La JL Bourg s’en va pour un derby où elle aura une attitude revancharde.

✈️ Astroballe (Villeurbanne)

📅 19ème journée de Jeep® Élite

⏲️ Dimanche 19 janvier à 16h00

LA PRÉSENTATION

Deux mois auparavant, les Bressans accueillaient leur voisin rhodanien pour une rencontre qui s’annonçait bouillante. Celle-ci l’a été, avec une domination pendant 35 minutes de la Jeu avant de craquer dans le money-time (82-85). Un peu frustrés, nos Rouge et Blanc ont depuis continué leur bonne première partie de saison et arrivent en ce week-end de janvier avec beaucoup d’envie.
Si LDLC ASVEL a perdu ses deux premières rencontres de la saison au Mans et à Monaco courant décembre, elle reste invincible dans sa salle. La tâche ne sera pas évidente, mais la JL l’a déjà fait il y a deux saisons !

Puissance 14

Les Villeurbannais sont privés de leur coach, Zvezdan Mitrovic, depuis plusieurs jours (grippe). Celui-ci devrait retrouver le banc après une semaine passée à Istanbul. En effet, les deux équipes de la capitale turque sont les hôtes de l’ASVEL cette semaine (lundi et vendredi) pour le compte de l’Euroligue. Alors comment l’équipe va réagir après ces deux matchs contre deux gros du championnat européen ?

En tout cas, l’effectif rhodanien est prêt depuis le début de saison pour ce double challenge (au moins 68 matchs cette saison si on ne compte que les saisons régulières. Entre un poste 1 dense et une raquette physique, le club de Tony Parker est taillé XXL.
À la mène justement, l’enfant du pays, Antoine Diot (7,4 points, 2,7 rebonds et 5,3 passes), devrait cette fois participer au face à face que lui proposera son club formateur. Le relais de l’ancien Limougeaud Jordan Taylor (6,9 points et 3,2 rebonds) vit un retour en France plutôt convaincant. Derrière ce duo, les jeunes pousses font leur place. Théo Malédon (5,8 points et 2,4 passes) et Matthew Strazel (1,8 points) participent pleinement à la bonne saison villeurbannaise. Le premier n’est plus une surprise avec une saison 2018/2019 complète alors que le second est surement le bon coup du staff du haut de ses 17 ans.

Dans la peinture donc, physique et solidité sont de mise. Adreian Payne était lui aussi absent lors du premier round. Une longue blessure l’a longtemps éloigné des parquets, mais son retour est plus que positif pour LDLC ASVEL puisqu’il a vite pris le rôle de scoreur numéro 1 (13 points et 4,5 rebonds). Livio Jean-Charles n’est pas en reste (11,7 points et 4,5 rebonds) avec son ami Amine Noua (9,1 points et 3,4 rebonds). Autant de possibilités interchangeables où viennent se greffer des profils plus “pivot” que sont le Nigérian Tonye Jekiri (7,1 points et 5,9 rebonds) et le Belge Ismaël Bako (7,2 points et 3,8 rebonds). Ces cinq joueurs sont au coeur du dispositif voulu par Zvezdan Mitrovic, autant en défense, qu’en attaque.

S’il y en a un qui est un peu en retrait, c’est Edwin Jackson. Revenu dans un club où il a performé après un break en Europe, il possède des stats moins offensives qu’à son habitude (12,7 points, 2,4 rebonds et 2,4 passes). Mais cela reste très correct pour un joueur qui, sans aucun doute, peut faire trembler les filets et reste un redoutable défenseur. En parlant de défense, Charles Kahudi (8,1 points et 3,2 rebonds) et David Lighty (7,2 points et 2,6 rebonds) en connaissent un rayon. L’ancien international français sera la terreur de Zack Peacock lors de cette rencontre.
Enfin, Rihards Lomazs (4,1 points) n’est pas à laisser longtemps tout seul. Le letton peut en effet prendre feu à tout moment. Charles Galliou prend les minutes qui restent (2,5 points) et peut mettre les points qui feront la différence à la fin.

Bref, il n’y a pas de formation aussi bien équilibrée que Lyon-Villeurbanne. Reste à savoir dans quel état se place l’équipe après déjà l’équivalent d’une saison dans les pattes.

La réussite attendue

La JL Bourg sait surfer sur son adresse. Les deux dernières victoires ont montré que le groupe pouvait élever ses standards à un très haut niveau. Si l’on prend donc la victoire face à Boulazac puis celle contre Chalon/Saône, la Jeu a terminé à 60,2 % d’adresse en moyenne à 2 points et 50,8 % à 3 points. On sait déjà que la troisième défense du championnat (75,7 points encaissés en moyenne) va se faire un malin plaisir d’arrêter l’élan bressan. Mais cette carte mérite d’être jouée à fond.

Danilo Andjusic sera la cible numéro 1 de la défense villeurbannaise, lui qui possède des statistiques affolantes depuis maintenant quatre sorties (24,3 points de moyenne). Chris Johnson pourra de son côté s’appuyer sur une dernière journée positive (22 points et 4 rebonds) et surtout, le groupe ne sera pas trop fatigué après avoir beaucoup tourné contre Chalon. 

Le derby de la revanche c’est ce dimanche ! À nos Rouge et Blanc d’y mettre le feu.

Allez la Jeu !

LA FEUILLE

LDLC ASVEL

JL Bourg

Jordan TAYLOR 🇺🇸 
Antoine DIOT 🇫🇷
Théo MALEDON 🇫🇷
Matthew STRAZEL 🇫🇷

Meneurs

🇧🇦 Zack WRIGHT
🇫🇮 Jamar WILSON
🇫🇷 Hugo BENITEZ

Rihards LOMAZS 🇱🇻
Edwin JACKSON 🇫🇷 ⛑️
Charles GALLIOU 🇫🇷

Arrières

🇷🇸 Danilo ANDJUSIC
🇫🇷 Johan RANDRIAMANANJARA
🇺🇸 Garrett SIM ⛑️

Charles KAHUDI 🇫🇷
David LIGHTY 🇺🇸

Ailiers

🇺🇸 Chris JOHNSON
🇫🇷 Maxime COURBY

Adreian PAYNE 🇺🇸
Amine NOUA 🇫🇷

Ailiers forts

🇺🇸 Zachery PEACOCK
🇫🇷 Pierre PELOS

Tonye JEKIRI 🇳🇬
Livio JEAN-CHARLES 🇫🇷
Ismaël BAKO 🇧🇪

Pivots

🇺🇸 Jackie CARMICHAEL
🇫🇷 Fréjus ZERBO

Zvezdan METROVIC

Coach

Savo VUCEVIC

Les arbitres

👮 Hugues THEPENIER
👮 Matthieu ROUX
👮 Edgard CECCARELLI

Les Espoirs

✈️ Astroballe (Villeurbanne)
📅 19ème journée du championnat Espoir
⏲️ Samedi 18 janvier à 17 h

Suivre le match

📻 Web radio JL Bourg de Radio Scoop
📺 RMC Sport 2

©Guilherme Amorin