainent nos Rouge et Blanc, tout va très vite. Un début de mi-temps vraiment offensif des deux côtés du parquet… Sauvé ! Zack Peacock pilonne avec un beau shoot à 3 points qui fait enfin repasser les burgiens devant, et il le confirme derrière dans la raquette, au top ! (24è 43-46) On assiste vraiment à un match de Titans ! Et ce qu’on attendait vraiment sur le banc bressan, Danilo Andjusic inscrit enfin ses premiers points et 5 en peu de temps. Lui qui oeuvre tant lors des différents affrontements et qui signe souvent la feuille de match sous le maillot de MVP. Ça permet d’inverser la tendance et de créer le plus gros écart du match et en plus en faveur de la Jeu, +9pts ! On est bien en place en défense, Omic et Pelos font du beau boulot et limitent les Boulonnais. Evidemment, pas à chaque fois, notamment avec Ginat qui passe au travers. L’avance est là pour clore ce 3ème quart-temps, mais il faut rester prudent, Levallois se montre bien en jambe. (49-56)

On ne croyait pas si bien dire, hop, 3 points pour Roos. Heureusement, Hugo Benitez lui répond, puis donne si bien la balle à Maxime Courby pour offrir deux points de plus au compteur. Les minutes tournent, la JL Bourg reste devant mais encaisse plusieurs fautes en peu de temps et offre la possibilité aux parisiens de revenir au score. La 5ème faute emmène d’ailleurs Brandon Brown sur la ligne de réparation, un sur deux, mais cela renvoie tout de même les hôtes à 3 petits points des Bressans. Savo Vucevic joue la carte du temps-mort pour aborder les 5 dernières minutes de ce match. Ça semble fonctionner, au tour de Levallois d’être dans la pénalité et de donner de belles tentatives aux burgiens mais qui n’aboutissent pas. Dangereux ! Voilà que Ginat égalise donc à 3 minutes de la fin ! On l’avait prédit, on va avoir chaud jusqu’au bout… Heureusement, Danilo trouve des solutions contrairement à sa première mi-temps, et des solutions qui font du bien. Marei loupe deux lancers francs de suite, il pourrait bien s’en mordre les doigts, les points sont si précieux à l’approche du money time. Malheureusement pour nous, Konaté venge son coéquipier juste après. On s’attendait à du suspense, on est servi. Grosse respiration, Thomas Scrubb trouve sa place derrière la ligne !! Puis ça continue de se renvoyer la balle, 1’10 et un seul point d’écart. Oh et encore pire, Brown qui égalise 72-72… Zeko Wright qui trouve la cible à 3 points ohlala quelle fin de match !!! Quelle tension, puisqu’à 8 secondes de la fin le score est de 76 partout…Savo demande temps-mort et annonce un dernier système pour le shooteur serbe. ECHEC ET MAT, le dernier coup est bressan grâce à Daniloooooo ! Quel shoot incroyable, quelle victoire incroyable et la Jeu s’impose 76-79 face aux Metropolitans 92 et reste leader du championnat !

Crédit photo – ©Metropolitans92

LES PLUS DU MATCH

Le chiffre du match

0
points

Comme le panier inscrit par Danilo Andjusic qui délivre la JL Bourg de cet affrontement incroyable. La JL est désormais la seule invaincue parmi ces deux formations !

LE BRESSAN DU MATCH

ZACK PEACOCK

14

points

3

rebonds

4

PASSES

18

évaluation

LES STATISTIQUES

Les sons du match

Retrouvez les réactions après la superbe victoire contre les Metropolitans 92

JEEP®ELITE / JOURNÉE 10

METROPO-LITANS 92

76

79

JL BOURG

Après presque 6 semaines d’arrêt en championnat, les Rouge et Blanc retrouvaient la Jeep®Elite sur le parquet des Metropolitans 92 avec un match de très haut niveau ! En effet, une rencontre à suspense jusqu’à la dernière seconde dans laquelle Danilo délivre son équipe de cette tension insoutenable. Une victoire incroyable qui laisse les Bressans tout en haut du classement, invaincus en championnat !

LES Réactions

Au micro d’Arafat Gorrab.

Les photos du Match