Pour son dernier match avant la trève internationale, la JL Bourg va se rendre à Châlons-en-Champagne.

JEEP® ÉLITE / JOURNÉE 9

06

FEV. 2021

19:00

CHAMPAGNE BASKET

JL BOURG

Palais des Sports Pierre de Coubertin
Châlons-en-Champagne

La présentation

Mercredi soir, l’ensemble des espoirs de qualification pour les 1/4 de finale de l’Eurocup s’est envolé avec une quatrième défaite consécutive dans le Top 16. Désormais, l’ultime compétition restante à nos Bressans sera donc le Championnat de France où, actuellement, elle fait très bonne figure. Si le futur de cette compétition est assez flou (des possibilités seront étudiées à la fin de ce mois), la JL Bourg peut conclure cette sorte de “première phase” avec une huitième victoire. Face à une formation qui semble s’être remotivée en déplacement à Pau (victoire 97 à 86) , le piège est tout ouvert.

Toujours défait à la maison

En dix rencontres de Jeep Élite, l’équipe qui se fait désormais appeler Champagne Basket n’est jamais sortie gagnant de ses quatre matchs disputés à domicile. Les deux uniques succès (17e) l’ont donc été sur la route, au Mans et dernièrement à Pau. Il faut dire que le groupe de Cédric Heitz a été secoué par le départ de son meilleur joueur, Jalen Adams, et les blessures qui ne l’ont pas épargné.

À ce jour, le CCRB a retrouvé un groupe complet de neuf joueurs. Notamment grâce au recrutement de l’ex-meneur nanterrien Dominic Waters. Son apport a été direct pour son premier match (12 points et 10 passes) et a donc permis à sa nouvelle entité de décrocher un deuxième succès. À ses côtés, deux jeunes meneurs prennent de l’expérience. Le grand poste 1 lituanien Arnas Velicka (21 ans, 1m95) est un espoir dans son pays et il a déjà pris ses responsabilités pour sa première expérience à l’étranger (12 points, 3 rebonds et 5,1 passes). Le second est aussi un joli talent prêté par Le Mans : Mathieu Gauzin (19 ans, 1m93). Venu prendre du temps de jeu et des responsabilités (5,8 points en 18 minutes), celui qui fait partie de la génération à Hugo Benitez (5,4 points et 3,1 passes en 17 minutes) répond petit à petit aux attentes de son coach.

Bien chargé au poste de meneur, les Champenois possèdent un seul vrai arrière dans leur effectif avec Jessie Bégarin. L’ancien Portelois, fort défenseur, qui a choisi de poser ses valises en Champagne-Ardenne confirme sa bonne dernière saison en devenant plus productif dans différents domaines statistiques (7,1 points, 3,2 rebonds et 2,7 passes). Il est alors souvent épaulé par les deux Américains Dominique Archie (11,6 points et 5,6 rebonds) et Travis Leslie (16 points et 4 rebonds) qui possèdent des qualités athlétiques et des tirs importants pour l’attaque de leur équipe (78,9 points inscrits de moyenne).

La raquette est donc peut-être le plus gros point faible de Châlons-Reims. Avec le départ d’un Ekne Ibekwe hors de coup, la doublette Junior Mbida (4,6 points et 2,6 rebonds) – Jimmy Taylor (6,3 points et 4,3 rebonds), a plus un profil défensif qu’offensif. Même si le premier a su élever son niveau de jeu à Pau (21 points et 5 rebonds) et en a surpris plus d’un. Dans ce domaine, la JL Bourg sera aussi diminuée avec l’absence qui sera de longue date (rupture des ligaments croisés) de Thibault Daval-Braquet, mais pourra tout de même compter sur un trio qui peut faire la différence. 

Oublier la déception

De l’amertume, il y en avait un peu après ce nouveau revers en Coupe d’Europe. Dans ce Top 16, la Jeu qui n’avait pas toutes les cartes en main avec l’absence de certains cadres s’est tout de même battue avec férocité. Avant un repos bien mérité, puisque les Bressans ont gardé un rythme de croisière assez normal en ce début d’année 2021, il faut une dernière fois retrousser les manches. Surtout, le mot échec ne doit pas résonner dans la tête de la troupe burgienne, car cette première épopée aura été réussie.

Avec 22 points et 8 rebonds de moyenne pour ses deux dernières sorties dans l’Élite, Pierre Pelos a comblé le manque à gagner du groupe. Tout comme Max Courby tournant à 18 points (8/12 à 3 points en cumulé) de moyenne aussi sur les deux ultimes rencontres jouées en l’absence de Thomas Scrubb a son poste. Cette prise de responsabilités montre la capacité de nos Rouge et Blanc à relever les défis que la loi du sport leur impose. Hugo Benitez et Luka Asceric sont eux aussi montés en puissance en proposant leur QI basket au service du collectif. De quoi gravir un dernier sommet avant, on l’espère, une fin de saison pleine de rencontres.

Allez la Jeu !

La feuille

#CHA

#JLB

Meneurs

🇱🇹 Arnas VELICKA
🇺🇸 Dominic WATERS

🇫🇷 Matthieu GAUZIN

Zack WRIGHT 🇧🇦
Hugo BENITEZ 🇫🇷

Arrières

🇫🇷 Jessie BEGARIN

Danilo ANDJUSIC 🇷🇸
Luka ASCERIC 🇫🇷

Ailiers

🇺🇸 Dominique ARCHIE
🇺🇸 Travis LESLIE

Thomas SCRUBB 🇨🇦 ⛑️
Maxime COURBY 🇫🇷

Ailiers forts

🇺🇸 Jimmy TAYLOR
🇫🇷 François MATIP

Zachery PEACOCK 🇺🇸
Pierre PELOS 🇫🇷

Pivots

🇨🇲 Junior MBIDA

Ivan BUVA 🇭🇷
Alen OMIC 🇸🇮 ⛑️
Thibault DAVAL-BRAQUET 🇫🇷 ⛑️

Coachs

Cédric HEITZ

Savo VUCEVIC

#CHA​

Meneurs

🇱🇹 Arnas VELICKA
🇺🇸 Dominic WATERS

🇫🇷 Matthieu GAUZIN

Arrières

🇫🇷 Jessie BEGARIN

Ailiers

🇺🇸 Dominique ARCHIE
🇺🇸 Travis LESLIE

Ailiers forts

🇺🇸 Jimmy TAYLOR
🇫🇷 François MATIP

Pivots

🇨🇲 Junior MBIDA

Coachs

Cédric HEITZ

#JLB

Meneurs

Zack WRIGHT 🇧🇦
Hugo BENITEZ 🇫🇷

Arrières

Danilo ANDJUSIC 🇷🇸
Luka ASCERIC 🇫🇷

Ailiers

Thomas SCRUBB 🇨🇦 ⛑️
Maxime COURBY 🇫🇷

Ailiers forts

Zachery PEACOCK 🇺🇸
Pierre PELOS 🇫🇷

Pivots

Ivan BUVA 🇭🇷
Alen OMIC 🇸🇮 ⛑️
Thibault DAVAL-BRAQUET 🇫🇷 ⛑️

Coachs

Savo VUCEVIC

LES PLUS

Arbitres

DIFALLAH Mehdi
AIT BARI Ahmed
ALOUAHABI Youssef

SUIVRE LE MATCH

Réseaux sociaux

©Christelle Gouttefarde