Toutes les statistiques

?Télécharger le calendrierVoir le calendrier

Stats du match

Germani Brescia
Bourg-en-Bresse
0
Rebonds total
0
0
Passes décisives
0
0
Interceptions
0
0
Balles Perdues
0
0
Évaluation
0

Germani BresciaGermani Brescia

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Amedeo Della Valle 30 3-8 2-4 41.7 4-4 100 1 0 1 5 0 2 016 13
C.J. Massinburg 22 4-8 1-3 45.5 3-4 75 3 2 5 1 1 2 014 12
Troy Caupain 23 2-4 2-5 44.4 2-2 100 0 2 2 3 0 0 012 12
Tai Odiase 17 5-8 - 62.5 1-2 50 4 0 4 0 0 2 011 9
Michael Cobbins 23 1-4 - 25 - - 3 2 5 2 2 2 02 6
Nicola Akele 18 1-4 0-1 20 2-2 100 2 2 4 0 0 0 04 4
John Petrucelli 31 1-7 1-2 22.2 1-2 50 0 4 4 1 2 1 06 4
Kenny Gabriel 18 1-3 0-3 16.7 - - 1 4 5 1 0 2 02 1
David Cournooh 10 1-1 0-2 33.3 - - 0 0 0 1 0 0 02 1
David Moss 4 - - NAN - - 0 0 0 0 0 0 00 0
Christian Burns 4 0-1 - - - - 0 1 1 0 0 0 00 0

Bourg-en-BresseBourg-en-Bresse

Joueur MIN Tirs 2 Tirs 3 % Tirs LF % LF RO RD REB PD INT BP CTR PTS EVAL
Jordan Floyd 27 3-7 2-3 50 10-11 90.9 0 2 2 1 0 2 122 18
Isiaha Mike 30 3-7 1-2 44.4 2-2 100 2 7 9 2 0 1 211 18
Hugo Benitez 26 3-6 0-1 42.9 2-3 66.7 0 3 3 2 0 1 28 9
James Palmer 25 3-8 1-2 40 1-2 50 1 5 6 1 1 3 010 8
Frantz Massenat 13 1-3 2-3 50 - - 0 2 2 0 1 1 08 7
Alexandre Chassang 10 - 1-1 100 2-2 100 0 2 2 0 0 0 05 7
Kevin Kokila 23 0-5 - - - - 7 3 10 1 0 1 10 6
Pierre Pelos 17 1-2 1-2 50 - - 2 2 4 1 0 4 15 5
Maxime Courby 15 1-1 0-1 50 - - 0 1 1 2 0 0 02 4
Axel Julien 14 0-1 0-2 - - - 1 2 3 3 0 3 00 0
La feuille de match

Compte-rendu

Seule équipe avec 3/3 en Eurocup, il est l’heure pour les hommes de Freddy de prouver que cette invincibilité est loin d’être un hasard.

EUROCUP / JOURNÉE 4

69

71

Score par quart-temps : 16-20, 18-19, 13-19, 22-13

LE RÉSUMÉ

À l’instar des bressans, Brescia signe un meilleur démarrage européen, 2 victoires contre 1 défaite, qu’en championnat national, 2 victoires, 3 défaites. 

Voyons pour qui cette belle lancée va se poursuivre, on est parti. C’est James Palmer Jr qui ouvre le score, auteur déjà de très belles performances sur les dernières rencontres. On ressent rapidement l’impact physique des italiens. Et à ce jeu là, les français préfèrent répondre par la vitesse, avec en bonus, un soupçon d’impertinence à la Jordan Floyd (10 pts sur les 15 inscrits en 6min). On aurait pu croire que les burgiens avaient déjà compris les clés du match mais les locaux gardent du répondant et ne les laissent pas prendre feu en cette fin de quart-temps. (16-20)

Le compteur peine à décoller par la suite. Il faudra une faute sur Alexandre Chassang, qui remplit sa mission aux lancers francs pour relancer vraiment le jeu. Là où l’équipe est chanceuse, c’est que Brescia manque de nombreuses occasions de convertir ses tirs. La JL bénéficie de moins d’opportunités, mais un pourcentage de réussite bien meilleur. CJ Massimburg montre une belle efficacité des 2 côtés du terrain et participe à empêcher les Bressans de faire le break. On entend coach Fauthoux demander à ses hommes de bien contrôler le tempo du match pour terminer cette mi-temps, maestro Benitez exécute, +5 à la pause. (34-39)

De dernières minutes tendues

Retour sur le parquet Bleu et Blanc. Et on attaque avec +9, big big shot pour James Palmer ! On croit encore une fois à un élan salvateur des Rouge et Blanc mais les italiens n’ont vraiment pas prévu de laisser la place à la Dolce Vita. Ils intensifient leurs offensives et attaquent davantage le cercle. L’italien Della Valle a vraiment de l’impact dans cette rencontre, meilleur shooteur de son équipe pour l’instant. La Jeu continue de naviguer devant, toujours avec une petite avance mais constante. Enfin… C’est moins vrai sur les dernières minutes, un break est créé par le collectif bressan qui finit le quart-temps à 45-58.

Maintenant que le gros du travail est fait, il faut verrouiller cette avance et sécuriser ce match. Comme on pouvait le pressentir, les italiens ne s’avouent pas vaincus, loin de là. En mission défensive, ils stoppent une nouvelle fois de nombreux shoots qui auraient permis à la JL de respirer plus librement. Ce match se joue vraiment sur deux notes. Sur certaines phases, les Bressans trouvent les rotations parfaites et semblent inarrêtables et quelques minutes plus tard, on observe de grands moments de vide. L’important est donc de retrouver le chemin de ces phases victorieuses pour les dernières minutes. Voilà que ce diable de Massimburg file un trois points qui remet les italiens à un seul panier derrière. C’est fou, toute l’avance est perdue. Les dernières minutes sont vraiment longues, une possession, +4 pour nous mais attendez, le joueur de Brescia Petrucelli qui plante lui aussi un primé à 6 secondes du buzzer. MAIS NOS JOUEURS ASSURENT ! Avec une défense de fer, un Kévin qui ne bouge pas d’un poil et un stop incroyableeee du sauveur Isiaha Mike ! Victoire, 69-71. Et surtout… la Jeu reste l’équipe invaincue ! Bravo messieurs !

LES HIGHLIGHTS DE LA SOIRÉE

SUIVRE LE MATCH

Réseaux sociaux

Alors, aviez-vous le bon Prono ?

N’oubliez pas de participer à notre jeu, “LES PRONOS by MINCIDELICE” sur l’application JL Bourg. A chaque match européen, tentez de gagner un cadre photo dédicacé ! Un cadeau offert par notre partenaire Mincidelice 

Crédit photo : Brescia

À propos du match

lun 31 octobre 2022
Eurocup #4 – La dolce vita continue pour la JL Bourg
Nouveau déplacement en Italie pour nos Rouge et Blanc qui découvriront Brescia ce mardi. Poursuivre…

Les photos du Match