La dernière journée de phases finales fût pleine de surprises et d’émotions !

Les Résumés
MATCH DE CLASSEMENT

ELAN CHALON

90

61

LDLC ASVEL

SCORE PAR QUART-TEMPS

28-14, 21-18, 16-12, 25-17

A sept et avec les seuls Matthew Strazel et Victor Wembanyama comme joueurs professionnels, les Villeurbannais se battent mais sont rapidement et logiquement dominés par les Chalonnais, 32 à 49 à la pause. Le scénario ne révèle pas de surprise en seconde mi-temps, l’Elan continue de dérouler et maitrise clairement le match jusqu’au coup de sifflet final.

La JL Bourg remercie l’équipe de LDLC ASVEL d’être venu disputer le tournoi cette saison, malgré les multiples blessures subies en ce début de saison.

PETITE FINALE

NANTERRE 92

89

87

METROPOLITANS 92

SCORE PAR QUART-TEMPS

22-20, 18-18, 16-16, 21-23, 12-10

Les Métros sont les rois du match au coude à coude dans cet Ain Star Game. Dans un premier derby des Hauts-de-Seine de la saison, les deux formations mènent tour à tour dans cette rencontre et offrent un beau spectacle aux plus de 2000 personnes venues à Ekinox. 

Si un temps Chris Horton et sa troupe prennent un petit matelas d’avance, c’est ensuite les Métros de Jordan McRae qui font la différence. C’est alors en toute logique que la prolongation prend place avec le moment choisi pour les snipers de sortir de leur boîte. À ce jeu-là, ce sont les Nanterriens qui parviennent à s’imposer, d’une courte tête certes, mais dans un face à face de haut niveau, 87 à 88.

FINALE

JL BOURG

89

85

JDA DIJON

SCORE PAR QUART-TEMPS

23-11, 17-26, 13-17, 16-15, 20-16

Devant leur public, les Rouge et Blanc montrent les muscles d’entrée de match. Que ce soit les titulaires ou le banc, chacun est au diapason sur le parquet. Et avec les tirs longues distances qui font filoche, la Jeu a d’ores et déjà pris le large après dix minutes, 23 à 11. Les Bressans continuent à exécuter les ordres de Laurent Legname. Si l’avance frôle les quinze points, les minutes qui vont s’écouler avant la mi-temps vont permettre à Robin Ducoté de faire la différence pour revenir sur les talons des Burgiens, 40 à 37.

Au retour des vestiaires, la JL Bourg a perdu de son adresse longue distance et la JDA trouve par la même occasion l’idée de passer en tête. Les six points d’avance acquis par les bourguignons n’ont pas l’air d’inquiéter les Burgiens qui sont relancés par leur coach afin de redynamiter un 7 à 0. Après trente minutes de jeu et un très bon Abdoulaye Loum dans la raquette, 53 à 54. Dans un véritable mano à mano, les deux formations ne veulent pas se lâcher. Encore une fois, la JL et la JDA prennent des courtes têtes au tableau d’affichage dans ce quatrième quart, mais deux lancers francs de C.J. Harris envoient les joueurs dans une nouvelle prolongation (la quatrième du week-end), 69 à 69. 
Et comme dans la petite finale, les snipers sont de retour. En échec jusque-là, Rasheed Sulaimon inscrit pas moins de dix points et la JL Bourg remporte son deuxième Ain Star Game. Et en plus, la première coupe “Pierre Murtin”. 

LES STATISTIQUES

Réseaux sociaux