La Jeu est de retour dans son antre pour trois matchs consécutifs.

JEEP® ÉLITE / JOURNÉE 30

18

AVR. 2021

18:15

JL BOURG

LIMOGES CSP

EKINOX
BOURG-EN-BRESSE

La présentation

Il y a plus de trois semaines, la JL Bourg quittait Ekinox avec de gros doutes et une petite claque contre Gravelines (67-84). Passé ce temps et quatre déplacements où elle a su relever finalement la tête (2 défaites puis 2 victoires), elle doit reconquérir sa salle avec l’arrivée d’une formation limougeaude qui est en plein bouleversement, dans une grosse semaine, et qui l’a battu d’un rien en décembre (72-74).

Raquette 2.0

En quelques jours, le Limoges CSP est passé d’une “rouste” contre Dijon (69-103) à un face à face à Villeurbanne où l’équipe s’est battue de bout en bout pour essayer d’accrocher une place en finale de la Coupe de France (82-84). Ceci n’est autre que le signe d’une équipe beaucoup plus à l’aise à l’extérieur depuis quelques semaines avec des victoires sur la route à Boulazac et Cholet, mais également qui a su se renforcer avec les blessures venues toucher le groupe.

Comme beaucoup de formation de l’Élite dans ce championnat à deux rythmes, les blessures plus ou moins graves commencent à surgir. Tour de contrôle et pilier de l’équipe, Jerry Boutsiele (14,5 points et 7,7 rebonds) est pour le moment contraint de regarder ses coéquipiers sur le banc tout comme le champion de France avec Le Mans en 2018, Roméo Travis (5,4 points et 2,6 rebonds), qui a rejoint le groupe en janvier et s’est blessé il y a trois semaines au genou. Pour suppléer une raquette qui ne comptait plus que l’ancien coéquipier de Pierre Pelos à Saint-Chamond, le solide Grismay Paumier (5,8 points et 3,2 rebonds), le staff du CSP a trouvé deux remplaçants de très bonnes factures !
L’ancien joueur des Raptors, Grizzlies et Rockets en NBA, Bruno Caboclo (25 ans, 2m06), a été le premier à débarquer en Europe (ce sont ses débuts en carrière sur le vieux continent) pour remplacer le poste 4 américain et on peut dire que ses débuts (14 et 28 points à 6/10 à 3 points en cumulé) ont été remarqués. Cet ailier fort moderne sera à cibler autant que le pivot suedo-polonnais Maciej Lampe (36 ans, 2m11) passé lui aussi par la NBA au début des années 2000 et plusieurs formation d’Euroleague ensuite (Madrid, Khimki Moscou, Tel Aviv, Vitoria, Barcelone) qui a aussi performé ce jeudi en Coupe de France (21 ponts et 13 rebonds, comme Caboclo). De quoi promettre de sacré duel sous le cercle !

L’effectif limousin a aussi connu quelques galères côté COVID-19 avec les absences jusqu’à ce jour du jeune Timothe Crusol et de l’international français gros shooteur Nicolas Lang (16,2 points à 46,9 % à 3 points et 98% aux lancers francs). Deux joueurs qui pourraient retrouver la balle orange sur le parquet d’Ekinox ce dimanche et venir combler les rotations de l’équipe qui a tourné à sept pour ces dernières sorties.
Une équipe qui, on l’a vu via ses résultats, n’a jamais baissé les bras. Que ce soit Speedy Smith (8,3 points et 5,4 passes) qui a crucifié la Jeu à l’aller, le solide ailier Marcus Ginyard (7,4 points), le multitâche Hugo Invernizzi (6,6 points, 3,7 rebonds et 3,1 passes), le stoppeur Ludovic Beyhurst (2,6 points) ou encore le frère scoreur de Tommy Scrubb, Philip (11,8 points et 4,6 passes), chacun a su faire de son mieux pour laisser Limoges dans la case Playoffs (8e avec 8v-9d). En cas de victoire à Bourg, cette place serait, dans un premier temps, confortée. Afin de viser plus haut ensuite ?

