Plus que quelques heures avant les fêtes, la JL a rendez-vous ce soir en Bourgogne pour affronter la JDA. Les deux clubs occupent la 4e place et peuvent s’offrir en cas de défaite une qualification anticipée pour la Leaders Cup. 

BETCLIC ELITE / JOURNÉE 14

90

83

Score par quart-temps : 23-19, 18-17, 28-26, 21-21

LE RÉSUMÉ

Le début du match est particulièrement intense, la JDA, privée de deux joueurs majeurs, veut prendre un ascendant d’entrée de jeu et cela se ressent, 10-4. La Jeu comme toujours cette année, répond, rapidement, en insistant à l’intérieur avec Brimah, 11-11. Les deux équipes cherchent de l’adresse extérieure mais les cercles semblent désespérément étriqués ce soir. L’intérieur Allstar américain McDuffie a lui de son côté réglé la mire, 10 points et la Jeanne mène 23-19.

Le deuxième acte peine à démarrer, si la JDA s’entrave à présent dans la bonne défense bressane, la Jeu en profite pour faire petit à petit son retour, 25-25 après 13 minutes. Maxime Courby avec 7 points de rang permet aux rouges de prendre même l’avantage, 27-28. Peu en vue jusque là, ce diable d’Holston réalise un magnifique cross et derrière c’est ficelle à 3 points. Derrière, Holston lance la machine et la JDA finit fort cette mi-temps, 41-36. 

Une fin de match qui nous échappe

On savait le secteur intérieur dijonnais démuni avec les absences de Loum & Alingue, ne pouvant se reposer que McDuffie et Ware. Seulement les deux compères américains assument pleinement leurs responsabilités, avec 34 des 58 points à la 25e minute. Le troisième larron, David Holston n’est pas encore sur le courant continu, heureusement, la JL pointe à 6 longueurs, 61-55, puis 69-62 à la 30ème. Les coéquipiers de Maxime Courby réalisent un match de trainards, 10 minutes pour prendre le dessus sur la JDA. 

Souvent derrière dans cette rencontre, la JL ne décroche jamais, pour peut-être comme à Nanterre, faire un coup dans le money-time. C’est le chemin que l’on aimerait pour cette rencontre mais pour cela il faudra garder le contact. La JDA accélère, 79-70, puis 82-75. C’est maintenant qu’il faut tout donner. A 2 minutes du terme, la Jeu est menée de 5 points, 86-81, temps-mort Freddy Fauthoux. Axel envoie pour la 34e fois Amida au alley-oop, 86-83, 1 minute à jouer. La Jeu ne transforme pas ses dernières minutions, défaite 90-83. 

Les marqueurs : Palmer Jr 16, Brimah 12, Courby 12, Julien 10, Mike 10, Chassang 8, Floyd 6, Pelos 5, Benitez 4, Massenat

Prochain match mardi 20h à Ekinox contre Roanne !

SUIVRE LE MATCH

Réseaux sociaux

Crédit photo : JDA Dijon

A voir aussi :

La feuille de match