EUROCUP / JOURNÉE 8

110

98

Score par quart-temps : 31-26, 32-21, 23-30, 24-21

LE RÉSUMÉ

La JL a rendez-vous à ULM ce soir pour le huitième match de la compétition. Le club allemand, huitième du groupe, occupe actuellement la dernière place qualificative pour les phases finales.

Le match commence sur les chapeaux de roues, Ulm ouvre rapidement la marque à longue distance, la Jeu répond aussi tôt avec Floyd qui avec Palmer en inscrivent 3 de rang. Le match est très ouvert et cela semble convenir très bien aux locaux, 18-15 après 5 minutes. La Jeu n’a pas raté un tir mais les 4 balles perdues freinent l’équipe. Ulm est en pleine confiance, 25-17, obligeant Coach Fauthoux à stopper la partie et présenter un 5 au profil plus défensif. Sur une 6ème réussite à longue distance ULM clôture le quart, 31-26. 

Le retour des bancs voit le club allemand faire un joli run 11-0, 42-26. Décidément les joueurs d’Outre-Rhin sont particulièrement adroits. On fera un nouveau bilan statistiques à la mi-temps. La deuxième partie du quart-temps est plus équilibrée. La Jeu n’a pas réussi à revenir dans le match et accuse un retard de 16 points, 63-47. Les allemands ne ratent quasi rien, 87% à 2 points, 58% à 3 points et déjà 11 réussites. La partie n’est pas perdue mais il va falloir changer la dynamique adverse. 

Pas de remontada ce soir

Au retour des vestiaires, la physionomie du match ne change pas. L’attaque allemande est toujours flamboyante et si la JL parvient tout juste à suivre le rythme, elle n’est pas en mesure de reprendre le match en main. Au prix de variations défensives et d’une volonté continue, nos joueurs ont eux aussi leur temps-fort, enfin. Max Courby adroit comme toujours à longue distance montre la voix, 18-4 en quelques minutes et voilà la Jeu revenue à -9, 86-77, 10 minutes à jouer. 

Peuvent-ils réussir une nouvelle remontada ? Nos joueurs en ont manifestement l’envie. Floyd, Massenat grignotent l’écart, reviennent à -7, mais par deux fois les allemands scorent à longue distance, -14. Quand bien même l’écart fait l’élastique, notre équipe fait preuve de détermination et provoque un grand nombre de pertes de balle. Touché, la sortie de la star du soir, 18 points, 9 passes en 22 minutes, Yago Dos Santos ne change rien. Les pistoleros allemands sont trop nombreux et quatre joueurs ont déjà inscrit au moins 4 paniers à 3 points. A l’approche du money time, la JL pointe à 16 longueurs, 109-93, il n’y aura pas de miracle ce soir. Défaite 110-98. 

Place au championnat avec un match important contre Gravelines dans l’optique de la Leaders Cup. 

Les marqueurs :  Floyd 23, Massenat 19, Mike 15, Courby 12, Pelos 11, Palmer Jr 9, Brimah 4, Julien 3, Benitez 2, Chassang

SUIVRE LE MATCH

Réseaux sociaux

Crédit photo : ©Jacques Cormarèche

A voir aussi :

La feuille de match