Pour terminer ce marathon de Jeep®Elite, c’était Boxing Day face à la JDA Dijon en ce samedi de “fêtes”.

JEEP®ELITE / JOURNÉE 7

JDA DIJON

80

71

JL BOURG

Score par quart-temps : 25-12, 23-22, 23-14, 9-23

LE résumé

Dijon sans pitié

Et première balle bressane, mais les premiers points sont Dijonnais. Un match qui démarre à longue distance, avec Jaron Johnson, Axel Julien puis un doublé à 3 points du magique Danilo ! Place à la raquette dijonnaise ensuite, c’est sous le panier qu’ils alimentent davantage le compteur de ces premières minutes. Malgré le shoot de Peacock, Savo Vucevic arrête la partie alors que les adversaires déroulent leur jeu sans inquiétude. Le match ne démarre pas aussi bien que prévu pour les burgiens. Thomas Scrubb vient trouver une petite solution face à cette grosse défense qu’on connait bien mais ça ne suffit pas, on est condamné à attendre de longues minutes en regardant Dijon creuser l’écart. Il faut attendre Omic pour ajouter deux points, et on devra se contenter de ça pour ce premier quart-temps, la JDA a déjà sévit. (25-12)

Dijon continue de nous donner une leçon, avec une adresse affolante. Ah Dijon, la bête noire de la Jeu ! On se souvient de la saison précédente, la JDA ne cessait de malmener nos Bressans que ce soit en Championnat ou à Disney. On espère bien que la Jeu trouvera des solutions pour une revanche attendue. Andjusic vient rassurer avec un primé, Maxime Courby se fait servir sous le cercle puis Pelos. Ça fait du bien, surtout que Dijon essuie deux échecs successifs. On repasse sous la barre des 10 points d’écart, il était nécessaire de réagir à ce moment là, les Bressans l’ont compris. Ça n’a pas plu à Jacques Alingue qui aligne avec un and-one. S’en suit Abdoulaye Loum, servi au dunk. Voilà un 7-0 qui fait mal après ce regain d’espoir. Kadeem Allen semble agacé par la situation, et met cette frustration au service du score avec une superbe traversée de terrain pour ajouter deux points. À 30 secondes, les Bressans reviennent à 11 longueurs mais ça ne suffit pas. (48-34)

Limiter la casse

Allez, on tente d’oublier cette première mi-temps largement en faveur des Dijonnais, et on espère voir la JL des grands soirs pour rattraper ce retard. Pourtant, ce n’est pas pour tout de suite, deux échecs essuyés alors que Chassang et Simon shootent de l’autre côté. Scrubb et Omic répondent sans tarder tout de même. Omic vient se positionner sur la ligne de réparation et il ne tremble pas, 2/2. Les Dijonnais perdent un peu de leur adresse, il faut en profiter, ça peut être éphémère. Certains réglages sont faits du côté de la Jeu ! Et festival de balles perdues. On le disait, la maladresse de la JDA n’a pas durée, ça devient à nouveau difficile. Surtout que la JL évolue une nouvelle fois « affaiblie » ce soir, toujours sans Zack Wright et Thibault Daval-Braquet. Rien ne va plus, Vanwijn déclenche de loin 3 fois de suite. Et les voilà, plus de 20 points d’écart… (71-48)

Dijon continue sa démonstration et la chance n’a pas décidé de revenir dans les mains bressanes, rien ne rentre. La Jeu semble vivre sa pire soirée basket depuis le début de saison et même la magie de Noël n’y fera rien. Luka Asceric et Pierre Pelos viennent limiter la casse, l’objectif est maintenant de montrer un meilleur visage pour finir sans trop de fracas. Les bressans alimentent encore un peu le compteur et tiennent leur défense pour limiter les phases offensives dijonnaises. Les deux meilleurs à l’évaluation, Pierre Pelos, trouvé par Thomas Scrubb, veulent réduire ce score final au maximum. Un beau dernier quart-temps, largement en faveur des Rouge et Blanc. Benitez vient ajouter sa touche pour passer sous la barre des 10 points. Les jeux sont quand même faits, nos Bressans s’inclinent ce soir au Palais des Sports de Dijon face à leur adversaire tant redouté. (80-71)

Crédit photo ©FoxAEP.com

LES PLUS DU MATCH

dijon

Le chiffre du match

0
rebonds offensifs

Ces rebonds ont souvent été source de secondes chances pour les Bressans, malheureusement, elles n’auront pas payé avec beaucoup d’échecs.

LE BRESSAN DU MATCH

PIERRE PELOS

9

points

6

rebonds

4

PASSES

18

évaluation

LES STATISTIQUES