Trois jours plus tard mais cette fois-ci en Championnat et à l’extérieur, la JL affrontait à nouveau Cholet. 

88

60

✈️ La Meilleraie (Cholet)

📅 8ème journée de Jeep® Élite

⏲️ Samedi 9 novembre à 20h00

LE FILM DU MATCH

Après un très beau match mercredi soir, c’est Garrett Sim qui se voit préservé ce soir à la Meilleraie. 

La balle est bressane pour débuter ce match, mais c’est Cholet qui va ouvrir le score avec Chris Horton. Jalen Riley (10 pts, 4 rds, 14 d’éval) récupère une balle et l’imite. Heureusement, Chris Johnson prend l’offensive pour inscrire les deux premiers points bressans de cette rencontre. Les Rouge et Blanc ne sont pas encore complètement dans le match, l’adresse ne semble pas vraiment au rendez-vous. Pendant ce temps, doucement mais sûrement, Cholet fait son bout de chemin. Danilo Andjusic (14 pts, 2 rds, 12 d’éval) brise la malédiction avec un primé à la cinquième minute de jeu (5è 10-5). Les deux équipes sont en mode diesel avec des scores encore peu élevés. Encore un 3 points de Danilo. Il semble être le seul à trouver le chemin du cercle pour l’instant, alors que ses coéquipiers essuient les échecs avec des balles, sans cesse renvoyées par la planche. Jackie Carmichael parvient tout de même à entrer dans la peinture, Peacock suit le mouvement. Ces deux paniers permettent à la Jeu d’égaliser enfin avec Cholet, 12-12, plus que 1’30. Les deux partis se rendent coup sur coup sur les dernières minutes pour finalement terminer sur un score de 17-16 à la fin de ce premier quart-temps. 

"Mano a mano"

Pour entamer ce deuxième quart-temps, c’est encore Chris Johnson (10 pts, 6 rds, 5 d’éval) qui lance le mouvement en provoquant une faute sur Michael Stockton (12 pts, 3 rds, 16 d’éval) et qui réussit ses deux lancers francs. La Jeu passe devant pour la première fois de la soirée. Malheureusement, cela ne va pas durer. Sans tarder, Riley, très en forme ce soir, inscrit un tir loin, bien loin derrière la ligne. Plusieurs minutes de vide s’écoulent ensuite, avant que Jamar Wilson et Pierre Pelos (4 pts, 3 rds, 4 d’éval) ne prennent leur responsabilité, avec respectivement 3 et 2 points. Les deux équipes restent mano a mano, aucune ne parvient réellement à creuser l’écart. Seulement 2 points d’avance pour nos Bressans à 5 minutes avant la pause. Encore une fois, les Choletais reprennent la main sur la manche, ce qui pousse Savo Vucevic à stopper leur élan et donc le jeu, avec un premier temps-mort. Le scénario est loin d’être identique à celui de mercredi lors des 1/16è de finale, dans lequel la JL perdait d’une vingtaine de points au QT2 avant de faire une remontada explosive. Cette fois-ci, la bataille est beaucoup plus serrée et l’issue de ce match risque d’être incertaine jusqu’au bout. Les hôtes prennent quelques longueurs d’avance avec un primé de Peter Jok (8 pts, 5 rds, 12 d’éval). Deux lancers francs pour la Jeu, quatre lancers francs pour Cholet, 6 réussites. Décidément ces dernières minutes se jouent aux lancers francs, avec 2 de plus pour Jackie Carmichael (13 pts, 3 rds, 11 d’éval). La première mi-temps est donc en faveur des Choletais mais les Rouge et Blanc talonnent, non loin derrière (40-37).

"Le réveil du dragon Choletais"

Et hop, c’est Jackie Carmichael cette fois-ci qui donne le la, avec les deux premiers points de cette seconde période. Les joueurs d’Erman Kunter montrent de suite leurs dents, avec un contre sur Peacock et un panier, plus que facile. Les Choletais mettent un petit coup de pression, ils semblent très sereins et déterminés. Attention au réveil du dragon ! (54-44) Pierre Pelos, vient inscrire deux points sous le filet pour repasser en dessous de la barre des 10 points d’écart. Zack Peacock (9 pts, 7 rds, 10 d’éval) à son tour, deux points de plus au compteur. Mais que ce soit Horton (22 pts, 9 rds, 29 d’éval) ou Stockton, Cholet nous montre un très beau basket et fait mal aux Bressans dans ce troisième quart-temps. Un air de revanche dans l’air ? Quoiqu’il en soit, les hommes de Savo Vucevic finissent 13 points derrière leur hôte, 66-53. Plus que 10 minutes pour tenter de renverser la situation… 

Il y a urgence, la Jeu doit absolument réagir dès maintenant et trouver des solutions. Cependant, ce n’est pas vraiment ce qu’il se passe… La maladresse n’a pas quittée les mains des Bressans et les Choletais continuent leur épopée victorieuse. La stratégie défensive d’Erman Kunter semble payer puisqu’à part Zack Wright qui a pu trouver le panier, le reste de l’équipe peine. Pendant ce temps, Cholet déroule, +20 points pour eux. La fin de la rencontre ne laisse pas beaucoup de place au suspense et à l’espoir du côté de Bourg. Comparé à mercredi, on est sur une tendance inverse : une bonne première mi-temps mais énormément de souffrance sur la deuxième. Seulement 7 petits points dans ce dernier quart-temps, alors que Cholet s’est envolé et en inscrit 22. Sans surprise, la JL Bourg s’incline donc à la Meilleraie sur le score de 88 à 60. 

 

Rendez-vous dimanche prochain pour LE rendez-vous de l’année, le derby contre LDLC Asvel à 18h00 à Ekinox. #GetRedy 

©Simon Godet

LE CHIFFRE DU MATCH
0
victoires supplémentaires

en comparaison à l’an passé après 8 journées de Jeep®Elite. Malgré la défaite de ce soir, le bilan reste toujours très positif pour les Rouge et Blanc. 

LE BRESSAN DU MATCH

Danilo Andjusic

14

points

2

rebonds

3

passes

12

évaluation

LES ESPOIRS

103

95

Les espoirs se sont bien battus aujourd’hui à la Meilleuraie mais cela n’aura pas suffit face au leader du championnat. Rendez-vous samedi prochain à Ekinox pour un match face à l’Asvel.

A voir aussi :

La feuille de match