Les Bressans poursuivent à Reims avec l’envie d’enchaîner.

✈️ Complexe Sportif René Tys (Reims)

📅 3ème journée de Jeep® Élite

⏲️ vendredi 4 octobre à 20 h

La présentation

La semaine dernière, les hommes de Savo Vučević ont décroché un premier succès important en dehors de leur terre. De quoi commencer la saison avec deux victoires, chose qui n’a pas été réalisée depuis les quatre succès consécutifs de la saison 2005/2006. Mais ce n’est pas parce que Pau a battu le CCRB lors de la première journée que la JL sortira vainqueur. On le sait depuis maintenant deux saisons, il n’y a aucune logique sportive en Jeep®Élite. D’autant plus que les Rémois ont rebondi au Mans (63-72).

"Le CCRB mieux armé"

Pour éviter les quelques erreurs de casting de la saison passée, Cédric Heitz et son staff ont décidé de faire plus confiance à des têtes connues de la LNB. Que ce soit en Pro B ou dans l’Élite, ils ont récupéré des éléments qui peuvent leur permettre de connaitre une saison plus relax, voire rejoindre enfin la première partie du classement.

Une partie de l’effectif est dans la continuité de l’exercice 2018/2019. On peut même dire que ce sont les éléments principaux qui sont restés dans le groupe. Blake Schilb en première ligne. L’international tchèque n’a pas fait la prépa avec son équipe pour cause de Coupe du Monde où il s’est d’ailleurs blessé et revient tous juste sur les parquets. À 35 ans, le Champion de France 2012 avec Chalon/Saône a encore sorti une grosse saison l’an dernier (13,4 points, 4,3 rebonds et 4,1 passes) dans le style de jeu qu’on connait. L’ancien Burgien Jo Passave-Ducteil a aussi prolongé son bail dans la peinture après l’une de ses meilleures saisons (10,6 points et 5 rebonds) tandis que Jimmy Baron reste le serial-artilleur de l’équipe. Il vient d’ailleurs de commencer sa saison sur les chapeaux de roue (16,5 points à 40% à 3 points et 2,5 passes en deux rencontres). Enfin, Yannis Morin s’est avéré être un bon élément dans le système Heitz et a donc choisi de poursuivre l’aventure en Champagne. Pour le moment, cela lui sourit puisqu’il est en double double après deux matchs (13,5 points et 10 rebonds).

Dans son recrutement, le club a cherché de nouveaux Français performants. Elle est alors allée à l’étage inférieur récupérer deux Rouennais qui ont réalisé un bon exercice. Tout d’abord Jean-Baptiste Maille qui, après une saison blanche (croisés en prépa) à Limoges en 2017, peut enfin découvrir le premier étage où pour l’instant il s’acclimate plutôt bien (10,5 points, 7 rebonds et 8 passes). Un homme à tout faire qui saisit donc sa deuxième chance à fond. Dans un autre registre, Jessie Begarin est de retour. Lui qui avait choisi de quitter Le Portel pour revivre une année à l’étage inférieur revient pour mettre à mal les attaques adverses (4,5 points et 2,5 rebonds). Un gros défenseur qui aura sans aucun doute la tâche de faire redescendre Danilo Andjusic qui a terminé MVP pour son premier match sous les couleurs bressanes (31 points à 6/8 à 3 points, 5 rebonds et 3 passes). Un autre joueur pas inconnu du Championnat de France est arrivé cet été : Nic Moore. L’américain n’avait pas été conservé par Nanterre il y a deux ans et veut prouver qu’il avait sa place en France (14 points, 4 rebonds et 2,5 passes en deux rencontres). Côté intérieur, le Nigérian Michael Fakuade est passé du promu orléanais à Reims à l’intersaison, lui qui avait été solide à l’étage du dessous (10,9 points et 6,1 rebonds).
Une seule “nouveauté” donc avec l’américain Dominique Archie qui débarque à l’aile après s’être pas mal déplacée en Europe (8 points et 3,5 rebonds en deux matchs).

Le CCRB s’est déjà rassuré à l’extérieur, mais se doit d’offrir un premier succès à son public. Il ne faudra alors pas se relâcher du côté burgien.

"Plus d'effet de surprise"

Le nouvel arrière serbe de la JL Bourg a réalisé ce qu’on appelle un effet de surprise. Difficile en effet de préparer un match face à une équipe où un nouveau joueur inconnu en France débarque. Alors le CCRB risque de travailler sur cet aspect pour vendredi. Mais la JL Bourg a d’autres ressources.

En ce début de saison, la première arme est Chris Johnson (18,5 points à 54 % à 3 points et 4,5 rebonds) alors que le plus complet est l’inépuisable Zack Wright (11 points, 4 rebonds et 6,5 passes). Si ceux-ci ne répondaient pas présents, on sait que certains peuvent réagir. Bien évidemment le capitaine Zack Peacock (8,5 points, 3,5 rebonds et 3,5 passes) qui en a beaucoup sous la jambe ou même Max Courby (5,5 points et 3,5 rebonds). La Jeu peut voir venir mais ne doit pas se relâcher. En tout cas, la confiance des deux premiers actes ne peut qu’être renforcée, surtout avec des succès loin d’Ekinox.

Allez la Jeu !

La feuille

Châlons-Reims

JL Bourg

🇺🇸 Nic MOORE
🇫🇷 Jean-Baptiste MAILLE

Meneurs

Zack WRIGHT 🇧🇦
Jamar WILSON 🇫🇮

🇺🇸 Jimmy BARON
🇫🇷 Jessie BEGARIN

Arrières

Danilo ANDJUSIC 🇷🇸
Garrett SIM 🇺🇸  ⛑️
Johan RANDRIAMANANJARA 🇫🇷 

🇨🇿 Blake SCHILB
🇺🇸 Dominique ARCHIE

Ailiers

Chris JOHNSON 🇺🇸
Maxime COURBY 🇫🇷

🇫🇷 Yannis MORIN
🇳🇬 Michael FAKUADE

Ailiers forts

Zachery PEACOCK 🇺🇸
Pierre PELOS 🇫🇷

🇫🇷 Johan PASSAVE-DUCTEIL
🇫🇷 Quentin LOSSER

Pivots

Jackie CARMICHAEL 🇺🇸
Fréjus ZERBO 🇫🇷

Cédric HEITZ

Coach

Savo VUCEVIC

Les arbitres

👮 David CHAMBON
👮 Johann JEANNEAU
👮 Jean-Michel TARTARE

Les Espoirs

✈️ Complexe Sportif René Tys (Reims)
📅 3ème journée du championnat Espoir
⏲️ vendredi 4 octobre à 17 h

Suivre le match

📻 Web radio JL Bourg de Radio Scoop

©Christelle Gouttefarde