Qui est notre adversaire ? Quelle place a le basket dans son pays ? Découvrez en plus sur la JOVENTUT BADALONA.

7DAYS EUROCUP / JOURNÉE 2

07

OCT. 2020

20:45

JL BOURG

JOVENTUT BADALONA

Ekinox
Bourg-en-Bresse

BUENOS DIAS

Et si on faisait un petit coucou à nos amis espagnols !  
En Espagne, le basket est une institution. En témoigne l’histoire récente de l’équipe nationale qui a roulé sur l’Europe pendant plus d’une décennie. En 1999 et 2003, les échecs en finale du Championnat d’Europe ont été les premières prémices du titre de Champion du Monde glané en 2006 face à la Grèce. C’en est suivi deux finales Olympiques contre les USA en 2008 et 2012, trois titres de Champion d’Europe en 2009, 2011 et 2015 puis un nouveau titre de Champion du Monde en 2019. Les frères Gasol et leurs coéquipiers sont devenus de véritables bêtes noires de l’Équipe de France.
Côté championnat, la Ligue ACB fait figure incontestable de meilleure ligue d’Europe de “baloncesto”. Avec ses dix-huit participants, la première division compte quatre clubs en Euroleague (FC Barcelone, Real Madrid, Vitoria-Gasteiz et Valence. Même si l’homogénéité est bien présente. D’ailleurs aucune de ces quatre formations n’a remporté le titre l’an passé puisque c’est le Saski Baskonia qui en est sorti vainqueur.

L'aDVERSAIRE

Le premier grand club que va croiser la JL Bourg est cette formation de la Juventut Badalona. Tiens, la Juventut, prenons notre traducteur vers le français et… nous obtenons un titre bien connu des supporters burgiens : “Jeunesse”. Et on peut dire que la jeunesse de ce club est plutôt lointaine puisqu’il fête cette année ses 90 ans. Cela vient plutôt de la capacité à sortir des prodiges espagnols comme Rudy Fernandez (passé par Portland et actuellement au Real Madrid et qui a fait les beaux jours de l’équipe nationale) ou encore Ricky Rubio (actuellement aux Phoenix Suns). Quadruple champion d’Espagne, vainqueur de cinq coupes d’Europe dont la plus prestigieuse en 1994, l’Euroleague, Badalone est un historique du championnat espagnol. Cette année, le “Penya” espère bien redorer son blason en Eurocup, car malgré une qualification pour le Top 16 l’an dernier, il avait connu de grosses difficultés loin de son Palais Olympique avec huit défaites (pour autant de victoires à la maison). 
Au court des diverses décennies l’ancien club du néo-Bressan Crawford Palmer (1996-97 à Bourg et 1999-2001 à Badalone) a su s’imposer comme un grand club européen et compte bien réserver quelques surprises à la Jeu pour cette première à domicile.

LES PLUS

Surnom

Penya

Palmarès

FONDATION

NB DE PARTICIPATIONS à l'EUROCUP

1967, 1978, 1991, 1992 : Champion d’Espagne
1981, 1990 : Vainqueur Coupe Korac
1994 : Vainqueur Euroleague
2006 : Vainqueur FIBA EuroCup 
2008 : Vainqueur Coupe ULEB (Eurocup)

1900
0

COULEURS

Capacité salle

BOURG -> BADALONE

9000
places
100
km
Surnom

Penya

Palmarès

1967, 1978, 1991, 1992 : Champion d’Espagne
1981, 1990 : Vainqueur Coupe Korac
1994 : Vainqueur Euroleague
2006 : Vainqueur FIBA EuroCup 
2008 : Vainqueur Coupe ULEB (Eurocup)

FONDATION

1900

NB DE PARTICIPATIONS à l'EUROCUP

0

COULEURS

Capacité salle

9000
places

BOURG -> BADALONE

100
km