La Jeu voulait décrocher sa dernière merveille avant la trêve et se sera battue jusqu’au bout pour tenter de contrer son adversaire. 

JEEP®ELITE / JOURNÉE 9

CHAMPAGNE BASKET

108

103

JL BOURG

Score par quart-temps : 23-20, 28-25, 21-28, 19-18, 17-12

LE résumé

Démarrage compliqué

Coup d’envoi en Champagne et c’est Châlons qui démarre cette valse. Quelques échanges dans le vide, avant que Maxime Courby, un de nos hommes forts du moment, vienne déclencher derrière la ligne pour ouvrir le compteur. Les Champenois viennent eux ajouter 4 points de rang, puis Zack Wright puis Maxime, qui remet le couvert à 3 points. Balles perdues à gauche puis à droite, avant que Peacock ne provoque la faute pour s’installer aux lancers francs. 

Zack Wright, Dominique Archie, Travis Leslie… Petit festival de primés ! Et Champagne basket s’enflamme rapidement, ils vont très vite et prennent la tangente, ce qui énerve forcément Savo Vucevic, on stoppe le jeu. Cela n’a pas eu l’effet escompté pour la dernière minute, deux tentatives manquées pour la Jeu.

Et la bonne nouvelle du soir, c’est le retour de notre cher Thomas Scrubb, qui avait été écarté des parquets suite à une mononucléose. Il revient plus tôt que prévu, pour notre plus grand bonheur ! Pour conclure, Luka Asceric vient réduire le score à un panier près. (23-20)

 

Deux lancers donnés à nos adversaires pour reprendre. Rebond offensif du pivot croate Ivan Buva, revanchard, Travis Leslie sévit derrière la ligne. L’adresse des Champenois est belle et bien présente ce soir, il va falloir tenir la défense pour limiter les dégâts. (35-26) On le rappelle, la Jeu est d’ailleurs diminuée dans la raquette puisque Thibault Daval-Braquet a été victime d’une rupture des ligaments croisés ce mercredi lors du dernier match de Top 16 face à Ljubljana. Zack Peacock vient réduire le score à 2 points mais Travis Leslie (encore lui) lui rend la pareille. Danilo vient signer sa première réussite de la soirée, qui plus est, de loin. Cependant, ça reste encore difficile pour les Bressans, les ressources semblent partiellement manquer pour parvenir à arrêter l’effusion châlonnaise. 

Oh, la ressource offensive est peut-être là par contre. Un triple come back d’Andjusic fait du bien.. ah non, quadruple, +11 signé Danilo ! (18è 42-40)  Danilo, à nouveau dans les filets après un temps-mort, mais Jessie Bagarin répond cette fois-ci. Ce match est définitivement avant-tout offensif, les points montent très vite au compteur, Junior Mbida ne va pas dire le contraire. Un dernier effort de Pierre Pelos pour limiter les dégâts avant la pause. (51-45)

25 minutes insoutenables

Retour au jeu. Un and-one champenois relance la partie. Une faute technique pour le coach bressan n’aide pas sur ces premières minutes, puisque Jimmie Taylor inscrit deux points avec la remise en jeu. Pierre Pelos vient lui ajouter deux points sous le panier puis un primé. Son retour rassure, lui qui fait tant parler de lui ces derniers temps avec de nombreuses prouesses sur les parquets. On espère que ce match ne sera pas une exception ! (23è 56-50) Mais non, ça ne semble pas, quatre points supplémentaires pour le Gersois. Et ces différentes réussites permettent aux burgiens de revenir à 2 points de Champagne Basket. Begarin stoppe l’élan bressan. Oh, sans compter sur Danilo, le serial shooterrrrr, vient inscrire deux missiles pour repasser devant et faire douter l’adversaire ! 7/7 à 3 pts pour lui, les Rouge et Blanc reprennent des couleurs. Dominique Archie vient s’exprimer de très loin, puis Luka Asceric l’imite. Le jeu se joue à l’extérieur ces dernières minutes. (27è 53-53) 

La pression se tend, les deux équipes se rendent coup sur coup. Nos adversaires montrent vraiment un très beau visage ce soir, ils nous rendent la tâche difficile mais la Jeu trouve tout de même des solutions. Deux lancers francs marqués puis Thomas Scrubb inscrit ses deux premiers points. Pelos à la finition pour reprendre le petit avantage avant le buzzer. (72-73)

Nos coeurs vont sûrement battre plus vite sur ces 10 ultimes minutes. Cette fois-ci, contrairement aux 3 premiers QT, ce sont les bressans qui débloquent en premier le compteur. Dommage, une balle perdue donne l’opportunité à Matthieu Gauzin de claquer un dunk. Pierre Pelos revient à 3 points, et encore ce diable de Danilo !! Quand ces deux-là se réveillent, ça peut faire très mal et nous ça nous donne le sourire ! Nos petits Rouges reprennent le match en main (34è 75-81). Jimmie Taylor sécurise avec deux lancers francs et Trevis Leslie derrière, l’équipe recolle au score. Comme souvent, tout va très vite au basket et il faut savoir rester prudent jusqu’à la dernière seconde. Et d’ailleurs, un tir derrière la ligne du Champagne basket fait basculer la balance. Attention, notre superman Maxime Courby au dunk. D’un côté puis de l’autre, aucune équipe ne veut lâcher, l’air commence à manquer. Deux lancers mettent les équipes à parité alors que le money-time débute tout juste (38è 86-86) ! Peacock se retrouve à son tour sur la ligne des lancers et le capitaine ne tremble pas. Si près du but, chaque point compte. Malheureusement, Pierre Pelos signe sa 5ème faute, direction le banc dans un moment aussi crucial. Et Champagne basket repasse devant, sur un dunk si facile… En face, Danilo provoque la faute, 1/2, 89-89 à 30 secondes de la fin… Temps-mort puis remise en jeu bressane, Châlons-Reims provoque évidemment la faute ce qui permet aux burgiens d’ajouter 2 points au compteur, il faut maintenant stopper l’adversaire pour s’imposer. Olala, et voilà Begarin égalise. Il ne reste que 2 secondes, c’est in-ter-mi-nable. ET. Prolongation. (91-91)

Deux tirs intérieurs pour chaque parti, puis 2 lancers causés par Zack Wright en faveur des Champenois. Maxime Courby déclenche derrière la ligne ! Archie ajoute 2 points et une balle perdue, Danilo en profite et va se régaler avec un reverse !! Mais ce n’est pas possible, les Châlonnais continuent leur festival avec Begarin au primé, qui passe les 100 points et qui enclenche encore derrière. Le danger est là, il reste maintenant 50 secondes et les Bressans ont 4 points de retard. Châlons-Reims n’a encore jamais gagné à domicile et on sent qu’ils la veulent vraiment cette victoire. 

Oh, D A N I L O, + 3 et voilà le 40ème point du joueur serbe, incroyable ! Mais le plaisir est de courte durée, Champagne à 2 points, Zack Peacock qui rend le coup. Insoutenable. Et le pire arrive, anti-sportive de Danilo… qui signe la fin de tous les espoirs bressans et offre ce match aux Champenois. (108-103)

 

Crédit photo : ©Teddy Picaude

LES PLUS DU MATCH

Le chiffre du match

0
points

Soit le nombre de points inscrits par Danilo, son record personnel depuis qu’il porte le maillot Rouge et Blanc. Une prestation incroyable de la part de notre serial shooter.

LE BRESSAN DU MATCH

DANILO ANDJUSIC

40

points

4

rebonds

4

PASSES

38

évaluation

LES STATISTIQUES

A voir aussi :

La feuille de match