La défense comme clé

Sans Zeko Wright qui avait relancé la défense burgienne à Gravelines aux côtés de Zack Peacock, nos Bressans ont su confirmer dans le domaine chez la lanterne rouge (68-81). Désormais, ils retrouveront plus souvent leur maison (11 matchs à Ekinox à jouer sur encore 16) pour cette phase “retour” du championnat. Une maison où il faut impérativement le plus souvent rester maitre pour rester dans cette course à la meilleure place. Pour cela, pas de doute, une performance face au CSP nouveau ne pourrait être qu’un tremplin pour la suite, surtout au vu de la semaine basket qui se poursuivra par deux rencontres mardi (Cholet) et vendredi (Chalon). Sans regarder trop loin, la Jeu doit reprendre confiance à 100% dans ses capacités pour continuer à gagner.

Allez la Jeu !

La feuille

#JLB

#CSP

Meneurs

🇺🇸 Codi MILLER-MCINTYRE
🇧🇦 Zack WRIGHT

🇫🇷 Hugo BENITEZ

Kenneth SMITH 🇺🇸
Ludovic BEYHURST 🇫🇷
Timothe CRUSOL 🇫🇷

Arrières

🇷🇸 Danilo ANDJUSIC
🇫🇷 Luka ASCERIC

Philip SCRUBB 🇨🇦
Nicolas LANG 🇫🇷

Ailiers

🇨🇦 Thomas SCRUBB
🇫🇷 Maxime COURBY

Marcus GINYARD 🇺🇸
Hugo INVERNIZZI 🇫🇷

Ailiers forts

🇺🇸 Zachery PEACOCK
🇫🇷 Pierre PELOS

Bruno CABOCLO 🇧🇷
Badr MOUJIB 🇫🇷
Romeo TRAVIS 🇺🇸 ⛑️

Pivots

🇸🇮 Alen OMIC
🇫🇷 Bangaly FOFANA
🇫🇷 Thibault DAVAL-BRAQUET ⛑️

Maciej LAMPE 🇵🇱
Grismay PAUMIER 🇨🇺
Jerry BOUTSIELE 🇫🇷 ⛑️

Coachs

Savo VUCEVIC

Mehdy MARY

#JLB

Meneurs

Codi MILLER-MCINTYRE 🇺🇸
Zack WRIGHT 🇧🇦

Hugo BENITEZ 🇫🇷 

Arrières

Danilo ANDJUSIC 🇷🇸
Luka ASCERIC 🇫🇷

Ailiers

Thomas SCRUBB 🇨🇦
Maxime COURBY 🇫🇷

Ailiers forts

Zachery PEACOCK 🇺🇸
Pierre PELOS 🇫🇷

Pivots

Alen OMIC 🇸🇮
Bangaly FOFANA 🇫🇷
Thibault DAVAL-BRAQUET 🇫🇷 ⛑️

Coachs

Savo VUCEVIC

#CSP

Meneurs

Kenneth SMITH 🇺🇸
Ludovic BEYHURST 🇫🇷
Timothe CRUSOL 🇫🇷

Arrières

Philip SCRUBB 🇨🇦
Nicolas LANG 🇫🇷

Ailiers

Marcus GINYARD 🇺🇸
Hugo INVERNIZZI 🇫🇷

Ailiers forts

Bruno CABOCLO 🇧🇷
Badr MOUJIB 🇫🇷
Romeo TRAVIS 🇺🇸 ⛑️

Pivots

Maciej LAMPE 🇵🇱
Grismay PAUMIER 🇨🇺
Jerry BOUTSIELE 🇫🇷 ⛑️

Coachs

Mehdy MARY

LES PLUS

Arbitres

HAMZAOUI Abdel
DEMAN Alexandre
SECCI Audrey

SUIVRE LE MATCH

Réseaux sociaux

Crédit photo : Franck Malizia