Étiquette : Pro

LeadersCup #Demi-Finale – Nanterre finit plus fort

Poursuivre la lecture

Leaders Cup 2024 Demi – Nanterre, une identité à dompter

La Leaders Cup est de retour ce week-end à Saint-Chamond avec une nouvelle confrontation entre la JL Bourg et Nancy.

Poursuivre la lecture

Leaders Cup #Quart – La JL fonce en demi !

Poursuivre la lecture

Leaders Cup 2024 Quart – Nancy de nouveau sur la route Burgienne

La Leaders Cup est de retour ce week-end à Saint-Chamond avec une nouvelle confrontation entre la JL Bourg et Nancy.

Poursuivre la lecture

Coupe de France 8è – Fin de l’aventure à Nancy

Sans Kevin Kokila en attente des résultats d’examens complémentaires, sans Bryce Brown au repos, la JL s’est déplacée à Nancy pour entrer en compétition dans cette édition 2024 de la Coupe de France. 

Poursuivre la lecture

Coupe de France 1/8e – Dernière étape avant le Top 8

Semaine de Coupes avec la Coupe de France et la Leaders Cup pour la JL Bourg qui affrontera deux fois Nancy en quelques jours.

Poursuivre la lecture

Betclic Elite #23 – La JL perd face à sa bête noire

BETCLIC ELITE / JOURNÉE 23

84

61

Score par quart-temps : 24-16 / 25-9 / 18-17 / 17-19

LE RÉSUMÉ

Derby de haut de tableau en cette 23ème journée de Betclic ELITE. La JL Bourg se déplace à l’Astroballe de Villeurbanne. La JL, 2ème du championnat avec 16 victoires et 5 défaites retrouve sa bête noire l’ASVEL, 3ème du championnat avec 16 victoires et 6 défaites. C’est donc un match très intense qui s’annonce cet après-midi face à un club d’EuroLeague.

C’est parti en ce dimanche après-midi à l’Astroballe. Les Bressans mettent la pression et poussent les Villeurbannais à la faute avec 2 fautes subies dans la première minute. Les 2 équipes se montrent à l’aise offensivement avec notamment la bonne passe d’Isiaha Mike pour Kevin Kokila, -2. L’ASVEL commence à montrer les crocs avec un beau 3 points de Charles Kahudi qui commence à accentuer le score en faveur des locaux, -6. Les Lyonnais semblent inspirés dans la raquette et poussent nos joueurs à la faute avec notamment 10 fautes commises dans ce premier quart-temps, 15 lancers tentés. La JL n’est pas en réussite. L’ASVEL prend les devants dans ce derby avec 8 points d’avance (24-16).

Le début de deuxième quart-temps ressemble beaucoup au premier quart-temps. Les Aindinois sont inefficaces au shoot quand l’ASVEL trouve énormément de solutions dans la raquette. Une inefficacité qui va poursuivre la JL Bourg durant tout le quart-temps. L’ASVEL quant à elle continue de dérouler et réussit tout ce qu’elle entreprend, à l’image du shooter beater d’Edwin Jackson. Ce dernier semble très en réussite avec un autre beau 3 points qui accentue un peu plus l’écart au score. Le score en fin de mi-temps confirme la large domination de l’ASVEL, -24 à la pause (49-25). Du côté des hommes de Freddy Fauthoux, seul Bryce Brown trouve le filet, 2 belles réussites.

Relever la tête

Le troisième quart-temps est tout aussi intense, avec plus de combat physique que de basket. Une faute technique suivi d’une anti-sportive de Nando De Colo offre à JeQuan Lewis des lancers-francs qu’il arrive à transformer. Suite à cette faute, Nando de Colo est exclu de la rencontre. L’ambiance est électrique, Charles Kahudi s’échauffe avec Isiaha Mike, ce qui entraîne une interruption de match sous la bronca du public. Isiaha Mike prend aussi une faute technique et arrive à sa 5ème faute du match, ce qui lui vaut lui aussi une exclusion du parquet. L’ASVEL continue à dérouler sa partition, -25 à la fin du troisième quart-temps (67-42).

Le quatrième quart-temps est à l’image de ce match. La JL est peu efficace offensivement quand l’ASVEL déroule. Il y a un sentiment de résignation dans la salle. Max Courby fait une très belle entrée et obtient du temps de jeu, accompagné d’Hugo Benitez qui fait son retour sur les parquets de Betclic ELITE. On semblait se diriger vers une fin de match à sens unique, mais alerte pour Kevin Kokila qui reste de longues secondes au sol et qui doit se faire raccompagner jusqu’au vestiaire avec l’aide du staff médical, espérons plus de peur que du mal pour notre joueur…

L’ASVEL s’impose logiquement face à une JL Bourg peu inspirée (84-61) et met fin à la belle série des Rouge et Blanc. Deuxième défaite cette saison face à Lyon-Villeurbanne qui s’érige donc en bête noire de la JL…

SUIVRE LE MATCH

Réseaux sociaux

Crédit photo : ©Mathilde Bourdon

Betclic Elite #23 – Pour une place de dauphin

Après avoir renversé la leader de Betclic ELITE, la Jeu continue d’affronter avec une équipe du top 4 et son voisin Villeurbannais.

