Au Mans, les Bressans doivent capitaliser pour rester dans les clous.

✈️ Antares (Le Mans)

📅 24ème journée de Jeep® Élite

⏲️ Samedi 29 février à 20h30

LA PRÉSENTATION

Les deux sorties pré Leaders Cup ont offert deux victoires précieuses pour nos Rouge et Blanc. Si Pau est un peu loin au classement actuellement, Cholet n’est qu’à une longueur derrière avec le point average en poche. Alors pour conserver ce maigre avantage, la Jeu doit continuer de gagner face aux équipes moins bien classées qu’elle. Le Mans est dans ce cas avec 11 victoires pour 12 défaites, ce qui place l’équipe aux portes des Playoffs après un début de saison compliqué.
Cette dernière phase est donc celle de tous les dangers où chaque équipe va vouloir récupérer son morceau de pain. Espérons que pour la JL, un nouveau succès soit au rendez-vous.

Cap Playoffs

Depuis la prise de fonction d’Elric Delord (Dounia Issa ayant été évincé début décembre), le Champion de France 2018 a retrouvé des couleurs. Le MSB s’est en effet placé dans le top 9 du championnat avec un petit matelas d’avance (2 victoires) sur les quatre équipes présentes à la dixième place. Mais au-dessus, l’écart est aussi là puisque Cholet décompte pas moins de trois succès de plus que le club de la Sarthe. Reste que la qualification pour le top 8 final est à portée de main.

Le renouveau de l’équipe est fortement lié au retour à la mène de Brandon Taylor. L’américain qui était blessé au début de la saison a relancé la machine en aidant ses coéquipiers à compléter une série de six victoires en décembre. Ses statistiques ont fait de lui le meilleur joueur du MSB (15 points et 7 passes de moyenne), de quoi voir venir. Il faut quand même dire que les Sarthois ne sont pas bien aidés par les blessures cette saison. Ces derniers temps, c’est JP Batista (6,7 points et 3,5 rebonds) qui s’est vu contraint de s’éloigner des parquets. Terry Tarpey est passé par la case infirmerie lui aussi et a beaucoup manqué sur le poste 3 (8,4 points et 5 rebonds). Le double vainqueur du concours de dunk du All Star Game (2017 et 2019)  D.J. Stephens également (8,9 points et 3,7 rebonds). Les deux joueurs n’avaient d’ailleurs pas participé à la déroute du match aller (86-55).

Le Mans peut néanmoins compter sur un quatuor qui n’a pas trop manqué le coche cette année. L’ancien Dijonnais Obi Emegano (13,2 points et 3,1 rebonds) s’est en effet révélé dans cet effectif, moins orienté vers la défense. Antoine Eito est quant à lui le cœur et l’âme du groupe (9 points, 2,8 rebonds et 3,3 passes), avec cette capacité à décrocher de gros shoots et à porter toute son équipe. D’autres Français font tourner la baraque : Jacques Alingué dans la peinture (6,7 points et 5 rebonds) et Valentin Bigote au poste 2 (12,1 points). La french-touch est donc bien représentée du côté des Pays de la Loire.

Pour ce qui est de Taurean Green, le poste 1 naturalisé géorgien n’a pas le rendement attendu (6,9 points et 3,9 passes) lui qui a brillé à Limoges et à Villeurbanne notamment. Cliff Alexander connait lui des jours meilleurs en 2020 (11,6 points et 4,8 rebonds sur les huit dernières rencontres) et ne manquera pas de performer ce samedi. Enfin, le jeune Matthieu Gauzin vient chercher les quelques minutes restantes.

Le MSB n’aura pas la même mine qu’à Ekinox et voudra montrer que ce déplacement, dans une période qui fut compliquée, n’était qu’une erreur de parcours.

Prendre la bonne route

Dans ce qu’on pourrait appeler l’ultime ligne droite, la JL Bourg a toutes les cartes en main afin de remplir ses objectifs. Jamais l’équipe bressane drivée par Savo Vučević n’a réalisé une aussi belle saison dans l’Élite. Après s’être confrontée à Chalon/Saône en début de semaine, la Jeu ne doit pas craquer mentalement.

Ces dernières années, l’après-Leaders Cup fut compliqué pour la troupe burgienne. Et même si le calendrier semble plus favorable pour cet exercice, les trois descentes vont faire monter le niveau de ces dernières journées. Les coéquipiers de Danilo Andjusic (16,6 points, 3,5 rebonds et 3,7 passes) et Chris Johnson (11,7 points et 4 rebonds) devront alors être prêts mentalement pour ce run final. Le Mans est une étape qui pourrait faire basculer un peu plus la JL vers son rêve ultime. Pour qu’il devienne réalité…

Allez la Jeu !

LA FEUILLE

Le Mans

JL Bourg

Taurean GREEN 🇬🇪
Brandon TAYLOR 🇫🇮
Mattiheu GAUZIN 🇫🇷

Meneurs

🇧🇦 Zack WRIGHT
🇫🇷 Hugo BENITEZ
🇲🇪 Ognjen CARAPIC 

Valentin BIGOTE 🇫🇷
Antoine EITO 🇫🇷

Arrières

🇷🇸 Danilo ANDJUSIC
🇫🇷 Johan RANDRIAMANANJARA
🇺🇸 Garrett SIM ⛑️

Obi EMEGANO 🇳🇬
Terry TARPEY 🇫🇷

Ailiers

🇺🇸 Chris JOHNSON
🇫🇷 Maxime COURBY

D.J. STEPHENS 🇺🇸
Jacques ALINGUE 🇫🇷

Ailiers forts

🇺🇸 Zachery PEACOCK
🇫🇷 Pierre PELOS

Cliff ALEXANDER 🇺🇸
Joao Paulo BATISTA 🇧🇷 ⛑️

Pivots

🇺🇸 Jackie CARMICHAEL
🇫🇷 Fréjus ZERBO

Elric DELORD

Coach

Savo VUCEVIC

Les arbitres

👮 David CHAMBON
👮 Thomas BISSUEL
👮 Jean-Michel TARTARE

Les Espoirs

✈️ Antares (Le Mans)
📅 24ème journée du championnat Espoir
⏲️ samedi 29 février à 17 h 30

Suivre le match

📻 Web radio JL Bourg de Radio Scoop
📺 RMC Sport 2

©Jacques Cormarèche

A voir aussi :

La feuille de match