Seulement 10 jours après les avoir reçu en Coupe de France, nous sommes à nouveau sur les parquets aux côtés de l’ADA Blois. Place à la Betclic Elite cette fois.

BETCLIC ELITE / JOURNÉE 10

96

98

Score par quart-temps : 20-22, 23-26, 23-20, 21-19, 9-11

LE RÉSUMÉ

Contre toutes attentes, c’est Amida Brimah qui assure le show du début. Premiers points mais aussi un premier contre impressionnant. Lui qui revient d’une légère blessure suite à un choc contre le MSB samedi dernier, ces quelques jours de repos semblent lui avoir fait le plus grand bien. En face, un autre joueur bluffe tout le monde d’entrée, il s’agit de Tyren Johnson, 7 points de rang. Ce soir, la vigilance doit être de rigueur ! L’adresse des Blésois peut-être particulièrement dangereuse. Pour limiter ces tentatives, au moins dans la raquette, nos joueurs choisissent de prendre de la hauteur, les contres sont de sortie, ils nous régalent ! (20-22)

Les deux équipes aux coude-à-coude. L’ADA opte plutôt pour des options longue distance tandis que la Jeu varie les plaisirs et assure des points à mi-distance. Deux contre-attaques fructueuses pour nos adversaires provoquent immédiatement l’arrêt de jeu de Freddy. Il sait qu’il ne faut surtout pas les laisser prendre feu. Ce promu est plus qu’à prendre au sérieux, ils ont su démontrer sur le début de saison à quel point il pouvait être des adversaires de taille, en allant jusque’à faire tomber l’Asvel. La rencontre s’emballe, tout s’accélère. Surtout en faveur des locaux avec une réussite folle de loin mais James Palmer & Cie ripostent, ça joue dur et fort. Bim un primé quasi au buzzer pour capitaine Courby. Mi-temps (43-48).

Un duel sans merci

Il faut démarrer à nouveau très fort pour maintenir le cap. C’est Hugo Benitez qui prend la mène à la suite d’Axel Julien et il fait honneur au choix du coach avec deux superbes lay-ups. Tyren Johnson continue son défilé et bonifie chaque ballon. La Jeu provoque elle les fautes mais ne convertit que difficilement ses lancers-francs, pourtant précieux sur des scores aussi serrés. Pour clôturer le quart-temps, une 4ème faute est sifflée pour Alexandre Chassang, lui qui est bien dans son match, meilleur scoreur jusque là mais se voit donc obligé de regagner le banc. Tout est toujours si serré. (66-68)

Egalité parfaite à la reprise. Le Jeu de Paume est en ébullition, ça promet d’être chaud. Amadou Sow fait repasser son équipe devant. Il faut riposter sans trainer. Et on riposte. La connexion James Palmer-Isiaha Mike, puis Pierre Pelos à 9 mètres dans un fauteuil. Plus que 5 minutes. Les deux équipes sont à égalité au classement (5V-4D), une seule tirera son épingle du jeu au buzzer, elles le savent. Un gros gros tir d’Hugo vient donner un peu d’air à l’entame de ce money time ! Mais Blois remonte & va chercher la prolongation. Pfiou, on y retourne pour 5 minutes. L’ancien bressan MBaye Ndiaye se charge du chantier pour donner une longueur d’avance à l’ADA. Isiaha égalise à 46 secondes. Tout se joue logiquement au QI basket et donc sur un concours de lancers francs. Des deux côtés, la pression donne des difficultés aux joueurs pour convertir l’ensemble des lancers. Les minutes sont interminables, la pression insoutenable. 13 secondes, dernière possession pour Blois… mais face à la défense bressane, ils ne parviennent pas à aller au bout. La victoire est pour nous !! (96-98) 

SUIVRE LE MATCH

Réseaux sociaux

Crédit photo : ADA Blois

A voir aussi :

La feuille de match