Poursuivre la lecture

Eurocup #18 – Première de chute à domicile

EUROCUP / JOURNÉE 18

81

85

Score par quart-temps : 17-27 / 25-25 / 18-18 / 21-15

LE RÉSUMÉ

À peine quarante-huit heures après son succès face au leader du Championnat de France, la JL Bourg s’avance pour sa dernière rencontre de phase régulière d’Eurocup où le seul enjeu restant est pour Ulm, qui souhaite conserver l’avantage du terrain pour son huitième de finale. Sans Maksim Salash ni Jeremy Morgan, laissés au repos, la Jeu réalise le moins bon démarrage de match dans cette compétition en encaissant un 7 à 0. La réaction ne se fait pas attendre pour ouvrir son compteur de points, même si les Allemands semblent plus frais physiquement, tentant d’user défensivement nos Burgiens (5e 07-13).
Le retour à la compétition de Hugo Benitez, attendu déjà depuis trois rencontres, a donc lieu dans ce face-à-face où Zach Risacher et Pacôme Dadiet font déjà le show sur le parquet. Un petit rapproché est combiné par nos Rouge et Blanc, mais à la faveur d’un nouveau run, les visiteurs gardent un matelas d’avance, 17 à 27.

À la faveur de quelques actions bien drivées par Axel Julien, nos joueurs montrent qu’ils en ont encore dans les jambes. Trevion Williams poursuit son chantier, avec des tirs un peu « circus » et relance à nouveau les siens. Chacun son tour, les deux formations passent de séries à leur adversaire (15e 31-38).
Avec des shoots longue distance, nos Aindinois se maintiennent dans la course. Pour autant, les petites lacunes défensives ainsi que les rebonds offensifs laissés à l’adversaire n’aident pas grandement à entrevoir un vrai retour au contact. C’est très logiquement qu’Ulm fait le large, 42 à 52.

Un run final insuffisant

Le début de second mi-temps est marqué par un manque de rythme des deux équipes qui se répondent, mais pêchent aussi dans certains choix. C’est surtout le manque de toucher des Bressans qui les empêchent d’être plus réaliste. Les minutes défilent et Ulm prend son envol, surfant sur sa première mi-temps (27e 49-67).
Une grosse réaction devra avoir lieu pour la JL Bourg, dominée dans l’intensité. Un peu comme celle qui se dessine sur la fin de quart-temps, avec les deux primés consécutifs de Bryce Brown qui ramènent le score à dix longueurs d’écart, 60 à 70.

La Jeu a les occasions pour revenir dans le match, à la faveur de plusieurs stops consécutifs, elle n’arrive pour autant pas à concrétiser les possessions qui s’en suivent, ratant des tirs à 3 points ouverts. C’est ainsi que les Allemands peuvent faire le dos rond (35e 65-77).
Zacch Risacher essaie de limiter la casse en allant driver au cercle puisque l’adresse extérieure fuit son équipe. Ses partenaires l’imitent, augmentant un peu leur dureté en défense. À trois minutes du terme, nos Rouge et Blanc reviennent à six longueurs (37e 73-79).
On se croirait dans le scénario du match aller, où les visiteurs du soir avaient dû remonter un lourd retard d’une vingtaine de points pour venir mourir dans cinq points. Là, c’est encore Risacher, sur une bonne transition, qui plante de loin pour maintenir le suspense et marquer le retour à trois points, le plus petit écart depuis bien longtemps. Puis Benitez qui après un énième nettoyage de cercle de Bodian Massa, vient réduire de la plus petite des marques le score au tableau d’affichage. On n’aurait pas voulu parler d’arbitrage ce soir, car les Burgiens ont tendu le bâton. Pour autant, le choix de donner deux lancers francs sur un rebond offensif d’Ulm offre deux points pour le break. Au final, nos joueurs subissent leur premier revers de la saison à domicile en Eurocup, 81 à 85.

SUIVRE LE MATCH

Réseaux sociaux

Crédit photo : ©Jacques Cormarèche

Eurocup #18 – Rester invaincu à la maison

Nos Bressans repartent sur la route avec des objectifs plein la tête.

Poursuivre la lecture