En match avancé de la 17ème journée, la JL Bourg va essayer de reconquérir un succès en Jeep® Elite.

✈️ Beaublanc (Limoges)

📅 17ème journée de Jeep® Élite

⏲️ mardi 26 novembre à 20h00

LA PRÉSENTATION

Programmée début janvier, la dix-septième journée de championnat a été dispatchée sur la phase aller du championnat pour permettre aux joueurs de disposer d’une trêve cet hiver. Pour la JL Bourg et le CSP Limoges, on profite de la suppression de la fenêtre internationale afin de s’affronter. Du coup, les Bressans vont encore enchaîner avec deux déplacements, et ce pour la troisième fois depuis le début de la saison. Avec un bilan de trois victoires en cinq rencontres loin d’Ekinox, ils vont tenter de rester dans le positif.

Trois cadres sur la touche

Les Limougeauds vivent un début de saison en dent-de-scie. Actuellement 13e (3 victoires – 6 défaites), les hommes du nouveau coach espagnol Alfred Julbe essaient de remonter la pente. À Beaublanc où l’ambiance est chaude, la balance est positive (3v-1d) et il ne sera pas facile d’aller y gagner.

Le CSP a perdu trois de ses cadres les plus importants de l’équipe. Le meneur Semaj Christon tout d’abord. Meilleur marqueur et passeur de sa formation (16,1 points et 7,8 passes), l’américain est l’homme clé du dispositif. Une absence qui pèse lourd du côté haut-viennois. Si on ajoute l’ancien arrière chalonnais Vee Sanford (12,2 points, 3,3 rebonds et 3,1 passes), homme d’attaque, et l’ailier Marcus Ginyard (10,6 points et 3,6 rebonds), eux aussi blessés, la maison Verte est en grande difficulté.
Pour ce faire, le staff a dû se mettre en quête d’un relais pour le poste de meneur, car le lituanien Ovidijus Varanauskas n’est pas à ses aises depuis le début de l’exercice 2019/2020 (1,3 point en 13 minutes de jeu). C’est l’américano-mexicain, Paul Stoll (1m80, 33 ans) qui a donc été choisi pour venir sauver les meubles. Un scoreur et passeur qui pourrait être le profil parfait pour succéder à Christon. De grands espoirs sont placés en lui avant de surement renforcer un peu plus le groupe pour les prochaines semaines.

eEn dehors de ces trois cas problématiques, Limoges peut compter sur ses recrues pour tenir. L’ailier fort Brian Conklin a fait son retour avec brio dans le Limousin après une saison en Australie (13,4 points et 5,4 rebonds). Ce guerrier pousse toute l’équipe à donner son meilleur. Hugo Invernizzi est quant à lui arrivé de Nanterre pour évoluer sur les postes 3 et 4. Spécialiste du shoot longue distance, il réalise son meilleur exercice jusqu’à ce jour (10 points et 3,1 rebonds). Pour ce qui est de Nicolas Lang, l’ailier n’est resté qu’un an à Strasbourg et arrive avec de bonnes intentions (7,4 points et 2,6 rebonds).

Le CSP a aussi pioché en Pro B à Aix avec l’ailier Benoit Mbala (2,3 points et 1,8 rebond), au Centre Fédéral avec le meneur Thimothé Crusol (2 points) ou encore dans la réserve du Barça avec l’intérieur Atoumane Diagne (5,3 points et 4,1 rebonds). De la jeunesse pour poursuivre le processus entamé depuis quelques saisons. 

Enfin, on ne peut pas passer à côté du pivot Jerry Boutsiele. Le français poursuit avec réussite sa carrière à Limoges (8 points et 6,4 rebonds) avec beaucoup de réalité (8,7 points et 6,6 rebonds l’an passé). Il sera de nouveau alimenter de ballon grâce à l’arrivée de Stoll à la mène. Couper cet axe 1-5 pourrait rendre plus facile la partie aux Burgiens. 

Ne pas perdre le wagon

En chutant de justesse face au leader du championnat villeurbannais, nos Bressans sont passés à la sixième place du classement et font la liaison entre les équipes à 50% de succès (Reims, Dunkerque à 5v-5d) et le groupe à sept victoires (Monaco, Cholet et Dijon). Un troisième revers consécutif ferait donc reculer un peu plus la Jeu alors qu’un succès lui permettrait de garder le cap entrepris durant les premières journées.

L’un des hommes des dernières sorties aindinoises est sans aucun doute Jackie Carmichael (11,2 points et 5,1 rebonds). Le Bressan est sur une bonne phase malgré les chutes à Cholet et contre Villeurbanne. Son contrôle de la peinture serait fort intéressant à exploiter. Mais surtout, Zack Wright et Jamar Wilson devront prendre le contrôle et de suite limiter l’arrivée de Paul Stoll. Pas facile de s’adapter face à un joueur qui vient d’arriver. Demandez à Danilo Andjusic (15,8 points, 3,1 rebonds et 3 passes) !

L’an passé, la Jeu avait coulé (103-74) sur le parquet de Beaublanc. Mais elle a déjà gagné en 2004 et a fortement envie de reprendre la route victorieuse.

Allez la Jeu !

LA FEUILLE

Limoges CSP

JL Bourg

Paul STOLL 🇲🇽
Samaj CHRISTON 🇺🇸 ⛑️
Ovidijus VARANAUSKAS 🇱🇹
Thimothé CRUSOL 🇫🇷

Meneurs

🇧🇦 Zack WRIGHT
🇫🇮 Jamar WILSON
🇫🇷 Hugo BENITEZ

Vincent SANFORD 🇺🇸 ⛑️
Anthony BROWN 🇺🇸

Arrières

🇷🇸 Danilo ANDJUSIC
🇫🇷 Johan RANDRIAMANANJARA
🇺🇸 Garrett SIM ⛑️

Marcus GINYARD 🇺🇸 ⛑️
Nicolas LANG 🇫🇷
Benoit MBALA 🇫🇷

Ailiers

🇺🇸 Chris JOHNSON
🇫🇷 Maxime COURBY

Brian CONKLIN 🇺🇸
Hugo INVERNIZZI 🇫🇷

Ailiers forts

🇺🇸 Zachery PEACOCK
🇫🇷 Pierre PELOS

Jerry BOUTSIELE 🇫🇷
Atoumane DIAGNE 🇸🇳

Pivots

🇺🇸 Jackie CARMICHAEL
🇫🇷 Fréjus ZERBO

Alfred JULBE

Coach

Savo VUCEVIC

Les arbitres

👮 Paul ANTIPHON
👮 Johann JEANNEAU
👮 Philippe CRETON

Les Espoirs

✈️ Beaublanc (Limoges)
📅 17ème journée du championnat Espoir
⏲️ mardi 26 novembre à 17 h

Suivre le match

📻 Web radio JL Bourg de Radio Scoop

©Guilherme Amorin