Mardi, Ekinox sera l’arène d’un choc entre deux collectifs qui ne se lâchent pas au classement.

✈️ Ekinox (Bourg-en-Bresse)

📅 23ème journée de Jeep® Élite

⏲️ Mardi 11 février à 20h00

LA PRÉSENTATION

Il y a de ces rencontres qui peuvent être un tournant dans une saison. Au coude à coude au classement (14v-8d) depuis bien longtemps, la JL Bourg et Cholet comptent toujours deux succès d’avance sur le septième Nanterre et restent en embuscade derrière Boulogne-Levallois qui compte seize victoires. Alors ce face à face n’est pas un match à prendre à la légère avant d’enchaîner dès vendredi à Disney pour les deux équipes. Si la Jeu s’était imposée en Coupe de France du côté d’Ekinox (95-88) le 6 novembre, elle n’avait pas existé trois jours plus tard du côté de la Meilleraie de Cholet (88-60) réalisant son plus mauvais match de la saison (32,3 % d’adresse, dont 28,6 % à 3 points).
Sans parler de point average, il faudra bien gagner ce mardi, pour ne pas être doublement distancé.

Horton, en course pour être MVP

Erman Kunter était revenu sauver une équipe de Cholet au bord du gouffre la saison dernière. Quelques mois plus tard, celui qu’on surnomme le “Malin du Bosphore” a encore joué un tour dont il a le secret. Au grand dam de ceux qui ne voyaient pas le CB faire la course pour les Playoffs. Pari raté pour eux, en route pour être gagné du côté du Maine-et-Loire.

Le staff a donc parié sur quelques joueurs inconnus en France et qui se sont révélés comme de véritable plus-value. Nous sommes obligés de commencer avec celui qui pourrait terminer comme MVP de la saison régulière : Chris Horton. L’intérieur américain n’est autre que le troisième meilleur scoreur de notre championnat avec ses 17,1 points de moyenne devant notre Danilo Andjusic (16,3 points/m.) et le meilleur rebondeur avec 9,2 rebonds par rencontre. De quoi faire de lui le joueur le plus efficace de notre championnat avec 23 d’évaluation. Le duel contre Zack Peacock sera attendu de pied ferme !
Autre petite pépite, le fils de la légende du Jazz Michael Stockton. Le meneur poursuit son excellente saison en distribuant les ballons à ses intérieurs à tour de bras (11,8 points, 3 rebonds et 6,8 passes). Abdoulaye Ndoye a quant à lui réellement passé un cap cette année (10,5 points, 4,4 rebonds et 3,9 passes) lui qui sort de la formation tant reconnue du côté des Mauges.

Le bon recrutement des étrangers est sûrement la clé de la réussite de l’équipe. Jalen Riley est un scoreur dans l’âme (12,2 points) qui n’a pas peur de dégainer de loin (45,4 % de réussite à 3 points). Jonathan Arledge est un associé de taille pour Chris Horton (8,3 points et 4,8 rebonds). Une complémentarité parfaite. Enfin, Peter Jok est athlétiquement parfait pour dans ce groupe et n’est pas avide de points (10,1 points et 3,3 rebonds). Un ailier qui a su lui aussi s’acclimater à un championnat qui lui correspond physiquement.

Il y aura deux nouveautés dans l’effectif par rapport aux différentes rencontres de novembre. Le turc Ilkan Karaman (4,2 points et 1,8 rebonds) ainsi que Nianta Diarra (5,1 points et 3 rebonds) sont arrivés pour reconstruire la raquette décimée par les départs de Junior Etou et Melvyn Govindy. Le Malien considéré comme JFL ne jouait pas à Boulazac et revit désormais à Cholet.
Pour terminer, il ne faut pas oublier le poste 3 Vafessa Fofana (4,9 points et 2 rebonds). Ne vous fiez pas qu’à ses stats, ce joueur est un stoppeur de renom revenu dans son club formateur cet été. Le jeune Karlton Dimanche (1,6 points) grappille minute par minute du temps de jeu afin de pourquoi pas suivre les traces de ces comparses.

Il ne va donc pas falloir se relâcher pour aller chercher un treizième succès de rang face à une équipe qui n’a pas non plus battu une formation du top 4 cette année.

Un 2/2 en vue

Le weekend dernier, la JL a mis du temps à trouver la bonne recette pour éloigner Pau. Un changement de défense aura été fatal et montre toutes les ressources que dispose le groupe.

Ce mardi, au-delà d’un enjeu au classement, nos Rouge et Blanc n’ont pas envie de revivre le cauchemar du déplacement à Cholet. Les bonnes nouvelles devraient s’accumuler pour le groupe avec le retour attendu de Zack Wright même s’il peut être conservé à l’infirmerie avant l’échéance de la Leaders Cup de vendredi. Les petits pépins laissés de côté et un groupe élargi par la présence des Espoirs ne sont que positifs pour la Jeu qui vit, comme toutes les formations qualifiées pour la Leaders Cup, un petit marathon en ce début février.

Allez la Jeu !

LA FEUILLE

JL Bourg

Cholet

Zack WRIGHT 🇧🇦 ⛑️
Jamar WILSON 🇫🇮 ⛑️
Hugo BENITEZ 🇫🇷
Ognjen CARAPIC 🇲🇪

Meneurs

🇺🇸 Michael STOCKTON
🇫🇷 Karlton DIMANCHE

Danilo ANDJUSIC 🇷🇸
Johan RANDRIAMANANJARA 🇫🇷
Garrett SIM 🇺🇸 ⛑️

Arrières

🇺🇸 Jalen RILEY
🇫🇷 Abdoulaye N’DOYE

Chris JOHNSON 🇺🇸
Maxime COURBY 🇫🇷

Ailiers

🇸🇸 Peter JOK
🇫🇷 Vafessa FOFANA

Zachery PEACOCK 🇺🇸
Pierre PELOS 🇫🇷

Ailiers forts

🇺🇸 Chris HORTON
🇹🇷 Ilkan KARAMAN

Jackie CARMICHAEL 🇺🇸
Fréjus ZERBO 🇫🇷

Pivots

🇺🇸 Jonathan ARLEDGE
🇲🇱 Nianta DIARRA

Savo VUCEVIC

Coach

Erman KUNTER

Les arbitres

👮 Mehdi DIFALLAH
👮 Freddy VANSTEENE
👮 Marion ORTIS

Les Espoirs

✈️ Ekinox (Bourg-en-Bresse)
📅 23ème journée du championnat Espoir
⏲️ Mardi 11 février à 17 h

Suivre le match

📻 Web radio JL Bourg de Radio Scoop

©Christelle Gouttefarde